Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strongs  / Actes 23.34  / strong 314     

Actes 23.34
Louis Segond + Strongs

Strongs version complète


1 Paul, les regards fixés sur le sanhédrin, dit : Hommes frères, c’est en toute bonne conscience que je me suis conduit jusqu’à ce jour devant Dieu.
2 Le souverain sacrificateur Ananias ordonna à ceux qui étaient près de lui de le frapper sur la bouche.
3 Alors Paul lui dit : Dieu te frappera, muraille blanchie ! Tu es assis pour me juger selon la loi, et tu violes la loi en ordonnant qu’on me frappe !
4 Ceux qui étaient près de lui dirent : Tu insultes le souverain sacrificateur de Dieu !
5 Et Paul dit : Je ne savais pas, frères, que ce fût le souverain sacrificateur ; car il est écrit : Tu ne parleras pas mal du chef de ton peuple.
6 Paul, sachant quune partie de l’assemblée était composée de sadducéens et l’autre de pharisiens, s’écria dans le sanhédrin : Hommes frères, je suis pharisien, fils de pharisiens ; c’est à cause de l’espérance et de la résurrection des morts que je suis mis en jugement.
7 Quand il eut dit cela, il s’éleva une discussion entre les pharisiens et les sadducéens, et l’assemblée se divisa.
8 Car les sadducéens disent qu’il n’y a point de résurrection, et qu’il n’existe ni ange ni esprit, tandis que les pharisiens affirment les deux choses.
9 Il y eut une grande clameur, et quelques scribes du parti des pharisiens, s’étant levés, engagèrent un vif débat, et dirent : Nous ne trouvons aucun mal en cet homme ; peut-être un esprit ou un ange lui a-t-il parlé.
10 Comme la discorde allait croissant, le tribun craignant que Paul ne fût mis en pièces par ces gens, fit descendre les soldats pour lenlever du milieu d’eux et le conduire à la forteresse.

Transfert de Paul à Césarée

11 La nuit suivante, le Seigneur apparut à Paul, et dit : Prends courage ; car, de même que tu as rendu témoignage de moi dans Jérusalem, il faut aussi que tu rendes témoignage dans Rome.
12 Quand le jour fut venu, les Juifs formèrent un complot, et firent des imprécations contre eux-mêmes, en disant qu’ils s’abstiendraient de manger et de boire jusqu’à ce qu’ils eussent tué Paul.
13 Ceux qui formèrent ce complot étaient plus de quarante,
14 et ils allèrent trouver les principaux sacrificateurs et les anciens, auxquels ils dirent : Nous nous sommes engagés, avec des imprécations contre nous-mêmes, à ne rien manger jusqu’à ce que nous ayons tué Paul.
15 Vous donc, maintenant, adressez-vous avec le sanhédrin au tribun, pour qu’il lamène devant vous, comme si vous vouliez examiner sa cause plus exactement ; et nous, avant qu’il approche, nous sommes prêts à le tuer.
16 Le fils de la sœur de Paul, ayant eu connaissance du guet-apens, alla dans la forteresse en informer Paul.
17 Paul appela l’un des centeniers, et dit : Mène ce jeune homme vers le tribun, car il a quelque chose à lui rapporter.
18 Le centenier prit le jeune homme avec lui, le conduisit vers le tribun, et dit : Le prisonnier Paul m’a appelé, et il m’a prié de tamener ce jeune homme, qui a quelque chose à te dire.
19 Le tribun, prenant le jeune homme par la main, et se retirant à l’écart, lui demanda : Quas-tu à mannoncer
20 Il répondit Les Juifs sont convenus de te prier damener Paul demain devant le sanhédrin, comme si tu devais t’enquérir de lui plus exactement.
21 Ne les écoute pas, car plus de quarante d’entre eux lui dressent un guet-apens, et se sont engagés, avec des imprécations contre eux-mêmes, à ne rien manger ni boire jusqu’ce qu’ils l’aient tué ; maintenant ils sont prêts, et n’attendent que ton consentement.
22 Le tribun renvoya le jeune homme, après lui avoir recommandé de ne parler à personne de ce rapport qu’il lui avait fait.
23 Ensuite il appela deux des centeniers, et dit : Tenez prêts, dès la troisième heure de la nuit, deux cents soldats , soixante-dix cavaliers et deux cents archers, pour aller jusqu’à Césarée.
24 Qu’il y ait aussi des montures pour Paul, afin qu’on le mène sain et sauf au gouverneur Félix.
25 Il écrivit une lettre ainsi conçue :
26 Claude Lysias au très excellent gouverneur Félix, salut !
27 Cet homme, dont les Juifs s’étaient saisis allait tué par eux, lorsque je survins avec des soldats et le leur enlevai, ayant appris qu’il était Romain.
28 Voulant connaître le motif pour lequel ils laccusaient, je lamenai devant leur sanhédrin.
29 J’ai trouvé qu’il était accusé au sujet de questions relatives à leur loi, mais qu’il n’avait commis aucun crime qui mérite la mort ou la prison.
30 Informé que les Juifs lui dressaient des embûches , je te l’ai aussitôt envoyé , en faisant savoir à ses accusateurs qu’ils eussent à s’adresser eux-mêmes à toi. Adieu.
31 Les soldats, selon l’ordre qu’ils avaient reçu, prirent Paul, et le conduisirent pendant la nuit jusqu’à Antipatris.
32 Le lendemain, laissant les cavaliers poursuivre la route avec lui, ils retournèrent à la forteresse.
33 Arrivés à Césarée , les cavaliers remirent la lettre au gouverneur, et lui présentèrent Paul.
34 Le gouverneur, après avoir lu la lettre , demanda de quelle province était Paul Ayant appris qu’il était de la Cilicie :
35 Je tentendrai, dit-il, quand tes accusateurs seront venus. Et il ordonna qu’on le gardât dans le prétoire d’Hérode.

