×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Exemples 31     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Exemples 31
André Chouraqui


Le vin et la liqueur

1 Paroles de Lemouél, roi ; charge par laquelle sa mère le discipline.
2 Non, mon fils, non, fils de mon ventre ! non, fils de mes vœux !
3 Ne donne pas aux femmes ta vigueur, tes routes à celles qui éliminent les rois.
4 Ce n’est pas aux rois, Lemouél, ce n’est pas aux rois de boire du vin, ni aux potentats, de la liqueur,
5 qu’il ne boive, n’oublie la loi et tronque le procès de tous les fils de l’humiliation.
6 Donnez de la liqueur au perdant, du vin aux êtres amers !
7 Il boira et oubliera son indigence ; il ne se souviendra plus de son labeur.
8 Ouvre ta bouche pour le muet, au procès de tous les fugitifs.
9 Ouvre ta bouche, juge avec justice, juge l’humilié et le pauvre ; Une femme de valeur

Une femme de valeur

10 Qui trouve une femme de valeur ? Son prix est plus grand que celui des perles.
11 Le cœur de son époux se sécurise en elle ; le butin ne manque pas.
12 Elle le rétribue de bien, non de mal, tous les jours de sa vie.
13 Elle cherche de la laine, du lin, et fait ce que désirent ses paumes.
14 Elle est comme les navires marchands et fait venir son pain de loin.
15 Elle se lève encore de nuit et donne provende à sa maison, une part à ses adolescentes.
16 Elle prémédite d’avoir un champ et le prend ; au fruit de ses paumes, elle plante un vignoble.
17 Elle ceint d’énergie ses hanches et affermit ses bras.
18 Elle goûte, oui, le bien de son négoce ; sa lampe ne s’éteint pas la nuit.
19 Elle lance ses mains sur la quenouille, et ses paumes saisissent le fuseau.
20 Elle déploie sa paume pour l’humilié, et sa main s’élance vers le pauvre.
21 Elle ne frémit pas de la neige pour sa maison, oui, toute sa maison est vêtue d’écarlate.
22 Elle se fait des couvertures ; son vêtement est de lin et de pourpre.
23 Son époux est connu aux portes, quand il siège avec les anciens de la terre.
24 Elle fait du drap et le vend, elle donne une ceinture au marchand.
25 D’énergie, de magnificence vêtue, elle se rit du dernier jour.
26 Elle ouvre sa bouche avec sagesse, la tora de chérissement sur sa langue.
27 Elle guette les allées de sa maison, et ne mange pas de pain de paresse.
28 Ses fils se lèvent et la félicitent, son époux la louange :
29 « De multiples font valeur, mais toi, tu les surpasses toutes » !
30 Mensonge la grâce, fumée la beauté ! Une femme qui frémit de IHVH-Adonaï, elle-même est louangée.
31 Donnez-lui le fruit de ses mains, ses œuvres la louangent aux portes.

Cette Bible est dans le domaine public.