Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Synodale  / Actes 3.17     

Actes 3.17
Synodale


Guérison d’un boiteux

1 Pierre et Jean montaient au temple pour la prière de la neuvième heure.
2 Or, il y avait un homme impotent de naissance qu’on portait et qu’on plaçait tous les jours à la porte du temple, appelée la Belle Porte, pour demander l’aumône à ceux qui entraient dans l’édifice.
3 Voyant Pierre et Jean qui allaient entrer dans le temple, il leur demanda l’aumône.
4 Pierre ayant, ainsi que Jean, arrêté sur lui ses regards, lui dit : Regarde-nous !
5 L’impotent tenait les yeux attentivement fixés sur eux, s’attendant à recevoir quelque chose.
6 Mais Pierre lui dit : Je n’ai ni argent, ni or ; mais ce que j’ai, je te le donne : Au nom de Jésus-Christ de Nazareth, marche !
7 Puis, l’ayant saisi par la main droite, il le fit lever. À l’instant, les plantes et les chevilles de ses pieds devinrent fermes ;
8 d’un saut, il fut debout, se mit à marcher, et il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant et louant Dieu.
9 Tout le peuple le vit, qui marchait et louait Dieu.
10 On reconnaissait que c’était celui-là même qui était assis à la Belle Porte du temple, pour demander l’aumône ; et on était rempli d’étonnement et de stupeur de ce qui lui était arrivé.
11 Comme cet homme tenait par la main Pierre et Jean, tout le peuple étonné accourut vers eux, au portique appelé Portique de Salomon.
12 Alors Pierre, voyant cela, dit au peuple : Enfants d’Israël, pourquoi vous étonnez-vous de ce qui vient d’arriver ? Pourquoi avez-vous les yeux arrêtés sur nous, comme si c’était par notre propre puissance ou par notre piété que nous avons fait marcher cet homme ?
13 Le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, le Dieu de nos pères a glorifié son serviteur Jésus, que vous avez livré, et que vous avez renié devant Pilate, qui était d’avis de le relâcher.
14 Vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu’on vous accordât la grâce d’un meurtrier.
15 Vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts ; et nous en sommes témoins.
16 C’est par la foi en son nom, que ce nom a rendu les forces à cet homme que vous voyez et que vous connaissez ; la foi, qui agit par Jésus, a donné à cet homme en présence de vous tous, une complète guérison.
17 Et maintenant, mes frères, je sais que vous avez agi ainsi par ignorance, aussi bien que vos chefs.
18 Mais Dieu a, de cette manière, accompli ce qu’il avait prédit par la bouche de tous les prophètes, que son Christ devait souffrir.
19 Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur,
20 et qu’il envoie celui qu’il vous a destiné, le Christ Jésus,
21 que le ciel doit recevoir jusqu’au temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé autrefois par la bouche de ses saints prophètes.
22 Moïse a dit, en effet : « Le Seigneur, notre Dieu, vous suscitera, du milieu de vos frères, un prophète comme moi ; vous l’écouterez dans tout ce qu’il vous dira.
23 Quiconque n’écoutera pas ce prophète, sera retranché du milieu du peuple. ».
24 De même tous les prophètes qui ont parlé, depuis Samuel et ses successeurs, ont aussi annoncé ces jours-là.
25 Vous êtes les fils des prophètes et de l’alliance que Dieu a conclue avec nos pères, en disant à Abraham : « Toutes les familles de la terre seront bénies en ta postérité »
26 C’est à vous premièrement que Dieu, après avoir suscité son serviteur, l’a envoyé pour vous bénir, en détournant chacun de vous de ses iniquités.

Cette Bible est dans le domaine public.