×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  1 Rois 8     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

1 Rois 8
Nouvelle Bible Segond


Inauguration du temple

1 Alors le roi Salomon rassembla auprès de lui, à Jérusalem, les anciens d’Israël et tous les chefs des tribus, les princes des familles des Israélites, pour faire monter de la Ville de David, c’est–à–dire Sion, le coffre de l’alliance du SEIGNEUR .
2 Tous les hommes d’Israël se rassemblèrent auprès du roi Salomon, au mois d’Etanim, pour la fête — c’était le septième mois.
3 Tous les anciens d’Israël arrivèrent, et les prêtres portèrent le Coffre.
4 Ils firent monter le coffre du SEIGNEUR, la tente de la Rencontre et tous les ustensiles sacrés qui étaient dans la tente : ce sont les prêtres et les lévites qui les firent monter.
5 Le roi Salomon et toute la communauté d’Israël rassemblée auprès de lui, avec lui devant le Coffre, sacrifiaient du petit bétail et du gros bétail, en si grand nombre qu’on ne pouvait ni le compter ni l’évaluer.
6 Les prêtres amenèrent le coffre de l’alliance du SEIGNEUR en son lieu, dans le Secret de la Maison, dans le Très–Sacré, sous les ailes des keroubim.
7 Car les keroubim étendaient les ailes au–dessus du lieu du Coffre. Les keroubim couvraient le Coffre et ses barres par–dessus.
8 Les barres étaient d’une longueur telle que leurs extrémités se voyaient depuis le sanctuaire, devant le Secret, mais on ne les voyait pas du dehors. Elles sont restées là jusqu’à ce jour.
9 Il n’y avait rien dans le Coffre, sinon les deux tablettes de pierre que Moïse y avait déposées, à l’Horeb, quand le SEIGNEUR avait conclu une alliance avec les Israélites, lorsqu’ils étaient sortis d’Égypte.
10 Au moment où les prêtres sortaient du sanctuaire, la nuée remplit la maison du SEIGNEUR .
11 Les prêtres ne pouvaient plus se tenir là pour officier, à cause de la nuée ; car la gloire du SEIGNEUR remplissait la maison du SEIGNEUR .
12 Alors Salomon dit : Le SEIGNEUR a dit qu’il demeurerait dans l’obscurité épaisse !
13 Ainsi j’ai bâti une maison qui sera ta résidence, un lieu où tu habiteras toujours !
14 Le roi se retourna et bénit toute l’assemblée d’Israël. Toute l’assemblée d’Israël était debout.
15 Il dit : Béni soit le SEIGNEUR, le Dieu d’Israël, qui, de sa bouche, a parlé à David, mon père, et qui, de sa main, a accompli ce qu’il avait dit :
16 « Depuis le jour où j’ai fait sortir d’Égypte Israël, mon peuple, je n’ai pas choisi de ville parmi toutes les tribus d’Israël pour qu’y soit bâtie une maison où résiderait mon nom ; mais j’ai choisi David pour qu’il soit à la tête d’Israël, mon peuple. »
17 David, mon père, a eu à cœur de bâtir une maison pour le nom du SEIGNEUR, le Dieu d’Israël.
18 Le SEIGNEUR a dit à David, mon père : « Puisque tu as eu à cœur de bâtir une maison pour mon nom, tu as bien fait d’avoir eu cela à cœur.
19 Seulement, ce n’est pas toi qui bâtiras la Maison ; mais ce sera ton fils, celui qui est sorti de tes reins ; c’est lui qui bâtira la maison pour mon nom. »
20 Le SEIGNEUR a réalisé la parole qu’il avait dite. J’ai succédé à David, mon père, je me suis assis sur le trône d’Israël, comme l’avait dit le SEIGNEUR, et j’ai bâti la maison pour le nom du SEIGNEUR, le Dieu d’Israël.
21 J’y ai réservé un lieu pour le coffre où est l’alliance du SEIGNEUR, celle qu’il a conclue avec nos pères quand il les a fait sortir d’Égypte.
22 Salomon se tint debout devant l’autel du SEIGNEUR, en face de toute l’assemblée d’Israël. Il tendit les mains vers le ciel
23 et dit : SEIGNEUR (YHWH), Dieu d’Israël, il n’y a pas de dieu semblable à toi, ni dans le ciel, en haut, ni sur la terre, en bas : tu gardes l’alliance et la fidélité envers tes serviteurs qui marchent devant toi de tout leur cœur.
