Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Codes Strong  / 2 Samuel 2.23  / strong 02595     

2 Samuel 2.23
Louis Segond + Codes Strong

Avec chiffres


Sacre de David et d’Ish-Bosheth

1 Après cela, David consulta l’Éternel, en disant : Monterai -je dans une des villes de Juda ? L’Éternel lui répondit : Monte . David dit : Où monterai -je ? Et l’Éternel répondit : À Hébron.
2 David y monta , avec ses deux femmes, Achinoam de Jizreel, et Abigaïl de Carmel, femme de Nabal.
3 David fit aussi monter les gens qui étaient auprès de lui, chacun avec sa maison ; et ils habitèrent dans les villes d’Hébron.
4 Les hommes de Juda vinrent , et là ils oignirent David pour roi sur la maison de Juda. On informa David que c’étaient les gens de Jabès en Galaad qui avaient enterré Saül.
5 David envoya des messagers aux gens de Jabès en Galaad, pour leur dire : Soyez bénis de l’Éternel, puisque vous avez ainsi montré de la bienveillance envers Saül, votre maître, et que vous l’avez enterré .
6 Et maintenant, que l’Éternel use envers vous de bonté et de fidélité. Moi aussi je vous ferai du bien, parce que vous avez agi de la sorte.
7 Que vos mains se fortifient , et soyez de vaillants hommes ; car votre maître Saül est mort , et c’est moi que la maison de Juda a oint Pour roi sur elle.
8 Cependant Abner, fils de Ner, chef de l’armée de Saül, prit Isch-Boscheth, fils de Saül, et le fit passer à mahanaïm.
9 Il l’établit roi sur Galaad, sur les Gueschuriens, sur Jizreel, sur Ephraïm, sur Benjamin, sur tout Israël.
10 Isch-Boscheth, fils de Saül, était âgé de quarante ans, lorsqu’il devint roi d’Israël, et il régna deux ans. Il n’y eut que la maison de Juda qui resta attachée à David.
11 Le temps pendant lequel David régna à Hébron sur la maison de Juda fut de sept ans et six mois.
12 Abner, fils de Ner, et les gens d’Isch-Boscheth, fils de Saül, sortirent de Mahanaïm pour marcher sur Gabaon.
13 Joab, fils de Tseruja, et les gens de David, se mirent aussi en marche . Ils se rencontrèrent près de l’étang de Gabaon, et ils s’arrêtèrent les uns en deçà de l’étang, et les autres au delà.
14 Abner dit à Joab : Que ces jeunes gens se lèvent , et qu’ils se battent devant nous ! Joab répondit : Qu’ils se lèvent !
15 Ils se levèrent et s’avancèrent en nombre égal, douze pour Benjamin et pour Isch-Boscheth, fils de Saül, et douze des gens de David.
16 Chacun saisissant son adversaire par la tête lui enfonça son épée dans le flanc, et ils tombèrent tous ensemble. Et l’on donna à ce lieu, qui est près de Gabaon, le nom de Helkath-Hatsurim.
17 Il y eut en ce jour un combat très rude, dans lequel Abner et les hommes d’Israël furent battus par les gens de David.
18 Là se trouvaient les trois fils de Tseruja : Joab, Abischaï et Asaël. Asaël avait les pieds légers comme une gazelle des champs :
19 il poursuivit Abner, sans se détourner de lui pour aller à droite ou à gauche.
20 Abner regarda derrière lui, et dit : Est-ce toi, Asaël ? Et il répondit : C’est moi.
21 Abner lui dit : Tire à droite ou à gauche ; saisis -toi de l’un de ces jeunes gens, et prends sa dépouille. Mais Asaël ne voulut point se détourner de lui.
22 Abner dit encore à Asaël : Détourne -toi de moi ; pourquoi te frapperais -je et t’abattrais-je en terre ? comment ensuite lèverais -je le visage devant ton frère Joab ?
23 Et Asaël refusa de se détourner . Sur quoi Abner le frappa au ventre avec l’extrémité inférieure de sa lance, et la lance sortit par derrière. Il tomba et mourut sur place. Tous ceux qui arrivaient au lieuAsaël était tombé mort , s’y arrêtaient .
24 Joab et Abischaï poursuivirent Abner, et le soleil se couchait quand ils arrivèrent au coteau d’Amma, qui est en face de Guiach, sur le chemin du désert de Gabaon.
25 Les fils de Benjamin se rallièrent à la suite d’Abner et formèrent un corps, et ils s’arrêtèrent au sommet d’une colline.
26 Abner appela Joab, et dit : L’épée dévorera -t-elle toujours ? Ne sais -tu pas qu’il y aura de l’amertume à la fin ? Jusques à quand tarderas-tu à dire au peuple de ne plus poursuivre ses frères ?
27 Joab répondit : Dieu est vivant ! si tu n’eusses parlé , le peuple n’aurait pas cessé avant le matin de poursuivre ses frères.
28 Et Joab sonna de la trompette, et tout le peuple s’arrêta ; ils ne poursuivirent Plus Israël, et ils ne continuèrent pas à se battre .
29 Abner et ses gens marchèrent toute la nuit dans la plaine ; ils passèrent le Jourdain, traversèrent en entier le Bithron, et arrivèrent à Mahanaïm.
30 Joab revint de la poursuite d’Abner, et rassembla tout le peuple ; il manquait dix-neuf hommes des gens de David, et Asaël.
31 Mais les gens de David avaient frappé à mort trois cent soixante hommes parmi ceux de Benjamin et d’Abner.
32 Ils emportèrent Asaël, et l’enterrèrent dans le sépulcre de son père à Bethléhem. Joab et ses gens marchèrent toute la nuit, et le jour paraissait quand ils furent à Hébron.

