Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  / 1 Chroniques 11.24     

1 Chroniques 11.24
Vigouroux


Sacre de David sur Israël

1 Tout Israël vint donc trouver David à Hébron, et lui dit : Nous sommes vos (votre) os et votre chair.
2 Et autrefois déjà (Hier même et avant-hier), lorsque Saül régnait encore, c’était vous qui meniez Israël au combat et le rameniez. Car c’est à vous que le Seigneur votre Dieu a dit : Tu seras le pasteur de mon peuple Israël, et tu en seras le prince.
3 Tous les anciens d’Israël vinrent donc trouver le roi à Hébron, et le roi fit alliance avec eux devant le Seigneur ; et ils le sacrèrent roi sur Israël, suivant la parole que le Seigneur avait dite par la bouche (l’entremise) de Samuel.
4 David vint ensuite avec tout Israël à Jérusalem, nommée aussi Jébus, où étaient les Jébuséens, habitants du pays.
5 Ceux qui demeuraient dans Jébus dirent alors à David : Vous n’entrerez point ici. Néanmoins David prit la forteresse de Sion ; c’est la cité de David.
6 Et il dit : Quiconque battra le premier les (un) Jébuséen(s), sera fait prince et général (chef de l’armée). Joab, fils de Sarvia, monta donc le premier à l’assaut, et fut fait prince.
7 Et David habita dans la citadelle, et c’est ce qui la fit appeler la Cité de David.
8 Et il bâtit des constructions autour de la ville, depuis Mello jusqu’au tournant (à l’enceinte) ; et Joab construisit (répara) le reste de la ville.
9 Et David allait progressant et croissant, et le Seigneur des armées était avec lui.

Les vaillants hommes de David

10 Voici les chefs (premiers) des vaillants hommes de David, qui l’aidèrent à devenir roi sur tout Israël, suivant la déclaration que le Seigneur avait faite à Israël ;
11 et voici le nombre des héros (hommes vigoureux) de David. Jesbaam, fils d’Hachamoni, chef des trente. C’est lui qui, ayant brandi sa lance, en blessa trois cents en une seule fois.
12 Après lui, Eléazar l’Ahohite, fils de Dodo, était parmi les trois plus vaillants (puissants).
13 C’est lui qui se trouva avec David à Phesdomim, quand les Philistins s’y assemblèrent pour livrer bataille. Et il y avait en ce lieu un champ plein d’orge ; et le peuple s’était enfui de devant les Philistins.
14 Mais ceux-ci tinrent ferme au milieu du champ, et le défendirent ; et après qu’ils eurent battu les Philistins, le Seigneur donna une grande délivrance à son peuple.
15 Trois des trente chefs descendirent auprès de David sur le rocher où il était, près de la caverne d’Odollam, quand les Philistins vinrent camper dans la vallée de Raphaïm.
16 David était donc dans la forteresse, et il y avait un poste de Philistins à Bethléem ;
17 et David eut un désir, et il dit : Oh ! si quelqu’un me donnait de l’eau de la citerne de Bethléem, qui est près de (à) la porte !
18 Alors ces trois hommes traversèrent le camp des Philistins, puisèrent de l’eau dans la citerne qui était à la porte de Bethléem, et ils l’apportèrent à David, afin qu’il en bût ; mais il refusa, et il préféra l’offrir (volontiers) en libation au Seigneur
19 en disant : A Dieu ne plaise que je fasse cela en sa présence, et que je boive le sang de ces hommes, qui m’ont apporté cette eau au péril de leur vie (âme) ! C’est pour cela qu’il ne voulut point en boire. Voilà ce que firent ces trois héros.
20 Abisaï, frère de Joab, était le premier des trois (seconds). C’est lui aussi qui brandit sa lance contre trois cents hommes, qu’il tua (blessa). Et il était très renommé entre les trois.
21 Il était le plus illustre de ces trois seconds, et leur chef. Néanmoins il n’égalait pas encore les trois premiers.
22 Banaïas de Cabséel, fils de Joïada, qui fut un homme très vaillant (vigoureux), se signala par plusieurs grandes actions. Il tua les deux Ariel de Moab ; et étant descendu dans une citerne par un temps de neige, il y tua un lion.
23 C’est lui aussi qui tua un Egyptien haut de cinq coudées, qui portait une lance comme une ensuble (ensouple) de tisserand. Il l’attaqua avec un bâton ; et, lui ayant arraché la lance qu’il tenait à la main, il le tua de cette lance même.
24 Voilà ce que fit Banaïas, fils de Joïada. Il était aussi très illustre entre les trois seconds (guerriers vigoureux),
25 et le premier entre les trente ; néanmoins il n’égalait pas encore les trois premiers. David l’admit dans son conseil secret.
26 Mais les guerriers les plus vaillants du reste de l’armée étaient : Asahel, frère de Joab, et Elchanan de Bethléem, fils de l’oncle paternel d’Asahel
27 Sammoth l’Arorite, et Hellès le Phalonite
28 Ira de Thécua, fils d’Accès, Abiézer d’Anathoth
29 Sobbochaï l’Husathite, Ilaï l’Ahohite
30 Maharaï de Nétophath, Héled, fils de Baana, aussi de Nétophath
31 Ethaï, fils de Ribaï, de Gabaath, de la tribu de Benjamin, Banaïa de Pharathon
32 Huraï du torrent de Gaas, Abiel d’Arbath, Azmoth le Bauramite, Eliaba le Salabonite
33 les fils d’Assem le Gézonite, Jonathan, fils de Sagé, l’Ararite
34 Ahiam, fils de Sachar, aussi Ararite
35 Eliphal, fils d’Ur
36 Epher le Mochérathite, Ahia le Phélonite
37 Hesro du Carmel, Naaraï, fils d’Asbaï,
38 Joël, frère de Nathan, Mibahar, fils d’Agaraï,
39 Sélec l’Ammonite, Naaraï de Béroth, écuyer de Joab, fils de Sarvia
40 Ira de Jéther (le Jéthréen), Gared aussi de Jéther (le Jéthréen),
41 Urie l’Héthéen, Zabad, fils d’Oholi
42 Adina, fils de Siza, de la tribu de Ruben et chef de cette tribu, lequel en avait encore trente avec lui ;
43 Hanan, fils de Maacha, et Josaphat le Mathanite
44 Ozia d’Astaroth, Samma et Jéhiel, fils d’Hotham, l’Arorite,
45 Jédihel, fils de Samri, et Joha, son frère, de Thosa
46 Eliel de Mahumi, avec Jéribaï et Josaïa, fils d’Elnaëm, et Jethma de Moab
47 Eliel et Obel, et Jasiel de Masobia.

Cette Bible est dans le domaine public.