×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible Pirot-Clamer  / Psaume 22.24     

Psaumes 22.24
Bible Pirot-Clamer


Les souffrances et la gloire du Sauveur

1 Au maître de chœur, sur l’air : La biche de l’aurore, psaume de David. Mon Dieu, mon Dieu... , pourquoi m’as-tu abandonné, - restes-tu loin de mes appels, de mes cris déchirants ?
2 Mon Dieu, je crie tout le jour, et tu ne réponds pas ; - la nuit encore, tu ne fais pas attention à moi.
3 Cependant tu habites dans le sanctuaire. - O gloire d’Israël.
4 C’est en toi qu’espéraient nos pères, - oui, ils espéraient, et tu les délivrais ;
5 Ils criaient vers toi, et ils furent sauvés, - ils espéraient en toi, et ne furent point confondus.
6 Tandis que moi, je suis un ver, et non un homme ; - l’opprobre des hommes, la dérision du peuple.
7 Tous ceux qui m’approchent se rient de moi, - ils tirent la langue, ils branlent la tête s’écriant :
8 “Il s’en est remis à Yahweh, qu’il le délivre, - qu’il le sauve, s’il l’aime !”
9 Et vraiment c’est toi qui m’as tiré du sein maternel ; - tu étais mon espoir, que j’étais encore à la mamelle de ma mère,
10 C’est en tes bras qu’on m’a jeté au sortir de ses entrailles, - dès le sein maternel, tu es devenu mon Dieu !
11 Ne t’éloigne donc pas de moi, quand je suis dans l’angoisse, - demeure près de moi, car il n’y a personne pour me secourir !
12 Une bande de taureaux m’environnent, - je suis entouré des plus forts de Basan ;
13 Ils tournent vers moi leur gueule béante - comme un lion qui dévore en rugissant.
14 Je me sens partir, comme l’eau qu’on épanche, - j’ai senti se disjoindre tous mes os.
15 Mon cœur ressemble à la cire, - il se fond au milieu de mes entrailles. Mon gosier se dessèche comme un tesson d’argile - et ma langue s’est collée à mon palais, puis tu m’as couché dans la poussière de la mort !
16 Aussi, les chiens s’attroupent autour de moi, - une bande de malfaiteurs m’environne. Ils ont percé mes mains et mes pieds, -
17 ils ont compté tous mes os, - tandis qu’eux jettent sur moi des regards de mépris ;
18 Ils se partagent mes vêtements, ils tirent au sort ma tunique.
19 Mais toi, ô Yahweh, ne t’éloigne pas, - ma force, hâte-toi de me secourir !
20 Arrache ma vie au glaive, - mon unique vie à la griffe des chiens !
21 Délivre-moi de la gueule du lion, - sauve ma pauvre personne des cornes des buffles.
22 Alors je redirai ton nom à mes frères, - au milieu de leur assemblée je te louerai :
23 Vous qui craignez Yahweh, dirai-je, louez-le ; - vous tous, race de Jacob, glorifiez-le ! - Que toute la race d’Israël le vénère !
24 Car, au malheureux et à sa misère, il n’a pas opposé un dédaigneux mépris, - il n’en a pas détourné sa face, - mais tandis qu’il priait, il l’a exaucé !
25 Aussi devant la foule assemblée tu seras l’objet de ma louange, - j’accomplirai mes vœux en présence de ceux qui te craignent ;
26 De mes sacrifices les pauvres mangeront à s’en rassasier, - ils en remercieront Yahweh, tous ceux qui lui sont fidèles : - que votre cœur vive à jamais !
27 A ce souvenir on se convertira à Yahweh, de tous les confins du monde, et toutes les familles des nations se prosterneront devant sa face ;
28 Car c’est à Yahweh qu’appartient l’empire, et il est le dominateur des peuples !
29 Devant lui seul se prosterneront tous les puissants de la terre, - devant sa face s’inclineront tous ceux qui descendaient déjà dans la poussière. Et mon âme vivra pour lui -
30 et ma postérité le servira, On parlera du Seigneur à la génération future ; -
31 on lui redira sa bonté ; - au peuple qui naîtra, on répétera ce qu’il a fait !

Cette Bible est dans le domaine public.