Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strongs  / Luc 5.21  / strong 1260     

Luc 5.21
Louis Segond + Strongs

Strongs version complète


La pêche miraculeuse

1 Comme Jésus se trouvait auprès du lac de Génésareth, et que la foule se pressait autour de lui pour entendre la parole de Dieu,
2 il vit au bord du lac deux barques , d’ les pêcheurs étaient descendus pour laver leurs filets.
3 Il monta dans l’une de ces barques, qui était à Simon, et il le pria de s’éloigner un peu de terre. Puis il s’assit, et de la barque il enseignait la foule.
4 Lorsqu’il eut cessé de parler, il dit à Simon : Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher.
5 Simon lui répondit : Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je jetterai le filet.
6 L’ayant jeté, ils prirent une grande quantité de poissons, et leur filet se rompait.
7 Ils firent signe à leurs compagnons qui étaient dans l’autre barque de venir les aider . Ils vinrent et ils remplirent les deux barques, au point qu’elles enfonçaient.
8 Quand il vit cela, Simon Pierre tomba aux genoux de Jésus, et dit : Seigneur, retire-toi de moi, parce que je suis un homme pécheur.
9 Car l’épouvante l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, à cause de la pêche qu’ils avaient faite.
10 Il en était de même de Jacques et de Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Alors Jésus dit à Simon : Ne crains point ; désormais tu seras pêcheur d’hommes.
11 Et, ayant ramené les barques à terre, ils laissèrent tout, et le suivirent.

Guérison d’un lépreux et d’un paralysé

12 Jésus était dans une des villes ; et voici, un homme couvert de lèpre , l’ayant vu, tomba sur sa face, et lui fit cette prière : Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur.
13 Jésus étendit la main, le toucha, et dit : Je le veux, sois pur . Aussitôt la lèpre le quitta.
14 Puis il lui ordonna de n’en parler à personne. Mais, dit-il, va te montrer au sacrificateur, et offre pour ta purification ce que Moïse a prescrit, afin que cela leur serve de témoignage.
15 Sa renommée se répandait de plus en plus, et les gens venaient en foule pour l’entendre et pour être guéris de leurs maladies.
16 Et lui, il se retirait dans les déserts, et priait.
17 Un jour Jésus enseignait . Des pharisiens et des docteurs de la loi étaientassis , venus de tous les villages de la Galilée , de la Judée et de Jérusalem ; et la puissance du Seigneur se manifestait par des guérisons.
18 Et voici, des gens, portant sur un lit un homme qui était paralytique , cherchaient à le faire entrer et à le placer sous ses regards.
19 Comme ils ne savaient par lintroduire, à cause de la foule, ils montèrent sur le toit, et ils le descendirent par une ouverture, avec son lit, au milieu de l’assemblée, devant Jésus.
20 Voyant leur foi, Jésus dit : Homme, tes péchés te sont pardonnés.
21 Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner et à dire : Qui est celui-ci, qui profère des blasphèmes Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul
22 Jésus, connaissant leurs pensées, prit la parole et leur dit : Quelles pensées avez-vous dans vos coeurs
23 Lequel est le plus aisé, de dire : Tes péchés te sont pardonnés, ou de dire : Lève-toi, et marche
24 Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés : Je te l’ordonne, dit-il au paralytique, lève-toi , prends ton lit, et va dans ta maison.
25 Et, à l’instant, il se leva en leur présence, prit le lit sur lequel il était couché, et s’en alla dans sa maison, glorifiant Dieu.
26 Tous étaient dans l’étonnement, et glorifiaient Dieu ; remplis de crainte, ils disaient : Nous avons vu aujourd’hui des choses étranges.

