×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  1 Samuel 16     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

1 Samuel 16
Segond « Colombe »


Onction de David comme roi d’Israël

1 L’Éternel dit à Samuel : Jusques à quand porteras-tu le deuil sur Saül ? Moi je l’ai rejeté, afin qu’il ne règne plus sur Israël. Remplis ta corne d’huile et va ! Je t’envoie chez Isaï, de Bethléhem, car j’ai vu un roi pour moi parmi ses fils.
2 Samuel dit : Comment irai-je ? Saül l’apprendra et me tuera. L’Éternel dit : Tu emmèneras avec toi une génisse et tu diras : Je viens offrir un sacrifice à l’Éternel.
3 Tu inviteras Isaï au sacrifice ; je te ferai moi-même connaître ce que tu dois faire, et tu oindras pour moi celui que je te dirai.
4 Samuel fit ce que l’Éternel avait dit et se rendit à Bethléhem. Les anciens de la ville (vinrent) en tremblant au-devant de lui et dirent : Ton arrivée annonce-t-elle quelque chose d’heureux
5 Il répondit : Oui ; je viens pour offrir un sacrifice à l’Éternel. Sanctifiez-vous et venez avec moi au sacrifice. Il fit aussi sanctifier Isaï et ses fils et les invita au sacrifice.
6 Lorsqu’ils arrivèrent, il se dit, en voyant Éliab : Certainement, le messie de l’Éternel est ici devant lui.
7 Mais l’Éternel dit à Samuel : Ne prends pas garde à son apparence et à sa haute taille, car je l’ai rejeté. (Il ne s’agit) pas de ce que l’homme considère ; l’homme regarde à (ce qui frappe) les yeux, mais l’Éternel regarde au cœur.
8 Isaï appela Abinadab et le fit passer devant Samuel. Samuel dit : L’Éternel n’a pas non plus choisi celui-ci.
9 Isaï fit passer Chamma, et Samuel dit : L’Éternel n’a pas non plus choisi celui-ci.
10 Isaï fit passer ses sept fils devant Samuel, et Samuel dit à Isaï : L’Éternel n’a choisi aucun d’eux.
11 Puis Samuel dit à Isaï : N’y a-t-il plus d’autres jeunes gens ? Et il répondit : Il reste encore le petit, mais il fait paître le troupeau. Alors Samuel dit à Isaï : Envoie-le chercher, car nous ne nous installerons pas avant qu’il ne vienne ici.
12 Isaï l’envoya chercher. Or il était roux, avec de beaux yeux et une bonne apparence. L’Éternel dit (à Samuel) : Lève-toi, donne-lui l’onction, car c’est lui
13 Samuel prit la corne d’huile et l’oignit au milieu de ses frères. L’Esprit de l’Éternel s’empara de David, à partir de ce jour et après. Samuel se leva et s’en alla à Rama.
14 L’Esprit de l’Éternel s’écarta de Saül, tandis qu’un mauvais esprit venant de l’Éternel le remplissait d’épouvante.
15 Les serviteurs de Saül lui dirent : Voici qu’un mauvais esprit (venant) de Dieu t’agite.
16 Que notre seigneur parle ! Tes serviteurs sont à ta disposition. Ils chercheront un homme qui sache jouer de la harpe ; il en jouera quand un mauvais esprit (venant) de Dieu sera sur toi, et tu iras mieux.
17 Saül répondit à ses serviteurs : Trouvez-moi donc un homme qui joue bien et amenez-le moi.
18 L’un des jeunes serviteurs prit la parole et dit : Voici que j’ai vu un fils d’Isaï, de Bethléhem, qui sait jouer ; c’est aussi un vaillant héros, un guerrier, parlant bien, un bel homme, et l’Éternel est avec lui.
19 Saül envoya des messagers à Isaï pour lui dire : Envoie-moi ton fils David, qui est avec le troupeau.
20 Isaï prit un âne, qu’il chargea de pain, d’une outre de vin et d’un chevreau, et l’envoya à Saül par l’intermédiaire de son fils David.
21 David arriva et se tint devant Saül qui l’aima beaucoup et en fit son porteur d’armes.
22 Saül envoya dire à Isaï : Je te prie de me laisser David, car il a obtenu ma faveur.
23 Lorsque l’esprit (venant) de Dieu était sur Saül, David prenait la harpe et en jouait ; Saül respirait alors plus à l’aise et se trouvait mieux, et le mauvais esprit s’écartait de lui.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.