×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Exode 14     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Exode 14
Segond 21


1 L’Éternel dit à Moïse :
2 « Parle aux Israélites ; qu’ils reviennent camper devant Pi-Hahiroth, entre Migdol et la mer, vis-à-vis de Baal-Tsephon ; c’est en face de cet endroit que vous camperez, près de la mer.
3 Le pharaon dira des Israélites : ‹ Ils sont perdus dans le pays, prisonniers du désert. ›
4 J’endurcirai le cœur du pharaon et il les poursuivra ; mais le pharaon et toute son armée serviront à faire éclater ma gloire et les Égyptiens sauront que je suis l’Éternel. » Tout se passa ainsi.
5 On annonça au roi d’Égypte que le peuple avait pris la fuite. Alors les dispositions de cœur du pharaon et de ses serviteurs envers le peuple changèrent. Ils se dirent : « Qu’avons-nous fait en laissant partir Israël ? Nous n’aurons plus ses services ! »
6 Le pharaon attela son char et prit son peuple avec lui.
7 Il prit 600 chars d’élite ainsi que tous les chars de l’Égypte, chacun avec ses combattants.
8 L’Éternel endurcit le cœur du pharaon, roi d’Égypte, et le pharaon poursuivit les Israélites. Pourtant, les Israélites étaient sortis ouvertement d’Égypte.
9 Les Égyptiens les poursuivirent et tous les chevaux et les chars du pharaon, ses cavaliers et son armée les rattrapèrent alors qu’ils campaient près de la mer, vers Pi-Hahiroth, vis-à-vis de Baal-Tsephon.
10 Le pharaon approchait. Les Israélites levèrent les yeux et virent que les Égyptiens étaient en marche derrière eux. Ils éprouvèrent une grande frayeur et crièrent à l’Éternel.
11 Ils dirent à Moïse : « Est-ce parce qu’il n’y avait pas de tombeaux en Égypte que tu nous as emmenés dans le désert pour y mourir ? Que nous as-tu fait en nous faisant sortir d’Égypte ?
12 N’est-ce pas précisément ce que nous te disions en Égypte : ‹ Laisse-nous servir les Égyptiens, car nous préférons être esclaves des Égyptiens plutôt que de mourir dans le désert › ? »
13 Moïse répondit au peuple : « N’ayez pas peur, restez en place et regardez la délivrance que l’Éternel va vous accorder aujourd’hui. En effet, les Égyptiens que vous voyez aujourd’hui, vous ne les verrez plus jamais.
14 C’est l’Éternel qui combattra pour vous. Quant à vous, gardez le silence ! »
15 L’Éternel dit à Moïse : « Pourquoi ces cris ? Dis aux Israélites de se remettre en marche.
16 Et toi, lève ton bâton, tends ta main sur la mer et fends-la ; ainsi les Israélites pénétreront au milieu de la mer à pied sec.
17 Quant à moi, je vais endurcir le cœur des Égyptiens pour qu’ils y pénètrent après eux, et le pharaon ainsi que toute son armée, ses chars et ses cavaliers feront éclater ma gloire.
18 Les Égyptiens sauront que je suis l’Éternel quand le pharaon, ses chars et ses cavaliers auront fait éclater ma gloire. »
19 L’ange de Dieu, qui marchait devant le camp d’Israël, quitta cette position et marcha derrière eux, et la colonne de nuée qui les précédait fit de même.
20 Elle se plaça entre le camp des Égyptiens et le camp d’Israël. Cette nuée était obscure d’un côté, et de l’autre elle éclairait la nuit. De toute la nuit, les deux camps ne s’approchèrent pas l’un de l’autre.
21 Moïse tendit sa main sur la mer et l’Éternel refoula la mer au moyen d’un vent d’est qui souffla avec violence toute la nuit ; il assécha la mer et l’eau se partagea.
22 Les Israélites pénétrèrent au milieu de la mer à pied sec et l’eau formait comme une muraille à leur droite et à leur gauche.
23 Les Égyptiens les poursuivirent, tous les chevaux du pharaon avec ses chars et ses cavaliers pénétrèrent après eux au milieu de la mer.
24 Très tôt le matin, l’Éternel regarda le camp des Égyptiens depuis la colonne de feu et de nuée, et il sema le désordre dans le camp des Égyptiens.
25 Il fit dévier les roues de leurs chars et rendit ainsi leur conduite difficile. Les Égyptiens dirent alors : « Prenons la fuite devant Israël, car l’Éternel combat pour lui contre nous. »
26 L’Éternel dit à Moïse : « Tends ta main sur la mer et l’eau reviendra sur les Égyptiens, sur leurs chars et leurs cavaliers. »
27 Moïse tendit sa main sur la mer. Vers le matin, la mer reprit sa place. Les Égyptiens prirent la fuite à son approche, mais l’Éternel les précipita au milieu de la mer.
28 L’eau revint et couvrit les chars, les cavaliers et toute l’armée du pharaon qui avaient pénétré dans la mer après les Israélites. Il n’y eut pas un seul rescapé.
29 Quant aux Israélites, ils marchèrent à pied sec au milieu de la mer et l’eau formait comme une muraille à leur droite et à leur gauche.
30 Ce jour-là, l’Éternel sauva Israël de la main des Égyptiens. Israël vit les Égyptiens morts sur le rivage de la mer,
31 et il vit la main puissante que l’Éternel avait dirigée contre les Égyptiens. Le peuple craignit l’Éternel et il eut confiance en l’Éternel et en son serviteur Moïse.

Texte de la Bible Version Segond 21
Copyright © 2007 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation. Tous droits réservés.