Réactions face à Jésus

27 Après cela, Jésus sortit, et il vit un publicain, nommé Lévi, assis au lieu des péages . Il lui dit : Suis-moi.
28 Et, laissant tout, il se leva, et le suivit.
29 Lévi lui donna un grand festin dans sa maison, et beaucoup de publicains et d’autres personnes étaient à table avec eux.
30 Les pharisiens et les scribes murmurèrent, et dirent à ses disciples : Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les gens de mauvaise vie
31 Jésus, prenant la parole, leur dit : Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades.
32 Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs.
33 Ils lui dirent : Les disciples de Jean, comme ceux des pharisiens, jeûnent fréquemment et font des prières, tandis que les tiens mangent et boivent.
34 Il leur répondit : Pouvez-vous faire jeûner les amis de l’époux pendant que l’époux est avec eux
35 Les jours viendront l’époux leur sera enlevé, alors ils jeûneront en ces jours-là.
36 Il leur dit aussi une parabole : Personne ne déchire d’un habit neuf un morceau pour le mettre à un vieil habit ; car, il déchire l’habit neuf, et le morceau qu’il en a pris n’est pas assorti au vieux.
37 Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement, le vin nouveau fait rompre les outres , il se répand, et les outres sont perdues ;
38 mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves.
39 Et personne, après avoir bu du vin vieux, ne veut du nouveau, car il dit : Le vieux est bon.

Code strong pour « dialogizomai »

Strong numéro : 1260 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
διαλογίζομαι

Vient de 1223 et 3049

Mot translittéré Entrée du TDNT

dialogizomai

$TDNT

Prononciation phonétique Type de mot

(dee-al-og-id’-zom-ahee)   

Verbe

Définition :
  1. amener ensemble différentes raisons, dénombrer les raisons, raisonner, tourner dans sa tête, délibérer.
Traduit dans la Louis Segond par :

raisonner, se dire, penser, pensée, discuter, se demander, réfléchir ; 16

Concordance :

Matthieu 16.7
Les disciples raisonnaient en eux-mêmes, et disaient : C’est parce que nous n’avons pas pris de pains.

Matthieu 16.8
Jésus, l’ayant connu , dit : Pourquoi raisonnez-vous en vous-mêmes, gens de peu de foi, sur ce que vous n’avez pas pris de pains ?

Matthieu 21.25
Le baptême de Jean, d’où venait-il ? du ciel, ou des hommes ? Mais ils raisonnèrent ainsi entre eux ; Si nous répondons : Du ciel, il nous dira : Pourquoi donc n’avez-vous pas cru en lui ?

Marc 2.6
Il y avait là quelques scribes, qui étaient assis , et qui se disaient au dedans d’eux :

Marc 2.8
Jésus, ayant aussitôt connu par son esprit ce qu ’ils pensaient au dedans d’eux, leur dit : Pourquoi avez-vous de telles pensées dans vos cœurs ?

Marc 8.16
Les disciples raisonnaient entre eux, et disaient : C’est parce que nous n’avons pas de pains.

Marc 8.17
Jésus, l’ayant connu , leur dit : Pourquoi raisonnez -vous sur ce que vous n’avez pas de pains ? Etes-vous encore sans intelligence , et ne comprenez-vous pas ? (8.18) Avez-vous le cœur endurci ?

Marc 9.33
Ils arrivèrent à Capernaüm. Lorsqu’il fut dans la maison, Jésus leur demanda : De quoi discutiez -vous en chemin ?

Luc 1.29
Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation.

Luc 3.15
Comme le peuple était dans l’attente , et que tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Christ,

Luc 5.21
Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner et à dire : Qui est celui-ci, qui profère des blasphèmes ? Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul ?

Luc 5.22
Jésus, connaissant leurs pensées, prit la parole et leur dit : Quelles pensées avez-vous dans vos cœurs ?

Luc 12.17
Et il raisonnait en lui-même, disant : Que ferai-je ? car je n’ai pas de place pour serrer ma récolte.

Luc 20.14
Mais, quand les vignerons le virent , ils raisonnèrent entre eux, et dirent : Voici l’héritier ; tuons -le, afin que l’héritage soit à nous.

Jean 11.50
vous ne réfléchissez pas qu ’il est dans votre intérêt qu ’un seul homme meure pour le peuple, et que la nation entière ne périsse   pas.


Cette Bible est dans le domaine public.