Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strongs  / Job 3.24  / strong 585     

Job 3.24
Louis Segond + Strongs


Dialogue entre Job et ses amis

Intervention n° 1 de Job

1 Après cela, Job ouvrit la bouche et maudit le jour de sa naissance.
2 Il prit la parole et dit :
3 Périsse le jour où je suis , Et la nuit qui dit : Un enfant mâle est conçu !
4 Ce jour ! qu’il se change en ténèbres, Que Dieu n’en ait point souci dans le ciel, Et que la lumière ne rayonne plus sur lui !
5 Que l’obscurité et l’ombre de la mort s’en emparent, Que des nuées établissent leur demeure au-dessus de lui, Et que de noirs phénomènes l’épouvantent !
6 Cette nuit ! que les ténèbres en fassent leur proie, Qu’elle disparaisse de l’année, Qu’elle ne soit plus comptée parmi les mois !
7 Que cette nuit devienne stérile, Que l’allégresse en soit bannie !
8 Qu’elle soit maudite par ceux qui maudissent les jours, Par ceux qui savent exciter le léviathan !
9 Que les étoiles de son crépuscule s’obscurcissent, Qu’elle attende en vain la lumière, Et qu’elle ne voie point les paupières de l’aurore !
10 Car elle n’a pas fermé le sein qui me conçut, Ni dérobé la souffrance à mes regards.
11 Pourquoi ne suis-je pas mort dans le ventre de ma mère ? Pourquoi n’ai-je pas expiré au sortir de ses entrailles
12 Pourquoi ai-je trouvé des genoux pour me recevoir, Et des mamelles pour m’allaiter
13 Je serais couché maintenant, je serais tranquille, Je dormirais, je reposerais,
14 Avec les rois et les grands de la terre, Qui se bâtirent des mausolées,
15 Avec les princes qui avaient de l’or, Et qui remplirent d’argent leurs demeures.
16 Ou je n’existerais pas, je serais comme un avorton caché, Comme des enfants qui n’ont pas vu la lumière.
17 Là ne s’agitent plus les méchants, Et là se reposent ceux qui sont fatigués et sans force ;
18 Les captifs sont tous en paix, Ils n’entendent pas la voix de l’oppresseur ;
19 Le petit et le grand sont là, Et l’esclave n’est plus soumis à son maître.
20 Pourquoi donne-t-il la lumière à celui qui souffre, Et la vie à ceux qui ont l’amertume dans l’âme,
21 Qui espèrent en vain la mort, Et qui la convoitent plus qu’un trésor,
22 Qui seraient transportés de joie Et saisis d’allégresse, s’ils trouvaient le tombeau ?
23 À l’homme qui ne sait où aller, Et que Dieu cerne de toutes parts
24 Mes soupirs sont ma nourriture, Et mes cris se répandent comme l’eau.
25 Ce que je crains, c’est ce qui m’arrive ; Ce que je redoute, c’est ce qui m’atteint.
26 Je n’ai ni tranquillité, ni paix, ni repos, Et le trouble s’est emparé de moi.

Code strong pour « ’anachah »

Strong numéro : 585 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
אֲנָחָה

Vient de 0585

Mot translittéré Entrée du TWOT

’anachah

$TWOT

Prononciation phonétique Type de mot

(an-aw-khaw’)   

Nom féminin

Définition :
  1. soupir, gémissement (expression de chagrin ou détresse physique)
Traduit dans la Louis Segond par :

soupirs, soupirant 7, gémir 1, gémissements 3 ; 11

Concordance :

Job 3.24
Mes soupirs sont ma nourriture, Et mes cris se répandent comme l’eau.

Job 23.2
Maintenant encore ma plainte est une révolte, Mais la souffrance  étouffe mes soupirs.

Psaumes 6.6
(6.7) Je m’épuise à force de gémir ; Chaque nuit ma couche est baignée de mes larmes, Mon lit est arrosé de mes pleurs.

Psaumes 31.10
(31.11) Ma vie se consume dans la douleur, Et mes années dans les soupirs ; Ma force est épuisée à cause de mon iniquité, Et mes os dépérissent .

Psaumes 38.9
(38.10) Seigneur ! tous mes désirs sont devant toi, Et mes soupirs ne te sont point cachés .

Psaumes 102.5
(102.6) Mes gémissements sont tels Que mes os s’attachent à ma chair.

Esaïe 21.2
Une vision terrible m’a été révélée . L’oppresseur opprime , le dévastateur dévaste . -Monte , Elam ! Assiège , Médie ! Je fais cesser tous les soupirs. -

Esaïe 35.10
Les rachetés de l’Éternel retourneront , Ils iront à Sion avec chants de triomphe, Et une joie éternelle couronnera leur tête ; L’allégresse et la joie s’approcheront  , La douleur et les gémissements s’enfuiront .

Esaïe 51.11
Ainsi les rachetés de l’Éternel retourneront , Ils iront à Sion avec chants de triomphe, Et une joie éternelle couronnera leur tête ; L’allégresse et la joie s’approcheront  , La douleur et les gémissements s’enfuiront .

Jérémie 45.3
Tu dis : Malheur à moi! car l’Éternel ajoute le chagrin à ma douleur ; je m’épuise en soupirant, et je ne trouve point de repos.

Lamentations 1.22
Que toute leur méchanceté vienne devant toi, Et traite -les comme tu m’as traitée  , À cause de toutes mes transgressions ! Car mes soupirs sont nombreux, et mon cœur est souffrant.


Cette Bible est dans le domaine public.