Code strong pour « anaginosko »

Strong numéro : 314 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
ἀναγινώσκω

Vient de 303 et 1097

Mot translittéré Entrée du TDNT

anaginosko

$TDNT

Prononciation phonétique Type de mot

(an-ag-in-oce’-ko)   

Verbe

Définition :
  1. distinguer entre, reconnaître, connaître précisément.
  2. lire.
Traduit dans la Louis Segond par :

lire 33 ; 33

Concordance :

Matthieu 12.3
Mais Jésus leur répondit : N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim , lui et ceux qui étaient avec lui ;

Matthieu 12.5
Ou, n’avez-vous pas lu dans la loi que, les jours de sabbat, les sacrificateurs violent le sabbat dans le temple, sans se rendre coupables ?

Matthieu 19.4
Il répondit : N’avez-vous pas lu que le créateur , au commencement, fit l’homme et la femme

Matthieu 21.16
Ils lui dirent : Entends-tu ce qu’ils disent ? Oui, leur répondit Jésus. N’avez-vous jamais lu ces paroles : Tu as tiré des louanges de la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle ?

Matthieu 21.42
Jésus leur dit : N’avez-vous jamais lu dans les Ecritures : La pierre qu ’ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l’angle ; C ’est du Seigneur que cela est venu, Et c’est un prodige à nos yeux ?

Matthieu 22.31
Pour ce qui est de la résurrection des morts, n’avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit :

Matthieu 24.15
C’est pourquoi , lorsque vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel , établie en lieu saint, -que celui qui lit fasse attention ! -

Marc 2.25
Jésus leur répondit : N’avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu’il fut dans la nécessité et qu’il eut faim , lui et ceux qui étaient avec lui ;

Marc 12.10
N’avez-vous pas lu cette parole de l’Ecriture : La pierre qu ’ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l’angle ;

Marc 12.26
Pour ce qui est de la résurrection des morts, n’avez-vous pas lu , dans le livre de Moïse, ce que Dieu lui dit , à propos du buisson : Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob ?

Marc 13.14
Lorsque vous verrez l’abomination de la désolation établie là où elle ne doit pas être, -que celui qui lit fasse attention , -alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes ;

Luc 4.16
Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé  , et, selon sa coutume , il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture ,

Luc 6.3
Jésus leur répondit : N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim  , lui et ceux qui étaient avec lui ;

Luc 10.26
Jésus lui dit : Qu ’est-il écrit dans la loi ? Qu ’y lis -tu?

Jean 19.20
Beaucoup de Juifs lurent cette inscription, parce que le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville : elle était en hébreu, en grec et en latin.

Actes 8.28
s’en retournait , assis sur son char, et lisait le prophète Ésaïe.

Actes 8.30
Philippe accourut , et entendit l’Éthiopien qui lisait le prophète Ésaïe. Il lui dit : Comprends-tu ce que tu lis ?

Actes 8.32
Le passage de l’Ecriture qu ’il lisait était celui-ci : Il a été mené comme une brebis à la boucherie ; Et, comme un agneau muet devant celui qui le tond , Il n’a point ouvert la bouche.

Actes 13.27
Car les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont méconnu Jésus, et, en le condamnant , ils ont accompli les paroles des prophètes qui se lisent chaque sabbat.

Actes 15.21
Car, depuis bien des générations , Moïse a dans chaque ville des gens qui le prêchent , puisqu’on le lit tous les jours de sabbat dans les synagogues.

Actes 15.31
Après l’avoir lue , les frères furent réjouis de l’encouragement qu’elle leur apportait.

Actes 23.34
Le gouverneur, après avoir lu la lettre, demanda de quelle province était Paul. Ayant appris qu ’il était de la Cilicie :

2 Corinthiens 1.13
Nous ne vous écrivons pas autre chose que ce que vous lisez , et ce que vous reconnaissez . Et j’espère que vous le reconnaîtrez jusqu’à la fin,

2 Corinthiens 3.2
C’est vous qui êtes notre lettre, écrite dans nos cœurs, connue et lue de tous les hommes.

2 Corinthiens 3.15
Jusqu’à ce jour , quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leurs cœurs ;

Ephésiens 3.4
En les lisant , vous pouvez vous représenter l’intelligence que j’ai du mystère de Christ.

Colossiens 4.16
Lorsque cette lettre aura été lue chez vous, faites en sorte qu ’elle soit aussi lue dans l’Église des Laodicéens, et que vous lisiez à votre tour celle qui vous arrivera de Laodicée.

1 Thessaloniciens 5.27
Je vous en conjure par le Seigneur, que cette lettre soit lue à tous les frères.

Apocalypse 1.3
Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche.


Cette Bible est dans le domaine public.