×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Luc 14     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Luc 14
Nouvelle Bible Segond


L’invitation au festin

1 Un jour de sabbat, il était venu manger chez l’un des chefs des pharisiens, et ceux–ci l’observaient.
2 Un hydropique était devant lui.
3 Jésus demanda aux spécialistes de la loi et aux pharisiens : Est–il permis ou non d’opérer une guérison pendant le sabbat ?
4 Ils gardèrent le silence. Alors il prit le malade, le guérit et le renvoya.
5 Puis il leur dit : Lequel de vous, si son fils ou son bœuf tombe dans un puits, ne l’en retirera pas aussitôt, le jour du sabbat ?
6 Et ils ne furent pas capables de répondre à cela.
7 Il adressa une parabole aux invités parce qu’il remarquait comment ceux–ci choisissaient les premières places ; il leur disait :
8 Lorsque tu es invité par quelqu’un à des noces, ne va pas t’installer à la première place, de peur qu’une personne plus considérée que toi n’ait été invitée,
9 et que celui qui vous a invités l’un et l’autre ne vienne te dire : « Cède–lui la place. » Tu aurais alors la honte d’aller t’installer à la dernière place.
10 Mais, lorsque tu es invité, va te mettre à la dernière place, afin qu’au moment où viendra celui qui t’a invité, il te dise : « Mon ami, monte plus haut ! » Alors ce sera pour toi un honneur devant tous ceux qui seront à table avec toi.
11 En effet, quiconque s’élève sera abaissé, et celui qui s’abaisse sera élevé.
12 Il disait aussi à celui qui l’avait invité : Lorsque tu donnes un déjeuner ou un dîner, ne convie pas tes amis, ni tes frères, ni les gens de ta parenté, ni des voisins riches, de peur qu’ils ne te rendent ton invitation et qu’ainsi tu sois payé de retour.
13 Mais lorsque tu donnes un banquet, invite des pauvres, des estropiés, des infirmes, des aveugles.
14 Heureux seras–tu, parce qu’ils n’ont pas de quoi te payer de retour ! En effet, tu seras payé de retour à la résurrection des justes.
15 Après avoir entendu cela, un de ceux qui étaient à table lui dit : Heureux celui qui mangera dans le royaume de Dieu !
16 Il lui répondit : Un homme donna un grand dîner et invita beaucoup de gens.
17 À l’heure du dîner, il envoya son esclave dire aux invités : « Venez, c’est déjà prêt. »
18 Mais tous, comme un seul homme, se mirent à s’excuser. Le premier lui dit : « J’ai acheté un champ et je suis contraint d’aller le voir ; je t’en prie, tiens–moi pour excusé ! »
19 Un autre dit : « J’ai acheté cinq paires de bœufs, et je vais les examiner ; je t’en prie, tiens–moi pour excusé ! »
20 Un autre dit : « Je viens de me marier : je ne peux pas venir ! »
21 L’esclave, de retour, rapporta tout cela à son maître. Alors le maître de maison, en colère, dit à son esclave : « Va vite dans les grandes rues de la ville, comme dans les petites, et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les infirmes. »
22 L’esclave dit : « Maître, ce que tu as ordonné a été fait, et il y a encore de la place ! »
23 Le maître dit alors à l’esclave : « Va par les chemins et le long des haies, contrains les gens à entrer, afin que ma maison soit remplie.
24 Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera mon dîner. »

Conditions pour être disciple

25 De grandes foules faisaient route avec lui. Il se retourna et leur dit :
26 Si quelqu’un vient à moi et ne déteste pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple.
27 Et quiconque ne porte pas sa croix pour venir à ma suite ne peut être mon disciple.
28 En effet, lequel d’entre vous, s’il veut construire une tour, ne s’assied pas d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer,
29 de peur qu’après avoir posé les fondations, il ne soit pas capable d’achever, et que tous ceux qui le verront ne se moquent et ne disent :
30 « Cet homme a commencé à construire, et il n’a pas été capable d’achever. »
31 Ou bien quel roi, s’il part en guerre contre un autre roi, ne s’assied pas d’abord pour se demander s’il peut, avec dix mille hommes, affronter celui qui vient au–devant de lui avec vingt mille ?
32 Sinon, tandis que l’autre est encore loin, il lui envoie une ambassade pour demander les conditions de paix.
33 Ainsi donc, quiconque d’entre vous ne renonce pas à tous ses biens ne peut être mon disciple.
34 Le sel est une bonne chose ; mais si le sel devient fade, avec quoi l’assaisonnera–t–on ?
35 Il n’est bon ni pour la terre, ni pour le fumier ; on le jette dehors. Celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende !

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.