Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible Pirot-Clamer  / 2 Rois 19.28     

2 Rois 19.28
Bible Pirot-Clamer


Délivrance de Jérusalem

1 A cette nouvelle, le roi Ezéchias déchira ses vêtements et se couvrit d’un sac, et il se rendit à la maison de Yahweh.
2 Il envoya Eliacim, préfet du palais, Sobna, le secrétaire, et les anciens des prêtres, revêtus de sacs vers le prophète Isaïe, fils d’Amos.
3 Ils lui dirent : Ainsi parle Ezéchias : jour d’angoisse, de châtiment et d’opprobre que celui-ci, car les enfants sont près de naître et la force manque pour enfanter !
4 Peut-être Yahweh ton Dieu entendra-t-il toutes les paroles du chef des officiers, que le roi d’Assyrie son maître a envoyé pour insulter le Dieu vivant, et les punira-t-il à cause des paroles qu’a entendues Yahweh, ton Dieu. Fais donc monter une prière pour le reste qui subsiste encore.”
5 Les serviteurs d’Ezéchias allèrent donc trouver Isaïe
6 et Isaïe leur dit : “Voici ce que vous direz à votre maître. Ainsi parle Yahweh : N’aie point peur des paroles que tu as entendues par lesquelles les serviteurs du roi d’Assyrie m’ont outragé.
7 Voici que je vais mettre en lui un esprit tel que, à la nouvelle qu’il entendra, il retournera dans son pays et je le ferai tomber par l’épée dans son pays.”
8 Le chef des officiers s’en retourna et trouva le roi d’Assyrie qui attaquait Lobna, car il avait appris son départ de Lachis.
9 Apprenant alors qu’on disait de Tharaca, roi d’Ethiopie : “Voici qu’il s’avance pour combattre contre toi”, Sennachérib envoya de nouveaux messagers à Ezéchias disant :
10 “Vous parlerez en ces termes à Ezéchias, roi de Juda. Que ton Dieu, en qui tu te confies, ne t’abuse pas par cette parole : Jérusalem ne sera pas livrée aux mains du roi d’Assyrie.
11 Voici que tu as entendu ce qu’ont fait les rois d’Assyrie en les vouant à l’anathème : et toi tu serais délivré ?
12 Est-ce que leurs dieux les ont délivrées, ces nations que mes pères ont détruites : Gozan, Haran, Réseph, et les fils d’Eden qui étaient à Thélasar ?
13 Où sont le roi d’Hamath et le roi d’Arphad et le roi de la ville de Sépharvaïm, d’Ana et d’Ava ?”
14 Ezéchias reçut la lettre de la main des messagers et, l’ayant lue, il monta à la maison de Yahweh. La déployant alors devant Yahweh,
15 Ezéchias se mit à prier devant Yahweh, en disant : “Yahweh, Dieu d’Israël, assis sur les Chérubins, c’est vous qui êtes le seul Dieu de tous les royaumes de la terre, vous qui avez fait le ciel et la terre.
16 Prêtez l’oreille et écoutez ; ouvrez les yeux, Yahweh, et écoutez ! Entendez les paroles que Sennachérib a envoyées pour outrager le Dieu vivant.
17 Il est vrai, Yahweh, que les rois d’Assyrie ont détruit les nations et ravagé leurs pays,
18 et qu’ils ont livré leurs dieux au feu. C’est qu’ils ne sont pas des dieux, mais l’œuvre des mains de l’homme, du bois et de la pierre : aussi les ont-ils anéantis.
19 Mais maintenant Yahweh, notre Dieu, sauvez-nous, je vous prie, de sa main, afin que tous les royaumes de la terre sachent que vous seul, Yahweh, êtes Dieu.”
20 Isaïe, fils d’Amos, envoya dire à Ezéchias : “Ainsi parle Yahweh, le Dieu d’Israël. La prière qu’Ezéchias m’a adressée au sujet de Sennachérib, roi d’Assyrie, je l’ai entendue.
21 Voici la parole que Yahweh a prononcée contre lui. Elle te méprise, elle se raille de toi, - la vierge, fille de Sion : Après toi elle hoche la tête, - ta fille de Jérusalem !
22 Qui as-tu insulté et outragé - et contre qui as-tu élevé la voix ? Tu as porté les yeux en haut, - contre le Saint d’Israël.
23 Par tes envoyés tu as insulté le Seigneur - et tu as dit : “Avec la multitude de mes chars, J’ai escaladé le sommet des montagnes, les extrémités du Liban : J’ai coupé les plus élevés de ses cèdres, - les plus beaux de ses cyprès ; J’ai atteint sa plus haute cime, - sa forêt la plus épaisse.
24 J’ai creusé et j’ai bu - des eaux étrangères, Et je dessécherai de la plante de mes pieds - tous les fleuves d’Egypte !”
25 N’as-tu pas appris que, dès longtemps, - j’ai préparé ces choses ? Dès les temps anciens je les ai résolues - et maintenant je les réalise : Pour que tu réduises en monceaux de ruines - les villes fortes.
26 Leurs habitants sont impuissants, - épouvantés et confus ; Ils sont comme l’herbe des champs et le tendre gazon, Comme la verdure des toits - et le blé qui sèche avant la maturité.
27 Mais je sais ton repos, tes allées et venues, - ainsi que ta fureur contre moi.
28 Parce que tu es en fureur contre moi - et que ton arrogance est montée à mes oreilles, Je mettrai mon anneau à ton nez - et mon mors à tes lèvres, Et je te ferai retourner - par le chemin d’où tu es venu.
29 Et ceci te servira de signe : Cette année, on mangera le produit du grain tombé ; la seconde année, ce qui aura poussé de soi-même ; mais la troisième année vous sèmerez et vous moissonnerez, vous planterez des vignes et en consommerez le produit.
30 Le reste qui aura survécu de la maison de Juda étendra en bas ses racines et portera en haut des fruits.
31 Car de Jérusalem sortira un reste et de la montagne de Sion des réchappés. Voilà ce que fera le zèle de Yahweh des armées.
32 C’est pourquoi ainsi parle Yahweh au sujet du roi d’Assyrie : “Il n’entrera point dans cette ville - et il n’y lancera point de flèche ; Il ne lui présentera point de bouclier - et il ne dressera point de retranchement contre elle.
33 Il s’en retournera par le chemin d’où il est venu - et il n’entrera point dans cette ville : oracle de Yahweh !
34 Je protégerai cette ville pour la sauver, - à cause de moi et à cause de David, mon serviteur.”
35 Et il arriva que cette nuit-là l’ange de Yahweh fit périr dans le camp des Assyriens cent quatre-vingt-cinq mille hommes : quand on se leva le matin, voici tous ces cadavres !
36 Levant alors le camp, Sennachérib partit pour s’en retourner, et il resta à Ninive.
37 Il arriva que, tandis qu’il adorait dans la maison de Nesroch, son dieu, Adramélech, son fils, et Sarasar le frappèrent par l’épée, puis ils s’enfuirent au pays d’Ararat. Assahardon, son fils, régna à sa place.

Cette Bible est dans le domaine public.