×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Nouvelle Édition de Genève  /  Job 19     

Job 19
Nouvelle Édition de Genève


Intervention n° 6 de Job

1 Job prit la parole et dit :
2 Jusqu’à quand affligerez-vous mon âme, Et m’écraserez-vous de vos discours ?
3 Voilà dix fois que vous m’outragez ; N’avez-vous pas honte de m’étourdir ainsi ?
4 Si réellement j’ai péché, Seul j’en suis responsable.
5 Pensez-vous me traiter avec hauteur ? Pensez-vous démontrer que je suis coupable ?
6 Sachez alors que c’est Dieu qui me poursuit, Et qui m’enveloppe de son filet.
7 Voici, je crie à la violence, et nul ne répond ; J’implore justice, et point de justice !
8 Il m’a fermé toute issue, et je ne puis passer ; Il a répandu des ténèbres sur mes sentiers.
9 Il m’a dépouillé de ma gloire, Il a enlevé la couronne de ma tête.
10 Il m’a brisé de toutes parts, et je m’en vais ; Il a arraché mon espérance comme un arbre.
11 Il s’est enflammé de colère contre moi, Il m’a traité comme l’un de ses ennemis.
12 Ses troupes se sont de concert mises en marche, Elles se sont frayé leur chemin jusqu’à moi, Elles ont campé autour de ma tente.
13 Il a éloigné de moi mes frères, Et mes amis se sont détournés de moi ;
14 Je suis abandonné de mes proches, Je suis oublié de mes intimes.
15 Je suis un étranger pour mes serviteurs et mes servantes, Je ne suis plus à leurs yeux qu’un inconnu.
16 J’appelle mon serviteur, et il ne répond pas ; Je le supplie de ma bouche, et c’est en vain.
17 Mon humeur est à charge à ma femme, Et ma plainte aux fils de mes entrailles.
18 Je suis méprisé même par des enfants ; Si je me lève, je reçois leurs insultes.
19 Ceux que j’avais pour confidents m’ont en horreur, Ceux que j’aimais se sont tournés contre moi.
20 Mes os sont attachés à ma peau et à ma chair ; Il ne me reste que la peau des dents.
21 Ayez pitié, ayez pitié de moi, vous, mes amis ! Car la main de Dieu m’a frappé.
22 Pourquoi me poursuivre comme Dieu me poursuit ? Pourquoi vous montrer insatiables de ma chair ?
23 Oh ! je voudrais que mes paroles soient écrites, Qu’elles soient écrites dans un livre ;
24 Je voudrais qu’avec un burin de fer et avec du plomb Elles soient pour toujours gravées dans le roc…
25 Mais je sais que mon Rédempteur est vivant, Et qu’il se lèvera le dernier sur la terre.
26 Quand ma peau sera détruite, il se lèvera ; Après que ma peau aura été détruite, moi-même je contemplerai Dieu.
27 Je le verrai, et il me sera favorable ; Mes yeux le verront, et non ceux d’un autre ; Mon âme languit d’attente au-dedans de moi.
28 Vous direz alors : Pourquoi le poursuivions-nous ? Car la justice de ma cause sera reconnue.
29 Craignez pour vous le glaive : Les châtiments par le glaive sont terribles ! Et sachez qu’il y a un jugement.

Texte de la Nouvelle Édition de Genève
Copyright © 1979 Société Biblique de Genève
Reproduit avec aimable autorisation. Tous droits réservés.