24 Ainsi tu as gardé pour ton serviteur David, mon père, ce que tu lui avais dit ; ce que tu avais dit, de ta bouche, tu l’as accompli de ta main — voilà pourquoi il en est ainsi en ce jour.
25 Maintenant, SEIGNEUR, Dieu d’Israël, garde pour ton serviteur David, mon père, ce que tu lui as dit : « Tu auras toujours devant moi un successeur assis sur le trône d’Israël, pourvu que tes fils gardent leur voie et qu’ils marchent devant moi comme tu as marché devant moi. »
26 Maintenant, Dieu d’Israël, je t’en prie, que se confirme la parole que tu as dite à ton serviteur David, mon père !
27 Mais Dieu habiterait–il vraiment sur la terre ? Le ciel et le ciel du ciel ne peuvent te contenir : combien moins cette maison que j’ai bâtie !
28 Cependant, SEIGNEUR, mon Dieu, tu te tourneras vers ma prière, vers ma supplication, pour entendre le cri, la prière, que moi, ton serviteur, je t’adresse aujourd’hui.
29 Que tes yeux soient ouverts nuit et jour sur cette maison, sur le lieu dont tu as dit : « Là sera mon nom. » Entends la prière que je fais vers ce lieu.
30 Tu entendras ma supplication et celle d’Israël, ton peuple, lorsque nous prierons vers ce lieu. Toi, tu entendras, en ce lieu que tu habites, dans le ciel ; tu entendras et tu pardonneras.
31 Si quelqu’un commet un péché contre son prochain et qu’on lui impose une adjuration, s’il vient pour l’adjuration devant ton autel, dans cette maison,
32 toi, tu entendras, dans le ciel ; tu agiras et tu jugeras tes serviteurs pour condamner le coupable et faire retomber sa voie sur sa tête, pour acquitter le juste et le traiter selon sa justice.
33 Quand Israël, ton peuple, sera battu par l’ennemi, parce qu’ils auront péché contre toi, s’ils reviennent à toi et célèbrent ton nom, s’ils t’adressent des prières, des supplications, dans cette maison,
34 toi, tu entendras, dans le ciel. Tu pardonneras le péché d’Israël, ton peuple ; tu les ramèneras sur la terre que tu as donnée à leurs pères.
35 Quand le ciel sera fermé et qu’il n’y aura pas de pluie, parce qu’ils auront péché contre toi ; s’ils prient vers ce lieu, célèbrent ton nom et reviennent de leurs péchés, parce que tu les auras affligés,
36 toi, tu entendras, dans le ciel ; tu pardonneras le péché de tes serviteurs et d’Israël, ton peuple. Car tu leur enseigneras la bonne voie qu’ils doivent suivre, et tu feras venir la pluie sur ton pays, celui que tu as donné comme patrimoine à ton peuple.
37 Quand il y aura la famine dans le pays, quand il y aura la peste, quand il y aura la rouille, la nielle, le criquet, la sauterelle, quand l’ennemi assiégera ton peuple dans son pays, aux portes de ses villes, quand il y aura toutes sortes de fléaux et de maladies,
38 chaque prière, chaque supplication de tout homme pour tout ton peuple, pour Israël — alors que chacun connaîtra la plaie de son cœur et tendra les mains vers cette maison —
39 toi, tu l’entendras, dans le ciel, le lieu que tu habites ; tu pardonneras, tu agiras et tu rendras à chacun selon toutes ses voies, parce que tu connais son cœur ; car toi seul connais le cœur de tous les humains.
40 Ainsi ils te craindront tous les jours qu’ils vivront sur la terre que tu as donnée à nos pères.
41 De même pour l’étranger, celui qui n’est pas d’Israël, ton peuple ; quand il viendra d’un pays lointain, à cause de ton nom,
42 — car on entendra parler de ton grand nom, de ta main forte et de ton bras étendu — quand il viendra prier vers cette maison,
43 toi, tu entendras, dans le ciel, le lieu que tu habites, et tu accorderas à l’étranger tout ce pour quoi il t’aura invoqué, afin que tous les peuples de la terre connaissent ton nom et te craignent, comme Israël, ton peuple, et qu’ils sachent que ton nom est invoqué sur cette maison que j’ai bâtie !
44 Quand ton peuple partira en guerre contre ses ennemis, par le chemin sur lequel tu l’auras envoyé, s’ils prient le SEIGNEUR dans la direction de la ville que tu as choisie et de la maison que j’ai bâtie pour ton nom,
45 tu entendras dans le ciel leurs prières, leurs supplications, et tu défendras leur droit !
