Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Actes 4.30
Nouveau Testament Osty et Trinquet


Arrestation de Pierre et de Jean

1 Tandis qu’ils parlaient au peuple, survinrent près d’eux les prêtres, et le commandant du Temple et les Sadducéens,
2 excédés de ce qu’ils endoctrinaient le peuple et annonçaient en Jésus la résurrection d’entre les morts.
3 Et ils portèrent les mains sur eux et les retinrent en prison jusqu’au lendemain, car c’était déjà le soir.
4 Beaucoup de ceux qui avaient entendu le discours embrassèrent la foi, et le nombre des hommes s’éleva à environ cinq milliers.
5 Or donc, le lendemain, les chefs des [Juifs], et les anciens et les scribes s’assemblèrent à Jérusalem,
6 ainsi que Anne le grand prêtre, et Caïphe, et Jean, et Alexandre, et tous ceux qui étaient de famille pontificale.
7 Et, les plaçant au milieu, ils leur demandèrent : “Par quelle puissance ou par quel Nom avez-vous fait cela, vous ?”
8 Alors Pierre, rempli d’Esprit Saint, leur dit : “Chefs du peuple et anciens,
9 puisqu’on nous interroge aujourd’hui sur un bienfait accordé à un homme infirme et par lequel il a été sauvé,
10 sachez-le, vous tous, ainsi que tout le peuple d’Israël : c’est par le Nom de Jésus Christ le Nazôréen que vous avez crucifié, vous, et que Dieu a relevé d’entre les morts ; c’est par lui que cet homme se présente devant vous en pleine santé.
11 C’est lui la pierre méprisée par vous, les bâtisseurs, qui est devenue tête d’angle.
12 Et le salut n’est en aucun autre ; car il n’est pas sous le ciel d’autre Nom donné chez les hommes par lequel nous devions être sauvés.
13 Remarquant l’assurance de Pierre et de Jean, et comprenant que c’étaient des illettrés et des simples, ils étaient dans l’étonnement. Ils les reconnaissaient pour avoir été avec Jésus ;
14 mais comme ils voyaient avec eux, debout, l’homme qui avait été guéri, ils n’avaient rien à répliquer.
15 Leur ayant ordonné de s’en aller hors du Sanhédrin, ils discutaient entre eux : “
16 Qu’allons- nous faire à ces hommes-là ? disaient-ils. Qu’un signe notoire soit arrivé par eux, c’est en effet chose manifeste pour tous les habitants de Jérusalem, et nous ne pouvons le nier.
17 Mais, pour que la chose ne se propage pas davantage dans le peuple, défendons-leur avec menaces de parler désormais à qui que ce soit en ce Nom-là”.
18 Et, les ayant appelés, ils leur interdirent formellement d’ouvrir la bouche et d’enseigner au nom de Jésus.
19 Mais Pierre et Jean, prenant la parole, leur dirent : “S’il est juste devant Dieu de vous écouter plutôt que Dieu, à vous d’en juger ;
20 car nous ne pouvons pas, nous, ne pas parler de ce que nous avons vu et entendu”.
21 Après leur avoir fait de nouvelles menaces, ils les relâchèrent, ne trouvant pas comment les châtier, à cause du peuple, parce que tous glorifiaient Dieu de ce qui était arrivé ;
22 car l’homme à qui était arrivé ce miracle de guérison avait plus de quarante ans.
23 Une fois relâchés, ils vinrent auprès des leurs et annoncèrent tout ce que les grands prêtres et les anciens leur avaient dit.
24 Eux, ayant entendu, d’un commun accord élevèrent la voix vers Dieu et dirent : “Maitre, c’est toi qui as fait le ciel, et la terre, et la mer et tout ce qui s’y trouve ;
25 c’est toi qui as dit par l’Esprit Saint, de la bouche de notre père David, ton serviteur : Pourquoi les nations ont-elles frémi et les peuples ont-ils médité de vains projets ?
26 Les rois de la terre se sont présentés et les chefs se sont ligués ensemble contre le Seigneur et contre son Oint.
27 Car, en toute vérité, c’est une ligue que, dans cette ville, Hérode et Ponce Pilate, avec les nations et les peuples d’Israël, ont formée contre ton saint serviteur Jésus, que tu avais oint
28 pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient déterminé d’avance.
29 Et maintenant, Seigneur, considère leurs menaces, et donne à tes esclaves d’annoncer ta Parole avec une entière assurance,
30 alors que tu étendras la main pour qu’il se fasse des guérisons, et des signes et des prodiges, par le Nom de ton saint serviteur Jésus”.
31 Et quand ils eurent prié, le lieu où ils se trouvaient assemblés fut ébranlé ; et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.

Solidarité des croyants

32 La multitude de ceux qui avaient cru n’avait qu’un coeur et qu’une âme, et nul ne disait sien l’un quelconque de ses biens, mais tout leur était commun.
33 Et avec une grande puissance les Apôtres rendaient leur témoignage à la résurrection du Seigneur Jésus, et une grande faveur était sur eux tous.
34 Car il n’y avait aucun indigent parmi eux ; tous ceux, en effet, qui se trouvaient possesseurs de domaines ou de maisons les vendaient, apportaient le prix de la vente
35 et le déposaient aux pieds des Apôtres. On le distribuait alors à chacun selon ses besoins.
36 Joseph, surnommé par les Apôtres Barnabé - ce qui veut dire fils de consolation - lévite originaire de Chypre,
37 possédait un champ : il le vendit, apporta l’argent et le déposa aux pieds des Apôtres.

Cette Bible est dans le domaine public.