Lexique biblique « chaniyth »

Strong numéro : 2595 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
חֲנִית

Vient de 02583

Mot translittéré Type de mot

chaniyth (khan-eeth’)

Nom féminin

Définition de « chaniyth »
  1. Lance
    1. manche de la Lance
      1. fer de lance
« chaniyth » est traduit dans la Louis Segond par :

lance, lances ; 47

Concordance biblique hébraïque du mot « chaniyth »

1 Samuel 13.19
On ne trouvait point de forgeron dans tout le pays d’Israël ; car les Philistins avaient dit : Empêchons les Hébreux de fabriquer des épées ou des lances.

1 Samuel 13.22
Il arriva qu’au jour du combat il ne se trouvait ni épée ni lance entre les mains de tout le peuple qui était avec Saül et Jonathan ; il ne s’en trouvait qu’auprès de Saül et de Jonathan, son fils.

1 Samuel 17.7
Le bois de sa lance était comme une ensouple de tisserand , et la lance pesait six cents sicles de fer. Celui qui portait son bouclier marchait devant lui.

1 Samuel 17.45
David dit au Philistin : Tu marches contre moi avec l’épée, la lance et le javelot ; et moi, je marche contre toi au nom de l’Éternel des armées, du Dieu de l’armée d’Israël, que tu as insultée .

1 Samuel 17.47
Et toute cette multitude saura que ce n’est ni par l’épée ni par la lance que l’Éternel sauve . Car la victoire appartient à l’Éternel. Et il vous livre entre nos mains.

1 Samuel 18.10
Le lendemain, le mauvais esprit de Dieu saisit Saül, qui eut des transports au milieu de la maison. David jouait , comme les autres jours, et Saül avait sa lance à la main.

1 Samuel 18.11
Saül leva sa lance, disant en lui-même : Je frapperai David contre la paroi . Mais David se détourna de lui deux fois.

1 Samuel 19.9
Alors le mauvais esprit de l’Éternel fut sur Saül, qui était assis dans sa maison, sa lance à la main. (19.10) David jouait ,

1 Samuel 19.10
et Saül voulut le frapper avec sa lance contre la paroi. Mais David se détourna de lui, et Saül frappa de sa lance la paroi. David prit la fuite et s’échappa pendant la nuit.

1 Samuel 20.33
Et Saül dirigea sa lance contre lui, pour le frapper . Jonathan comprit que c’était chose résolue chez son père que de faire mourir David.

1 Samuel 21.8
David dit à Achimélec : N’as-tu pas sous la main une lance ou une épée ? car je n’ai pris avec moi ni mon épée ni mes armes, parce que l’ordre du roi était pressant .

1 Samuel 22.6
Saül apprit que l’on avait des renseignements sur David et sur ses gens. Saül était assis sous le tamarisc, à Guibea, sur la hauteur ; il avait sa lance à la main, et tous ses serviteurs se tenaient près de lui.

