Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / Genèse 42.33     

Genèse 42.33
Samuel Cahen


Les frères de Joseph en Égypte

1 Iiâcov, voyant qu’il y avait du blé en Égypte, dit à ses fils : que vous regardez-vous les uns les autres ?
2 Il dit aussi : j’ai appris qu’il y a du blé en Égypte ; descendez-y, achetez-nous-en de là, afin que nous vivions et que nous ne mourions point.
3 Les frères de Iioseph y descendirent au nombre de dix, pour acheter du blé, en Égypte.
4 Mais Iiâcov n’envoya point Biniamine, frère de Iioseph, avec ses frères ; car il dit : il pourrait lui arriver un accident.
5 Les fils d’Israel virent parmi les autres arrivants pour acheter, car la famine était dans le pays de Kenââne.
6 Iioseph commandait dans le pays ; c’est lui qui faisait distribuer du blé à tous les peuples de la terre ; les frères de Iioseph virent, et se prosternèrent devant lui la face contre terre.
7 Iioseph, voyant ses frères, les reconnut ; mais il contredit l’étranger avec eux, leur parla durement et leur dit : d’où venez-vous ? Ils lui dirent : du pays de Kenââne, pour acheter des vivres.
8 Ainsi Iioseph reconnut ses frères, mais eux ne le reconnurent point.
9 Iioseph se rappela les songes qu’il avait eu sur eux, et leur dit : vous êtes des espions ; vous êtes venus pour voir le faible du pays.
10 Ils lui répondirent : non, mon seigneur, mais tes serviteurs sont venus pour acheter des vivres.
11 Nous sommes tous enfants d’un même homme, nous sommes honnêtes gens, tes serviteurs n’ont jamais été espions.
12 Il leur dit : non, vous êtes venus pour voir le faible du pays.
13 Ils dirent : nous, tes serviteurs au nombre de douze, sommes frères, fils d’un même homme au pays de Kenââne ; le plus jeune est maintenant avec notre père, et l’autre n’y est plus.
14 Iioseph leur dit : il en est comme je vous ai dit, savoir, vous êtes des espions.
15 C’est par là que vous serez éprouvés, par la vie de Par’au, si vous sortez de là que votre jeune frère ne soit venu ici.
16 Envoyez-en un d’entre vous, qui amène votre frère. Quant à vous, vous serez prisonnier, vos paroles seront éprouvées, si la vérité est avec vous ; si non, par la vie de Par’au, vous êtes des espions.
17 On les mit ensemble en prison, pendant trois jours.
18 Iioseph leur dit le troisième jour : faites cela et vous virez, je crains Dieu.
19 Si vous êtes honnêtes gens, qu’un de vos frères reste dans votre prison, et vous, allez, emportez du blé pour les besoins de vos maisons.
20 Amenez-moi votre jeune frère, que vos paroles soient vérifiées, et que vous ne mouriez point ; ils firent ainsi.
21 Ils se dirent l’un à l’autre : certes, nous sommes coupables à l’égard de notre frère ; car nous avons vu l’anxiété de son âme ; lorsqu’il nous suppliait, nous ne voulions pas écouter. C’est pour cela ce malheur nous est arrivé.
22 Reouvene leur répondit en disant : ne vous avais-je pas dit : ‘ne vous rendez pas coupables envers cet enfant ; vous ne voulûtes point écouter, et aussi son sang est redemandé ”.
23 Ils ne savaient pas que Iioseph comprenait, parce qu’il y avait un interprète parmi eux.
24 Il se détourna d’auprès d’eux, et pleura ; ensuite il revint près d’eux et leur parla. Il prit Schimone d’entre eux, et le lia en leur présence.
25 Iioseph ordonna qu’on remplît leurs sacs de blé, et de remettre à chacun son argent dans son sac, et de leur donner de la provision pour leur voyage ; on leur fit ainsi.
26 Ils chargèrent leur blé sur leurs ânes, et partirent de là.
27 L’un d’eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne dans un lieu de séjour, il vit son argent à l’entrée de sa besace ;
28 Il dit à ses frères : “ on m’a rendu mon argent, et il est dans ma besace ”. Le cœur leur défaillit, ils furent épouvantés l’un envers l’autre, en disant : qu’est-ce que Dieu nous a fait ?
29 Ils revinrent auprès de Iiâcov, leur père, au pays de Kenââne ; ils lui racontèrent toutes les choses qui leur étaient arrivées, en disant :
30 Cet homme, le maître du pays, nous a parlé durement ; il nous a représentés comme espions du pays.
31 Nous lui dîmes bien : “ nous sommes d’honnêtes gens, nous n’avons jamais été espions ;
32 Nous sommes douze frères, enfants du même père ; l’un n’y est plus, et le plus jeune, est maintenant avec notre père, au pays de Kenââne.
33 L’homme, maître du pays, nous dit : voici comment je saurai que vous êtes d’honnêtes gens : laissez l’un de vos frères avec moi, et prenez les approvisionnements pour vos maisons, et allez-vous en.
34 Amenez-moi votre jeune frère ; alors je saurai que vous n’êtes pas espions, mais que vous êtes d’honnêtes gens ; je vous rendrai votre frère, et vous pourrez circuler dans le pays.
35 Comme ils vidaient leurs sacs, chacun trouva le paquet de son argent dans son sac ; eux et leur père voyant leurs paquets d’argent, ils eurent peur.
36 Iiâcov, leur père leur dit : vous m’avez privé d’enfants ; Iioseph n’y est pas, Schimone n’y est pas, vous voulez encore prendre Biniamine ; tout est sur moi.
37 Reouvene répondit à son père, et dit : fait mourir mes deux enfants, si je ne te le ramène pas ; confie-le-moi, je te le ramènerai.
38 Il répondit : mon fils ne descendra pas avec vous, car son frère est mort, il est resté seul, un accident pourrait lui arriver dans le voyage que vous entreprendrez, et vous ferez descendre ma vieillesse avec douleur dans le sépulcre.

Cette Bible est dans le domaine public.