Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strong  / Esdras 4.21  / strong 0479     

Esdras 4.21
Louis Segond + Strong

Avec chiffres


Interruption des travaux

1 Les ennemis de Juda et de Benjamin apprirent que les fils de la captivité bâtissaient un temple à l’Éternel, le Dieu d’Israël.
2 Ils vinrent auprès de Zorobabel et des chefs de familles, et leur dirent : Nous bâtirons avec vous ; car, comme vous, nous invoquons votre Dieu, Et nous lui offrons des sacrifices depuis le temps d’Esar-Haddon, roi d’Assyrie, qui nous a fait monter ici.
3 Mais Zorobabel, Josué, et les autres chefs des familles d’Israël, leur répondirent : Ce n’est pas à vous et à nous de bâtir la maison de notre Dieu ; nous la bâtirons nous seuls à l’Éternel, le Dieu d’Israël, comme nous l’a ordonné le roi Cyrus, roi de Perse.
4 Alors les gens du pays découragèrent le peuple de Juda ; ils l’intimidèrent pour l’empêcher de bâtir ,
5 et ils gagnèrent à prix d’argent des conseillers pour faire échouer son entreprise. Il en fut ainsi pendant toute la vie de Cyrus, roi de Perse, Et jusqu’au règne de Darius, roi de Perse.
6 Sous le règne d’Assuérus, au commencement de son règne, ils écrivirent une accusation contre les habitants de Juda et de Jérusalem.
7 Et du temps d’Artaxerxès, Bischlam, Mithredath, Thabeel, et le reste de leurs collègues, écrivirent à Artaxerxès, roi de Perse. La lettre fut transcrite en caractères araméens et traduite en araméen.
8 Rehum, gouverneur , et Schimschaï, secrétaire écrivirent au roi Artaxerxès la lettre suivante concernant Jérusalem :
9 Rehum, gouverneur , Schimschaï, secrétaire, et le reste de leurs collègues, ceux de Din, d’Arpharsathac, de Tharpel, d’Apharas, d’Erec, de Babylone, de Suse, de Déha, d’Elam,
10 et les autres peuples que le grand et illustre Osnappar a transportés et établis dans la ville de Samarie et autres lieux de ce côté du fleuve, etc.
11 C’est ici la copie de la lettre qu’ils envoyèrent au roi Artaxerxès : Tes serviteurs, les gens de ce côté du fleuve, etc.
12 Que le roi sache que les Juifs partis de chez toi et arrivés parmi nous à Jérusalem rebâtissent la ville rebelle et méchante, en relèvent les murs et en restaurent les fondements.
13 Que le roi sache donc que, si cette ville est rebâtie et si ses murs sont relevés , ils ne paieront ni tribut, ni impôt, ni droit de passage, et que le trésor royal en souffrira .
14 Or, comme nous mangeons le sel du palais et qu’il ne nous paraît pas convenable de voir mépriser le roi, nous envoyons au roi ces informations .
15 Qu’on fasse des recherches dans le livre des mémoires de tes pères ; et tu trouveras et verras dans le livre des mémoires que cette ville est une ville rebelle, funeste aux rois et aux provinces, et qu’on s’y est livré à la révolte dès les temps anciens. C’est pourquoi cette ville a été détruite .
16 Nous faisons savoir au roi que, si cette ville est rebâtie et si ses murs sont relevés , par cela même tu n’auras plus de possession de ce côté du fleuve.
17 Réponse envoyée par le roi à Rehum, gouverneur , à Schimschaï, secrétaire, et au reste de leurs collègues, demeurant à Samarie et autres lieux de l’autre côté du fleuve : Salut, etc.
18 La lettre que vous nous avez envoyée a été lue exactement devant moi.
19 J’ai donné ordre de faire des recherches ; et l’on a trouvé que dès les temps anciens cette ville s’est soulevée contre les rois, et qu’on s’y est livré à la sédition et à la révolte.
20 Il y eut à Jérusalem des rois puissants, maîtres de tout le pays de l’autre côté du fleuve, et auxquels on payait tribut, impôt, et droit de passage.
21 En conséquence, ordonnez de faire cesser les travaux de ces gens, afin que cette ville ne se rebâtisse point avant une autorisation de ma part .
22 Gardez -vous de mettre en cela de la négligence , de peur que le mal n’augmente au préjudice des rois.
23 Aussitôt que la copie de la lettre du roi Artaxerxès eut été lue devant Rehum, Schimschaï, le secrétaire, et leurs collègues, ils allèrent en hâte à Jérusalem vers les Juifs, et firent cesser leurs travaux par violence et par force.
24 Alors s’arrêta l’ouvrage de la maison de Dieu à Jérusalem, et il fut interrompu jusqu’à la seconde année du règne de Darius, roi de Perse.

