×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  / Psaume 22.1     

Psaumes 22.1
Lausanne


Les souffrances et la gloire du Sauveur

1 Au chef de musique. Sur Aïéleth-haschakar. Psaume de David.
2 Mon Dieu ! mon Dieu ! pourquoi m’as-tu abandonné, te tenant loin de mon salut et des paroles de mon rugissement ?
3 Mon Dieu ! je crie de jour, et tu ne réponds point, et de nuit, et il n’y a point de calme pour moi.
4 Et pourtant tu es le Saint, celui qui siège parmi les louanges d’Israël.
5 C’est en toi que se sont confiés nos pères ; ils se sont confiés et tu les as délivrés ;
6 c’est vers toi qu’ils ont crié et ils ont échappé, en toi qu’ils se sont confiés et ils n’ont point été confus.
7 Et moi, je suis un ver, et non plus un homme ; l’opprobre des gens, et le méprisé du peuple.
8 Tous ceux qui me voient se raillent de moi, ils grimacent des lèvres, ils secouent la tête.
9 Il s’en remet à l’Éternel ! qu’il le fasse échapper, qu’il le délivre, puisqu’il met son plaisir en lui.
10 En effet, c’est toi qui me fis sortir du ventre de ma mère,
11 qui me fis reposer en sûreté sur ses mamelles ; c’est à toi que je fus remis en sortant du sein maternel ; dès le ventre de ma mère tu es mon Dieu.
12 Ne te tiens pas loin de moi quand la détresse est proche, quand il n’y a personne pour me secourir.
13 De jeunes taureaux m’entourent en grand nombre, de puissants taureaux de Basçan me cernent ;
14 ils ouvrent contre moi leur gueule, [tels que] le lion déchirant et rugissant.
15 Je m’écoule comme de l’eau, et tous mes os se déjoignent ; mon cœur est comme de la cire, il se fond au milieu de mes entrailles ;
16 ma vigueur est desséchée comme un vase de terre, ma langue reste attachée à mon palais, et tu me mets dans la poussière de la mort.
17 Car des chiens m’entourent ; une assemblée de gens malfaisants m’enveloppe ; ils percent mes mains et mes pieds.
18 Je compterais tous mes os. Eux, ils regardent, leur vue se repaît de moi ;
19 ils se partagent mes vêtements, et jettent le sort sur ma robe.
20 Et toi, Éternel ! ne te tiens pas loin ; ô ma Force ! hâte-toi de venir à mon secours.
21 Délivre mon âme de l’épée, et moi qui suis seul, de la patte du chien.
22 Oh ! sauve-moi de la gueule du lion, et réponds-moi en me préservant des cornes des buffles.
23 Je raconterai ton nom à mes frères ; je te célébrerai au milieu de la congrégation.
24 Vous qui craignez l’Éternel, célébrez-le ; vous, toute la postérité de Jacob, glorifiez-le ; révérez-le, vous, toute la postérité d’Israël.
25 Car il n’a pas méprisé l’humiliation de l’affligé et ne l’a pas eue en abomination, et il ne lui a point caché sa face ; mais quand il a crié vers lui, il l’a écouté.
26 Tu seras le sujet de ma louange dans la grande congrégation. Je m’acquitterai de mes vœux en présence de ceux qui le craignent.
27 Les humbles mangeront et seront rassasiés ; ceux qui cherchent l’Éternel le célébreront ; votre cœur vivra à toujours.
28 Tous les bouts de la terre se souviendront de l’Éternel et reviendront à lui, et toutes les familles des nations se prosterneront devant ta face ;
29 car c’est à l’Éternel qu’appartient le règne, et il domine sur les nations.
30 Tous les riches{Héb. les gras.} de la terre mangeront et se prosterneront aussi ; tous ceux qui descendent vers la poussière et dont l’âme est défaillante se courberont devant sa face.
31 La postérité le servira, et on racontera [la gloire] du Seigneur à la génération [à venir].
32 On viendra et on annoncera sa justice au peuple qui sera né ; car il agit.

Cette Bible est dans le domaine public.