×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Louanges 35     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Louanges 35
André Chouraqui


Agresse mes agresseurs

1 De David. Agresse, IHVH-Adonaï, mes agresseurs, assaille mes assaillants.
2 Renforce le bouclier, la targe, lève-toi à mon aide.
3 Brandis la lance et la javeline à l’abord de mes persécuteurs. Dis à mon être : « Ton salut, c’est moi ! »
4 Ils blêmissent et sont dans l’opprobre, les chasseurs de mon être. Ils reculent en arrière, atterrés, ceux qui supputent mon malheur.
5 Ils sont comme la glume face au souffle, et le messager de IHVH-Adonaï les bannit.
6 Leur route est ténèbre, glissement, et le messager de IHVH-Adonaï les poursuit.
7 Oui, ils ont enfoui contre moi, gratuitement, le pourrissoir de leur filet, gratuitement, ils espionnent mon être.
8 Le tourment qu’il ne connaissait pas bien, son filet qu’il avait enfoui le prend dans le tourment où il tombe.
9 Mon être s’égaye, il exulte en son salut.
10 Tous mes os le disent : IHVH-Adonaï, qui est comme toi. Il secourt l’humilié de plus fort que lui ; l’humilié, le pauvre, de son ravisseur.
11 Les témoins de violence se lèvent ; ils me questionnent sur ce que je ne connaissais pas.
12 Ils me payent le mal pour le bien, désenfanter mon être.
13 Moi, quand ils sont malades, mon vêtement est un cilice ; par le jeûne, je violente mon être. Ma prière se retourne sur mon sein.
14 Comme un compagnon, comme un frère pour moi ; je vais comme au deuil d’une mère ; sombre, je m’incline.
15 Ils se réjouissent de ma boiterie et se rassemblent ; ils rassemblent contre moi des frappeurs. Je ne le savais pas : ils déchirent, et ne font pas silence.
16 Mes hypocrites moqueurs, en cercle, grincent des dents contre moi.
17 Adonaï, jusqu’à quand le verras-tu. Fais retourner mon être loin de leurs tourments ; loin des lionceaux, ma monade.
18 Je te célèbre dans l’immense assemblée ; parmi le peuple puissant, je te louange.
19 Que mes ennemis ne se réjouissent pas de moi par mensonge. Mes haineux, gratuitement, clignent de l’œil.
20 Non, ils ne parlent pas de paix ; contre les pacifiques de la terre, ils pensent des paroles de duperies.
21 Ils élargissent contre moi leur bouche et disent : « Ohé, Ohé ! Notre œil l’a vu ! »
22 Tu le vois, IHVH-Adonaï, ne te tais pas ! Adonaï, ne t’éloigne pas de moi !
23 Éveille-toi, réveille-toi pour mon jugement, Elohaï, Adonaï, pour mon combat !
24 Juge-moi selon ta justice, IHVH-Adonaï, Elohaï. Qu’ils ne se réjouissent pas contre moi !
25 Qu’ils ne disent pas en leur cœur : « Ohé, notre être ! » Qu’ils ne disent pas : « Nous l’avons englouti ! »
26 Ils blêmissent, ils sont atterrés ensemble, les joyeux de mon malheur ; ils se vêtent de blêmissement, d’opprobre, ceux qui se grandissent contre moi.
27 Ils jubilent et se réjouissent, les désireux de ma justice. Ils disent en permanence : « Il est grand, IHVH-Adonaï ; il désire la paix de son serviteur. »
28 Ma langue murmure ta justice ; tout le jour ta louange.

Cette Bible est dans le domaine public.