Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  / Actes 23.24     

Actes 23.24
Lausanne


1 Et ayant arrêté les yeux sur le conseil, Paul dit : Hommes frères, c’est en toute bonne conscience que je me suis gouverné par [l’aide de] Dieu{Ou pour Dieu.} jusqu’à ce jour.
2 Et le souverain sacrificateur Ananias commanda à ceux qui étaient près de lui de le frapper sur la bouche.
3 Alors Paul lui dit : Dieu te frappera, paroi blanchie ; car tu es assis pour me juger selon la loi, et, transgressant la loi, tu commandes qu’on me frappe.
4 Et ceux qui étaient près, dirent : Tu injuries le souverain sacrificateur de Dieu ! —”
5 Et Paul dit : Je ne savais pas, frères, qu’il fût souverain sacrificateur ; car il est écrit : « Tu ne maudiras pas le chef de ton peuple. »
6 Et Paul sachant qu’une partie étaient des sadducéens, et l’autre des pharisiens, s’écria dans le conseil : Hommes frères, je suis pharisien, fils de pharisien ; c’est au sujet de l’espérance et du relèvement des morts que je suis mis en jugement.
7 Et quand il eut dit cela, il s’éleva une dissension entre les pharisiens et les sadducéens, et la multitude fut divisée ;
8 car les sadducéens disent qu’il n’y a point de relèvement, ni d’ange, ni d’esprit, tandis que les pharisiens confessent l’un et l’autre.
9 Et il se fit une grande clameur ; et les scribes du parti des pharisiens s’étant levés, contestaient, disant : Nous ne trouvons rien de mauvais en cet homme-ci ; que si un esprit ou un ange lui a parlé, ne contestons pas contre Dieu. —”
10 Et une grande dissension ayant eu lieu, le commandant craignant que Paul ne fût par eux mis en pièces, ordonna que la troupe descendît, pour le ravir du milieu d’eux et le conduire dans la forteresse.

Transfert de Paul à Césarée

11 Et la nuit suivante, le Seigneur se présentant à lui, lui dit : Aie bon courage, Paul, car comme tu as rendu témoignage dans Jérusalem des choses qui me concernent, il faut de même que tu rendes témoignage aussi dans Rome.
12 Et quand il fut jour, quelques-uns des Juifs ayant formé un complot, prononcèrent anathème contre eux-mêmes, disant qu’ils ne mangeraient ni ne boiraient qu’ils n’eussent tué Paul.
13 Et ceux qui avaient formé cette conjuration étaient plus de quarante.
14 Et étant allés auprès des principaux sacrificateurs et des anciens, ils dirent : Nous avons fait vœu avec anathème contre nous-mêmes, de ne goûter d’aucune chose que nous n’ayons tué Paul.
15 Vous donc maintenant, comparaissez avec le conseil devant le commandant, pour qu’il le fasse descendre vers vous, demain, comme si vous alliez vous enquérir plus exactement de ce qui le regarde ; et nous, avant qu’il approche ; nous serons prêts pour le tuer. —”
16 Mais le fils de la sœur de Paul ayant appris cette embuscade, vint, et étant entré dans la forteresse, le rapporta à Paul.
17 Et Paul ayant appelé à lui un des capitaines, dit : Mène ce jeune homme au commandant, car il a quelque chose à lui rapporter.
18 Ainsi donc le prenant avec lui, il le conduisit au commandant, et dit : Le prisonnier Paul, m’ayant appelé, m’a demandé de t’amener ce jeune homme qui a quelque chose à te dire.
19 Et le commandant le prenant par la main, et se retirant à l’écart, lui demanda : Qu’est-ce que tu as à me rapporter ? —”
20 Et il dit : Les Juifs sont convenus de te demander de faire descendre Paul demain dans le conseil, comme s’ils allaient prendre quelque information plus exacte à son sujet.
21 Toi donc ne te fie point à eux ; car il y a plus de quarante hommes d’entre eux qui lui dressent des embûches, et qui se sont engagés avec anathème contre eux-mêmes à ne manger ni boire qu’ils ne l’aient tué ; et maintenant ils sont prêts, attendant de toi cette promesse. —”
22 Le commandant congédia donc le jeune homme après lui avoir donné cet ordre : Ne dis à personne que tu m’as fait connaître ces choses.
23 Puis ayant appelé à lui deux des capitaines, il dit : Préparez deux cents soldats et soixante et dix cavaliers et deux cents archers, pour qu’ils aillent jusqu’à Césarée dès la troisième heure de la nuit ;
24 et qu’il y ait des montures prêtes, afin qu’y ayant placé Paul, ils le rendent sain et sauf auprès du gouverneur Félix. —”
25 Il écrivit une lettre qui contenait ce qui suit{Grec ce type.}
26 Claude Lysias, au très puissant gouverneur Félix ; joie te soit !
27 Cet homme, les Juifs l’avaient saisi, et il était sur le point d’être tué par eux, quand je suis survenu avec la troupe et l’ai enlevé, ayant appris qu’il est romain.
28 Et voulant connaître le sujet pour lequel ils l’accusaient, je l’ai fait descendre dans leur conseil.
29 J’ai trouvé qu’il est accusé sur des questions de leur loi, mais qu’il n’est chargé d’aucune accusation qui mérite la mort ou les liens.
30 Et comme j’ai été averti des embûches que les Juifs allaient dresser contre cet homme, je te l’ai aussitôt envoyé, ayant aussi invité les accusateurs à dire devant toi les choses qui sont contre lui. Porte-toi bien.
31 Ainsi donc les soldats, selon l’ordre qu’ils avaient reçu, prirent Paul, le conduisirent pendant la nuit à Antipatris,
32 et, le lendemain, ayant laissé les cavaliers aller avec lui, ils s’en retournèrent à la forteresse.
33 Les autres étant entrés dans Césarée et ayant remis la lettre au gouverneur, lui présentèrent aussi Paul.
34 Et le gouverneur l’ayant lue et ayant demandé de quelle province il était, lorsqu’il sut qu’il est de Cilicie,
35 dit : Je t’entendrai quand tes accusateurs seront aussi arrivés. —” Et il commanda qu’il fût gardé dans le prétoire d’Hérode.

Cette Bible est dans le domaine public.