Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strong  / 1 Timothée 1.9  / strong 506     

1 Timothée 1.9
Louis Segond + Strong

Avec chiffres


Salutation et instructions de Paul

1 Paul, apôtre de Jésus-Christ, par ordre de Dieu notre Sauveur et de Jésus-Christ notre espérance,
2 à Timothée, mon enfant légitime en la foi : que la grâce, la miséricorde et la paix, te soient données de la part de Dieu le Père et de Jésus-Christ notre Seigneur !
3 Je te rappelle l’exhortation que je te fis, à mon départ pour la Macédoine, lorsque je tengageai à rester à Ephèse, afin de recommander à certaines personnes de ne pas enseigner d’autres doctrines ,
4 et de ne pas s’attacher à des fables et à des généalogies sans fin, qui produisent des discussions plutôt qu’elles n’avancent l’œuvre de Dieu dans la foi.
5 Le but du commandement, c’est une charité venant d’un cœur pur, d’une bonne conscience, et d’une foi sincère.
6 Quelques-uns, s’étant détournés de ces choses, se sont égarés dans de vains discours ;
7 ils veulent être docteurs de la loi, et ils ne comprennent ni ce qu’ils disent , ni ce qu’ils affirment .
8 Nous n’ignorons pas que la loi est bonne, pourvu qu’on en fasse un usage légitime,
9 sachant bien que la loi n’est pas faite pour le juste, mais pour les méchants et les rebelles, les impies et les pécheurs, les irréligieux et les profanes, les parricides, les meurtriers,
10 les impudiques, les infâmes, les voleurs d’hommes, les menteurs, les parjures, et tout ce qui est contraire à la saine doctrine, —
11 conformément à l’Évangile de la gloire du Dieu bienheureux, Évangile qui m’a été confié .
12 Je rends grâces à celui qui m’a fortifié , à Jésus-Christ notre Seigneur, de ce qu’il m’a jugé fidèle, (1.13) en m’établissant dans le ministère,
13 moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme violent. Mais j’ai obtenu miséricorde , parce que j’agissais par ignorance , dans l’incrédulité ;
14 et la grâce de notre Seigneur a surabondé , avec la foi et la charité qui est en Jésus-Christ.
15 C’est une parole certaine et entièrement digne d’être reçue, que Jésus-Christ est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis le premier.
16 Mais j’ai obtenu miséricorde , afin que Jésus-Christ fît voir en moi le premier toute sa longanimité, pour que je servisse d’exemple à ceux qui croiraient en lui pour la vie éternelle.
17 Au roi des siècles, immortel, invisible, seul Dieu, soient honneur et gloire, aux siècles des siècles ! Amen !
18 Le commandement que je tadresse , Timothée, mon enfant, selon les prophéties faites précédemment à ton sujet, c’est que, d’après elles, tu combattes le bon combat,
19 en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l’ont perdue , et ils ont fait naufrage par rapport à la foi.
20 De ce nombre sont Hyménée et Alexandre, que j’ai livrés à Satan, afin qu’ils apprennent à ne pas blasphémer .

Lexique biblique « anupotaktos »

Strong numéro : 506 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
ἀνυπότακτος, ον

Vient de 1, négatif et un dérivé présumé de 5293

Mot translittéré Type de mot

anupotaktos (an-oo-pot’-ak-tos)

Adjectif

Définition de « anupotaktos »
  1. non rendu sujet, non assujetti.
  2. ce qui ne peut être soumis à un contrôle, désobéissant, réfractaire, rebelle.
« anupotaktos » est traduit dans la Louis Segond par :

rebelle 3, non soumis 1 ; 4

Concordance biblique grecque du mot « anupotaktos »

1 Timothée 1.9
sachant bien que la loi n’est pas faite pour le juste, mais pour les méchants et les rebelles (anupotaktos), les impies et les pécheurs, les irréligieux et les profanes, les parricides, les meurtriers,

Tite 1.6
s’il s’y trouve quelque homme irréprochable, mari d’une seule femme, ayant des enfants fidèles, qui ne soient ni accusés de débauche ni rebelles (anupotaktos).

Tite 1.10
Il y a , en effet, surtout parmi les circoncis, beaucoup de gens rebelles (anupotaktos), de vains discoureurs et de séducteurs,

Hébreux 2.8
Tu as mis toutes choses sous ses pieds. En effet, en lui soumettant toutes choses, Dieu n’a rien laissé qui ne lui fût soumis (anupotaktos). Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant que toutes choses lui soient soumises .


Cette Bible est dans le domaine public.