Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  / Daniel 5.22     

Daniel 5.22
Lausanne


Chute de Babylone

1 Le roi Belsçatsar fit un grand banquet à ses mille grands seigneurs ; et en présence des mille, il but le vin.
2 Belsçatsar commanda, en savourant le vin, qu’on apportât les ustensiles d’or et d’argent que Nébucadnetsar, son père, avait tirés du Palais de Jérusalem, afin que le roi et ses grands seigneurs, ses épouses et ses concubines, y bussent.
3 Alors on apporta les ustensiles d’or qu’on avait tirés du Palais, de la Maison de Dieu, à Jérusalem ; et le roi et ses grands seigneurs, ses épouses et ses concubines, y burent.
4 Ils burent le vin, et glorifièrent les dieux d’or et d’argent, d’airain, de fer, de bois et de pierre.
5 Au même instant s’avancèrent les doigts d’une main d’homme, et ils écrivaient vis-à-vis du lustre, sur l’enduit de la paroi du palais du roi ; et le roi voyait la portion de main qui écrivait.
6 Alors le roi changea de couleur, et ses pensées le firent trembler ; et les nœuds de ses reins se déliaient, et ses genoux se heurtaient l’un l’autre.
7 Le roi cria avec force d’introduire les enchanteurs, les Caldéens et les astrologues ; le roi prit la parole, et dit aux sages de Babylone : Que tout homme qui lira cette écriture et m’en indiquera l’explication soit revêtu d’écarlate ; que le collier d’or [soit mis] à son cou, et qu’il domine en troisième dans l’empire.
8 Alors entrèrent tous les sages du roi, mais ils ne furent pas capables de lire l’écriture ni de faire savoir au roi l’explication.
9 Alors le roi Belsçatsar fut saisi d’un grand tremblement, et il changea de couleur ; et ses grands seigneurs furent consternés.
10 La reine, à cause des paroles du roi et de ses grands seigneurs, entra dans la maison du festin. La reine prit la parole et dit : Ô roi ! vis à jamais ! Que tes pensées ne te fassent pas trembler, et ne change pas de couleur.
11 Il existe un homme, dans ton empire, en qui est l’esprit des dieux saints, et aux jours de ton père il s’est trouvé en lui lumière et intelligence, et une sagesse comme la sagesse des dieux ; et le roi Nébucadnetsar, ton père, l’établit chef des magiciens, des enchanteurs, des Caldéens et des astrologues ;... ton père, ô roi !
12 Puis donc qu’un esprit extraordinaire, et la connaissance, et l’intelligence, l’explication des songes et l’indication des énigmes, et la solution des questions compliquées se sont trouvés en lui, Daniel, à qui le roi a donné le nom de Belsçatsar ; que Daniel soi maintenant appelé, et il indiquera l’explication.
13 Alors Daniel fut introduit devant le roi. Le roi prit la parole, et dit à Daniel : C’est toi qui es Daniel, d’entre les fils de la captivité de Juda que le roi, mon père, a fait venir de Juda ;
14 et j’entends dire de toi qu’en toi est l’esprit des dieux et qu’en toi se trouve lumière et intelligence, et une sagesse extraordinaire.
15 Et maintenant, les sages et les enchanteurs ont été introduits devant moi pour lire cette écriture et pour m’en faire savoir l’explication ; mais ils ne sont pas capables d’indiquer l’explication de la chose.
16 Et moi, j’entends dire de toi que tu peux expliquer les explications et résoudre les questions compliquées : maintenant, si tu peux lire l’écriture et m’en faire savoir l’explication, tu seras vêtu d’écarlate, et le collier d’or [sera mis] à ton cou, et tu domineras en troisième dans l’empire.
17 Alors Daniel prit la parole, et dit devant le roi : Que tes dons te demeurent, et donne tes largesses à un autre. Toutefois je lirai l’écriture au roi, et je lui ferai savoir l’explication :
18 Toi, ô roi ! Le Dieu Très-Haut donna à Nébucadnetsar, ton père, la royauté et la grandeur, et la gloire, et l’honneur.
19 Et à cause de la grandeur qu’il lui donna, tous les peuples, les nations et les langues étaient devant lui dans le tremblement et dans la crainte ; il tuait qui il voulait, et il laissait vivre qui il voulait ; et il élevait qui il voulait, et il abaissait qui il voulait.
20 Mais lorsque son cœur s’est élevé, et que son esprit a pris force pour s’enfler d’orgueil, il a été abattu de son trône royal, et on a fait passer loin de lui sa gloire.
21 Et il fut chassé d’entre les fils des hommes. Et son cœur fut rendu semblable à celui des animaux, et il eut son habitation avec les ânes sauvages ; on le nourrit d’herbe, comme les bœufs, et son corps fut baigné de la rosée du ciel, jusqu’à ce qu’il sût que le Dieu Très-Haut domine sur l’empire des hommes, et qu’il y élève qui il veut.
22 Et toi, son fils Belsçatsar, tu n’as pas humilié ton cœur quoique tu connusses{Ou parce que tu connaissais.} tout cela.
23 Et tu t’es élevé contre le Seigneur des cieux ; et on a apporté devant toi les ustensiles de sa Maison, et toi et tes grands seigneurs, tes épouses et tes concubines, vous y avez bu le vin ; et tu as glorifié les dieux d’argent et d’or, d’airain, de fer, de bois et de pierre, qui ne voient, n’entendent et ne connaissent point. Mais le Dieu qui a dans sa main ton souffle et à qui sont toutes tes voies, tu ne l’as pas honoré.
24 Alors de sa part a été envoyée la portion de main, et cette écriture a été tracée.
25 Et telle est l’écriture qui a été tracée : Compté ! Compté ! Pesé, et Partagé{Cald. Mené, mené, thekèl oupharsin.}
26 Telle est l’explication de la chose : Compté : Dieu a compté ton règne, et en a fixé la fin.
27 Pesé : Tu es pesé à la balance, et tu es trouvé trop léger.
28 Partagé : Ton empire est partagé, et il est donné au Mède et au Perse.
29 Alors Belsçatsar commanda, et on vêtit Daniel d’écarlate, et le collier d’or [fut mis] à son cou, et on proclama, à son égard, qu’il dominerait en troisième dans l’empire.
30 En cette nuit-là fut tué Belsçatsar, roi des Caldéens.

Cette Bible est dans le domaine public.