Lexique biblique « ’illek »

Strong numéro : 479 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אִלֵּךְ

Araméen, vient de 0412

Mot translittéré Type de mot

’illek (il-lake’)

Pronom démonstratif pluriel

Définition de « ’illek »
  1. ces
« ’illek » est traduit dans la Louis Segond par :

ces 11, les, des ; 14

Concordance biblique hébraïque du mot « ’illek »

Esdras 4.21
En conséquence, ordonnez de faire cesser les travaux de ces gens, afin que cette ville ne se rebâtisse point avant une autorisation de ma part .

Esdras 5.9
Nous avons interrogé les anciens , et nous leur avons ainsi parlé : Qui vous a donné l’autorisation de bâtir cette maison et de relever ces murs ?

Esdras 6.8
Voici l’ordre que je donne touchant ce que vous aurez à faire à l’égard de ces anciens des Juifs pour la construction de cette maison de Dieu : les frais, pris sur les biens du roi provenant des tributs de l’autre côté du fleuve, Seront exactement payés à ces hommes, afin qu’il n’y ait pas d’interruption .

Daniel 3.12
Or, il y a des Juifs à qui tu as remis l’intendance de la province de Babylone, Schadrac, Méschac et Abed-Nego, hommes qui ne tiennent aucun compte de toi, ô roi ; ils ne servent pas tes dieux, et ils n’adorent point la statue d’or que tu as élevée .

Daniel 3.13
Alors Nebucadnetsar, irrité et furieux, donna l’ordre qu’on amenât Schadrac, Méschac et Abed-Nego. Et ces hommes furent amenés devant le roi.

Daniel 3.21
Ces hommes furent liés avec leurs caleçons, leurs tuniques , leurs manteaux et leurs autres vêtements, et jetés au milieu de la fournaise ardente .

Daniel 3.22
Comme l’ordre du roi était sévère , et que la fournaise était extraordinairement chauffée , la flamme tua les hommes qui y avaient jeté Schadrac, Méschac et Abed-Nego.

Daniel 3.23
Et ces trois hommes, Schadrac, Méschac et Abed-Nego, tombèrent liés au milieu de la fournaise ardente .

Daniel 3.27
Les satrapes, les intendants, les gouverneurs, et les conseillers du roi s’assemblèrent ; ils virent que le feu n’avait eu aucun pouvoir sur le corps de ces hommes, que les cheveux de leur tête n’avaient pas été brûlés , que leurs caleçons n’étaient point endommagés , et que l’odeur du feu ne les avait pas atteints .

Daniel 6.5
Et ces hommes dirent : Nous ne trouverons aucune occasion contre ce Daniel, à moins que nous n’en trouvions une dans la loi de son Dieu.

Daniel 6.11
Alors ces hommes entrèrent tumultueusement, et ils trouvèrent Daniel qui priait et invoquait son Dieu.

Daniel 6.15
Mais ces hommes insistèrent auprès du roi, et lui dirent : Sache , ô roi, que la loi des Mèdes et des Perses exige que toute défense ou tout décret confirmé par le roi soit irrévocable .

Daniel 6.24
Le roi ordonna que ces hommes qui avaient accusé Daniel fussent amenés et jetés dans la fosse aux lions, eux, leurs enfants et leurs femmes ; et avant qu’ils fussent parvenus au fond de la fosse, les lions les saisirent et brisèrent tous leurs os.


Cette Bible est dans le domaine public.