×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)  / Hébreux 9.28  / strong 399     

Hébreux 9.28
Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)


Le sanctuaire de la nouvelle alliance

1 La première alliance avait aussi des ordonnances relatives au culte, et le sanctuaire terrestre.
2 Un tabernacle fut, en effet, construit. Dans la partie antérieure , appelée le lieu saint, étaient le chandelier , la table, et les pains de proposition.
3 Derrière le second voile se trouvait la partie du tabernacle appelée le saint des saints,
4 renfermant l’autel d’or pour les parfums, et l’arche de l’alliance, entièrement recouverte d’or. Il y avait dans l’arche un vase d’or contenant la manne , la verge d’Aaron, qui avait fleuri, et les tables de l’alliance.
5 Au-dessus de l’arche étaient les chérubins de la gloire, couvrant de leur ombre le propitiatoire. Ce n’est pas le moment de parler en détail là-dessus.
6 Or, ces choses étant ainsi disposées, les sacrificateurs qui font le service entrent en tout temps dans la première partie du tabernacle ;
7 et dans la seconde le souverain sacrificateur seul entre une fois par an, non sans y porter du sang qu’il offre pour lui-même et pour les péchés du peuple.
8 Le Saint-Esprit montrait par que le chemin du lieu très saint n’était pas encore ouvert, tant que le premier tabernacle subsistait.
9 C’est une figure pour le temps actuel, l’on présente des offrandes et des sacrifices qui ne peuvent rendre parfait sous le rapport de la conscience celui qui rend ce culte,
10 et qui, avec les aliments , les boissons et les diverses ablutions , étaient des ordonnances charnelles imposées seulement jusqu’à une époque de réformation.
11 Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir ; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n’est pas construit de main d’homme, c’est-à-dire, qui n’est pas de cette création ;
12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.
13 Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d’une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair,
14 combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s’est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant !
15 Et c’est pour cela qu’il est le médiateur d’une nouvelle alliance, afin que, la mort étant intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance, ceux qui ont été appelés reçoivent l’héritage éternel qui leur a été promis.
16 Car il y a un testament, il est nécessaire que la mort du testateur soit constatée.
17 Un testament, en effet, n’est valable qu’en cas de mort, puisqu’il n’a aucune force tant que le testateur vit.
18 Voilà pourquoi c’est avec du sang que même la première alliance fut inaugurée.
19 Moïse, après avoir prononcé devant tout le peuple tous les commandements de la loi, prit le sang des veaux et des boucs, avec de l’eau , de la laine écarlate, et de l’hysope ; et il fit l’aspersion sur le livre lui-même et sur tout le peuple,
20 en disant : Ceci est le sang de l’alliance que Dieu a ordonnée pour vous.
21 Il fit pareillement l’aspersion avec le sang sur le tabernacle et sur tous les ustensiles du culte.
22 Et presque tout, d’après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n’y a pas de pardon.
23 Il était donc nécessaire, puisque les images des choses qui sont dans les cieux devaient être purifiées de cette manière , que les choses célestes elles-mêmes le fussent par des sacrifices plus excellents que ceux-là.
24 Car Christ n’est pas entré dans un sanctuaire fait de main d’homme, en imitation du véritable, mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu.
25 Et ce n’est pas pour s’offrir lui-même plusieurs fois qu’il y est entré, comme le souverain sacrificateur entre chaque année dans le sanctuaire avec du sang étranger ;
26 autrement, il aurait fallu qu’il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde, tandis que maintenant, à la fin des siècles, il a paru une seule fois pour abolir le péché par son sacrifice.
27 Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois , après quoi vient le jugement,
28 de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui lattendent pour leur salut.

Code strong pour « anaphero »

Strong numéro :399 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
ἀναφέρω

Vient de 303 et 5342

Mot translittéré Entrée du TDNT

anaphero

9:60,1252

Prononciation phonétique Type de mot

(an-af-er’-o)   

Verbe

Définition :
  1. porter, transporter, mener, conduire.
    1. des hommes à un lieu plus élevé
  2. porter sur l’autel, offrir.
  3. s’élever soi-même, prendre sur soi.
Traduit dans la Louis Segond 1910 par :

porter, offrir, conduire, enlever ; 10

Concordance :

Matthieu 17.1
Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit 399 à l’écart sur une haute montagne.

Marc 9.2
Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il les conduisit 399 seuls à l’écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux ;

Luc 24.51
Pendant qu’il les bénissait , il se sépara   d ’eux, et fut enlevé 399 au ciel.

Hébreux 7.27
qui n’a pas besoin , comme les souverains sacrificateurs, d’offrir 399 chaque jour des sacrifices, d’abord pour ses propres péchés, ensuite pour ceux du peuple, -car ceci, il l’a fait une fois pour toutes en s’offrant 399 lui-même .

Hébreux 9.28
de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter 399 les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l ’attendent pour leur salut.

Hébreux 13.15
Par lui, offrons 399 sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c’est-à-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom.

Jacques 2.21
Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié par les œuvres, lorsqu’il offrit 399 son fils Isaac sur l’autel ?

1 Pierre 2.5
et vous-mêmes, comme des pierres vivantes , édifiez -vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir 399 des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus -Christ.

1 Pierre 2.24
lui qui a porté 399 lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice ; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris .


Cette Bible est dans le domaine public.