1 Samuel 26.7
David et Abischaï allèrent de nuit vers le peuple. Et voici, Saül était couché et dormait au milieu du camp, et sa lance était fixée en terre à son chevet. Abner et le peuple étaient couchés autour de lui.

1 Samuel 26.8
Abischaï dit à David : Dieu livre aujourd’hui ton ennemi entre tes mains ; laisse-moi, je te prie, le frapper de ma lance et le clouer en terre d’un seul coup , pour que je n’aie pas à y revenir .

1 Samuel 26.11
Loin de moi, par l’Éternel ! de porter la main sur l’oint de l’Éternel ! Prends seulement la lance qui est à son chevet, avec la cruche d’eau, et allons -nous-en.

1 Samuel 26.12
David prit donc la lance et la cruche d’eau qui étaient au chevet de Saül ; et ils s’en allèrent . Personne ne les vit ni ne s’aperçut de rien, et personne ne se réveilla , car ils dormaient tous d’un profond sommeil dans lequel l’Éternel les avait plongés .

1 Samuel 26.16
Ce que tu as fait là n’est pas bien. L’Éternel est vivant ! vous méritez la mort, pour n’avoir pas veillé sur votre maître, sur l’oint de l’Éternel. Regarde maintenant où sont la lance du roi et la cruche d’eau, qui étaient à son chevet !

1 Samuel 26.22
David répondit : Voici la lance du roi ; que l’un de tes gens vienne la prendre .

2 Samuel 1.6
Et le jeune homme qui lui apportait ces nouvelles répondit : Je me trouvais sur la montagne de Guilboa ; et voici, Saül s’appuyait sur sa lance, et voici, les chars et les cavaliers étaient près de l’atteindre .

2 Samuel 2.23
Et Asaël refusa de se détourner . Sur quoi Abner le frappa au ventre avec l’extrémité inférieure de sa lance, et la lance sortit par derrière. Il tomba et mourut sur place. Tous ceux qui arrivaient au lieuAsaël était tombé mort , s’y arrêtaient .

2 Samuel 21.19
Il y eut encore une bataille à Gob avec les Philistins. Et Elchanan, fils de Jaaré-Oreguim, de Bethléhem, tua Goliath de Gath, qui avait une lance dont le bois était comme une ensouple de tisserand .

2 Samuel 23.7
Celui qui les touche s’arme d’un fer ou du bois d’une lance, Et on les brûle au feu sur place .

2 Samuel 23.18
Abischaï, frère de Joab, fils de Tseruja, était le chef des trois. Il brandit sa lance sur trois cents hommes, et les tua ; et il eut du renom parmi les trois.

2 Samuel 23.21
Il frappa un Égyptien d’un aspect formidable et ayant une lance à la main ; il descendit contre lui avec un bâton, arracha la lance de la main de l’Égyptien, et s’en servit Pour le tuer .

2 Rois 11.10
Le sacrificateur remit aux chefs de centaines les lances et les boucliers qui provenaient du roi David, et qui se trouvaient dans la maison de l’Éternel.

1 Chroniques 11.11
Voici, d’après leur nombre, les vaillants hommes qui étaient au service de David. Jaschobeam, fils de Hacmoni, l’un des principaux officiers . Il brandit sa lance sur trois cents hommes, qu’il fit périr en une seule fois.

1 Chroniques 11.20
Abischaï, frère de Joab, était le chef des trois. Il brandit sa lance sur trois cents hommes, et les tua ; et il eut du renom parmi les trois.

1 Chroniques 11.23
Il frappa un Égyptien d’une stature de cinq coudées et ayant à la main une lance comme une ensouple de tisserand ; il descendit contre lui avec un bâton, arracha la lance de la main de l’Égyptien, et s’en servit pour le tuer .

1 Chroniques 12.34
De Nephthali, mille chefs, et avec eux trente-sept mille, portant le bouclier et la lance.

1 Chroniques 20.5
Il y eut encore une bataille avec les Philistins. Et Elchanan, fils de Jaïr, tua le frère de Goliath, Lachmi de Gath, qui avait une lance dont le bois était comme une ensouple de tisserand .

La concordance est limitée aux trentes premiers versets par défaut
Liste complète des versets


Cette Bible est dans le domaine public.