Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Synodale  / Jacques 3.13     

Jacques 3.13
Synodale


L’usage de la parole

1 Mes frères, n’ayez parmi vous qu’un petit nombre de gens qui s’érigent en docteurs ; car vous savez qu’on s’expose ainsi à un jugement plus sévère.
2 Nous bronchons tous de bien des manières. Si quelqu’un ne bronche pas dans ses paroles, c’est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride.
3 Nous mettons un mors dans la bouche des chevaux pour nous en faire obéir, et ainsi nous dirigeons tout leur corps.
4 Voyez aussi les navires : quelque grands qu’ils soient, et bien que poussés par des vents violents, ils sont dirigés par un très petit gouvernail, suivant la volonté de celui qui les gouverne.
5 De même, la langue est un petit membre ; mais de quelles grandes choses elle peut se vanter ! Voyez quelle grande forêt un petit feu peut embraser.
6 La langue aussi est un feu ; c’est le monde de l’iniquité. La langue, placée comme elle l’est parmi nos membres, souille tout le corps et enflamme tout le cours de la vie, étant elle-même enflammée du feu de la Géhenne.
7 Toutes les espèces de bêtes sauvages, d’oiseaux, de reptiles et d’animaux marins peuvent être et ont été domptés par l’espèce humaine.
8 Mais la langue, aucun homme ne peut la dompter ; c est un mal qu’on ne peut réprimer : elle est pleine d’un venin mortel.
9 Par elle nous bénissons le Seigneur, notre Père, et par elle nous maudissons les hommes, faits à l’image de Dieu.
10 De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction ! Il ne faut pas, mes frères, qu’il en soit ainsi.
11 Est-ce qu’une fontaine jette par la même ouverture de l’eau douce et de l’eau amère ?
12 Mes frères, un figuier peut-il donner des olives, ou une vigne des figues ? Une source d’eau salée ne peut pas non plus donner de l’eau douce.

Sagesse et mauvais désirs

13 Y a-t-il parmi vous quelque homme sage et intelligent ? Qu’il montre, par sa bonne conduite, qu’une sagesse pleine de douceur inspire ses œuvres.
14 Mais si vous avez dans votre cœur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité.
15 Cette sagesse-là n’est point celle qui vient d’en haut ; au contraire, elle est terrestre, charnelle, diabolique.
16 Car partout où il y a ce zèle et cet esprit de dispute, il y a du désordre et toute espèce de mal.
17 Mais la sagesse qui vient d’en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité et d’hypocrisie.
18 Or, le fruit de la justice se sème dans la paix, pour ceux qui procurent la paix.

Cette Bible est dans le domaine public.