46 Quand ils pécheront contre toi, — car il n’y a pas d’être humain qui ne pèche — quand tu seras en colère contre eux et que tu les livreras devant l’ennemi, quand ceux qui les auront faits captifs les emmèneront en captivité dans un pays ennemi, lointain ou proche,
47 s’ils réfléchissent dans le pays où ils auront été emmenés captifs, s’ils reviennent, s’ils t’adressent des supplications au pays de ceux qui les ont emmenés captifs et qu’ils disent : « Nous avons péché, nous avons commis des fautes, nous avons agi en méchants ! »,
48 s’ils reviennent à toi de tout leur cœur et de toute leur âme et si, au pays de leurs ennemis qui les ont emmenés captifs, ils te prient en direction du pays que tu as donné à leurs pères, de la ville que tu as choisie et de la maison que j’ai bâtie pour ton nom,
49 tu entendras dans le ciel, le lieu que tu habites, leurs prières, leurs supplications, et tu défendras leur droit.
50 Tu pardonneras à ton peuple, qui a péché contre toi, tu pardonneras toutes les transgressions qu’ils ont commises contre toi ; tu leur accorderas la compassion de ceux qui les ont emmenés captifs, et ils auront compassion d’eux.
51 Car ils sont ton peuple et ton patrimoine, ceux que tu as fait sortir de l’Égypte, du creuset à fondre le fer.
52 Que tes yeux soient ouverts sur ma supplication et sur la supplication d’Israël, ton peuple ! Entends–nous chaque fois que nous t’invoquerons !
53 Car c’est toi qui nous as séparés de tous les peuples de la terre pour faire de nous ton patrimoine, comme tu l’as dit par l’intermédiaire de Moïse, ton serviteur, quand tu fis sortir d’Égypte nos pères, Seigneur DIEU !
54 Lorsque Salomon eut achevé d’adresser au SEIGNEUR toute cette prière, cette supplication, il se leva de devant l’autel du SEIGNEUR, où il s’était agenouillé, les mains tendues vers le ciel.
55 Debout, il bénit toute l’assemblée d’Israël, en disant d’une voix forte :
56 Béni soit le SEIGNEUR, qui a donné le repos à Israël, son peuple, exactement comme il l’avait dit ! De toutes les bonnes paroles qu’il avait dites par l’intermédiaire de Moïse, son serviteur, aucune n’est restée sans effet.
57 Que le SEIGNEUR, notre Dieu, soit avec nous, comme il a été avec nos pères ; qu’il ne nous abandonne pas, qu’il ne nous délaisse pas,
58 mais qu’il incline notre cœur vers lui, afin que nous suivions toutes ses voies et que nous observions ses commandements, ses prescriptions et ses règles, tels qu’il les a institués pour nos pères !
59 Que ces paroles que j’ai présentées comme une supplication devant le SEIGNEUR soient jour et nuit présentes devant le SEIGNEUR, notre Dieu, et que chaque jour il défende mon droit, et le droit d’Israël, son peuple,
60 afin que tous les peuples de la terre sachent que c’est le SEIGNEUR (YHWH) qui est Dieu ; il n’y en a pas d’autre.
61 Que votre cœur soit tout entier avec le SEIGNEUR, notre Dieu, pour suivre ses prescriptions et pour observer ses commandements ! — voilà pourquoi il en est ainsi en ce jour.
62 Le roi et tout Israël avec lui offrirent des sacrifices devant le SEIGNEUR .
63 Salomon offrit un sacrifice de paix ; il sacrifia pour le SEIGNEUR vingt–deux mille têtes de gros bétail et cent vingt mille têtes de petit bétail. Ainsi le roi et tous les Israélites firent la dédicace de la maison du SEIGNEUR.
64 Ce jour–là, le roi consacra la cour qui est devant la maison du SEIGNEUR : il y offrit les holocaustes, les offrandes végétales et les graisses des sacrifices de paix, parce que l’autel de bronze qui est devant le SEIGNEUR était trop petit pour contenir les holocaustes, les offrandes végétales et les graisses des sacrifices de paix.
65 Salomon célébra la fête en ce temps–là, et tout Israël avec lui. Une grande assemblée, venue depuis l’entrée de Hamath jusqu’à l’oued d’Égypte, se tenait devant le SEIGNEUR, notre Dieu, pendant sept jours et puis sept autres jours, soit quatorze jours.
66 Le huitième jour, il renvoya le peuple. Ils bénirent le roi et s’en allèrent à leurs tentes ; ils se réjouissaient, le cœur content de tout le bien que le SEIGNEUR avait fait à David, son serviteur, et à Israël, son peuple.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.