Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esdras 4.23

Esdras 4.23 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC La copie de cet édit du roi Artaxerxès fut lue devant Réum Béeltéem, Samsaï, secrétaire, et leurs conseillers. Ils allèrent ensuite en grande hâte la porter aux Juifs dans Jérusalem, et ils les empêchèrent par force de continuer à bâtir.
MAROr quand la teneur des patentes du Roi Artaxerxes eut été lue en la présence de Réhum, et de Simsaï le Secrétaire, et de ceux de leur compagnie, ils s’en allèrent en diligence à Jérusalem vers les Juifs, et les firent cesser avec main forte.
OSTOr, dès que la copie de la lettre du roi Artaxerxès eut été lue en la présence de Réhum, de Shimshaï, secrétaire, et de leurs collègues, ils s’en allèrent en hâte à Jérusalem vers les Juifs, et les firent cesser à main forte.
CAHAussitôt que lecture fut faite de la copie de la lettre du roi Arta’hschascht’ devant Re’houme, Schimchaï le scribe et leurs concitoyens, ils se rendirent en hâte à Ierouschalaïme vers les Iehoudime, et les interrompirent par la force et la violence.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRLà-dessus, dès que la copie de la lettre du roi Arthachsastha eut été lue devant Rehum et Simsaï, le Secrétaire, et leurs collègues, ils se rendirent en hâte à Jérusalem auprès des Juifs et ils les arrêtèrent de main forte.
LAUAlors, dès que la copie de la lettre du roi Artaxerxès eut été lue en présence de Rekoum et de Schimschaï, le secrétaire, et de leurs collègues, ils allèrent en hâte à Jérusalem vers les Juifs, et les arrêtèrent par la force du bras{Cald. par bras et force.}
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYAlors, aussitôt que la copie de la lettre du roi Artaxerxès eut été lue devant Rehum et Shimshaï, le secrétaire, et leurs collègues, ils allèrent en hâte à Jérusalem vers les Juifs, et les firent cesser par force et par puissance.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANAlors, dès que la copie de la lettre du roi Artaxerxès eut été lue devant Réhum, Simsaï, le secrétaire, et leurs collègues, ils se rendirent en hâte à Jérusalem vers les Juifs, et les firent cesser par force et par violence.
ZAKAussitôt que le contenu de la lettre d’Artahchasta eut été lu devant Rehoum, Chimchaï, le scribe, et consorts, ils se rendirent en toute hâte à Jérusalem auprès des Judéens et les réduisirent à l’inaction, en employant la force et la violence.
VIGLa copie de l’édit du roi Artaxerxès fut donc lue devant Réum (-) Béeltéem et le scribe Samsaï, et leurs conseillers. Et ils allèrent en grande hâte à Jérusalem, auprès des Juifs, et ils les empêchèrent de toute la force de leurs bras (repoussèrent avec un bras fort).
FILLa copie de l’édit du roi Artaxerxès fut donc lue devant Réum Béeltéem et le scribe Samsaï, et leurs conseillers. Et ils allèrent en grande hâte à Jérusalem, auprès des Juifs, et ils les empêchèrent de toute la force de leurs bras.
LSGAussitôt que la copie de la lettre du roi Artaxerxès eut été lue devant Rehum, Schimschaï, le secrétaire, et leurs collègues, ils allèrent en hâte à Jérusalem vers les Juifs, et firent cesser leurs travaux par violence et par force.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAAlors, dès que la copie de la lettre du roi Artaxerxès eut été lue devant Réhum, Samsaï, secrétaire, et leurs compagnons, ils se rendirent avec hâte à Jérusalem vers les Juifs, et il leur firent cesser le travail par violence et par force.
BPCAlors, dès que la copie de la lettre du roi Artaxerxès eut été lue devant Rehum et Simsaï, le secrétaire, et leurs compagnons, ils se rendirent en hâte à Jérusalem vers les Juifs et ils firent cesser le travail par la violence et par la force.
JERDès que la copie du document du roi Artaxerxès eut été lue devant Rehum, le gouverneur, Shimshaï, le secrétaire, et leurs collègues, ils partirent en toute hâte pour Jérusalem chez les Juifs et, par la force des armes, arrêtèrent leurs travaux.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGAussitôt que la copie de la lettre du roi Artaxerxès eut été lue devant Rehum, Schimschaï, le secrétaire, et leurs collègues, ils allèrent en hâte à Jérusalem vers les Juifs, et firent cesser leurs travaux par violence et par force.
CHUAlors, après que la copie de la missive du roi Artahshasta a été lue devant Rehoum et Shimshaï, l’actuaire, et leurs collègues, ils vont en hâte à Ieroushalaîm auprès des Iehoudîm : ils les arrêtent par la force des bras.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPOn fit la lecture de la copie de la lettre du roi Artaxerxès devant Réhoum, le secrétaire Chimchaï et leurs collègues. Aussitôt la lecture terminée, ils partirent pour Jérusalem et obligèrent les Juifs par la violence et par la force, à cesser leurs travaux.
S21Dès que la copie de la lettre du roi Artaxerxès eut été lue devant eux, Rehum, Shimshaï, son secrétaire, et leurs associés s’empressèrent de se rendre à Jérusalem vers les Juifs, et ils firent cesser leurs travaux par la violence et la force.
KJFOr, dès que la copie de la lettre du roi Artaxerxès eut été lue en la présence de Réhum, de Shimshaï, secrétaire, et de leurs collègues, ils s’en allèrent en hâte à Jérusalem vers les Juifs, et les firent cesser à main forte.
LXXτότε ὁ φορολόγος τοῦ Αρθασασθα βασιλέως ἀνέγνω ἐνώπιον Ραουμ καὶ Σαμσαι γραμματέως καὶ συνδούλων αὐτῶν καὶ ἐπορεύθησαν σπουδῇ εἰς Ιερουσαλημ καὶ ἐν Ιουδα καὶ κατήργησαν αὐτοὺς ἐν ἵπποις καὶ δυνάμει.
VULitaque exemplum edicti Artarxersis regis lectum est coram Reum et Samsai scriba et consiliariis eorum et abierunt festini in Hierusalem ad Iudaeos et prohibuerunt eos in brachio et robore
BHSאֱדַ֗יִן מִן־דִּ֞י פַּרְשֶׁ֤גֶן נִשְׁתְּוָנָא֙ דִּ֚י אַרְתַּחְשַׁ֣שְׂתְּ מַלְכָּ֔א קֱרִ֧י קֳדָם־רְח֛וּם וְשִׁמְשַׁ֥י סָפְרָ֖א וּכְנָוָתְהֹ֑ון אֲזַ֨לוּ בִבְהִיל֤וּ לִירֽוּשְׁלֶם֙ עַל־יְה֣וּדָיֵ֔א וּבַטִּ֥לוּ הִמֹּ֖ו בְּאֶדְרָ֥ע וְחָֽיִל׃ ס
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !