×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)  / Actes 3.26  / strong 654     

Actes 3.26
Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)


Guérison d’un boiteux

1 Pierre et Jean montaient ensemble au temple, à l’heure de la prière : c’était la neuvième heure.
2 Il y avait un homme boiteux de naissance, qu’on portait et qu’on plaçait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle, pour qu’il demandât l’aumône à ceux qui entraient dans le temple.
3 Cet homme, voyant Pierre et Jean qui allaient y entrer, leur demanda l’aumône.
4 Pierre, de même que Jean, fixa les yeux sur lui, et dit : Regarde-nous.
5 Et il les regardait attentivement, s’attendant à recevoir deux quelque chose.
6 Alors Pierre lui dit : Je n’ai ni argent, ni or ; mais ce que j’ai, je te le donne : au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche.
7 Et le prenant par la main droite, il le fit lever . Au même instant, ses pieds et ses chevilles devinrent fermes ;
8 d’un saut il fut debout, et il se mit à marcher . Il entra avec eux dans le temple, marchant , sautant, et louant Dieu.
9 Tout le monde le vit marchant et louant Dieu.
10 Ils reconnaissaient que c’était celui qui était assis la Belle porte du temple pour demander l’aumône, et ils furent remplis d’étonnement et de surprise au sujet de ce qui lui était arrivé.
11 Comme il ne quittait pas Pierre et Jean, tout le peuple étonné accourut vers eux, au portique dit de Salomon.
12 Pierre, voyant cela, dit au peuple : Hommes Israélites, pourquoi vous étonnez-vous de cela Pourquoi avez-vous les regards fixés sur nous, comme si c’était par notre propre puissance ou par notre piété que nous eussions fait marcher cet homme
13 Le Dieu d’Abraham d’Isaac et de Jacob, le Dieu de nos pères, a glorifié son serviteur Jésus, que vous avez et renié devant Pilate, qui était d’avis qu’on le relâchât.
14 Vous avez le Saint et le Juste, et vous avez qu’on vous accordât la grâce d’un meurtrier.
15 Vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts ; nous en sommes témoins.
16 C’est par la foi en son nom que son nom a raffermi celui que vous voyez et connaissez ; c’est la foi en lui qui a donné à cet homme cette entière guérison, en présence de vous tous.
17 Et maintenant, frères, je sais que vous avez agi par ignorance, ainsi que vos chefs.
18 Mais Dieu a accompli de la sorte ce qu’il avait annoncé d’avance par la bouche de tous ses prophètes, que son Christ devait souffrir.
19 Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur,
20 et qu’il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus-Christ,
21 que le ciel doit recevoir jusqu’aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes.
22 Moïse a dit : Le Seigneur votre Dieu vous suscitera d’entre vos frères un prophète comme moi ; vous lécouterez dans tout ce qu’il vous dira,
23 et quiconque n’écoutera pas ce prophète sera exterminé du milieu du peuple.
24 Tous les prophètes qui ont successivement parlé, depuis Samuel, ont aussi annoncé ces jours-là.
25 Vous êtes les fils des prophètes et de l’alliance que Dieu a traitée avec nos pères, en disant à Abraham : Toutes les familles de la terre seront bénies en ta postérité.
26 C’est à vous premièrement que Dieu, ayant suscité son serviteur, l’a envoyé pour vous bénir, en détournant chacun de vous de ses iniquités.

Code strong pour « apostrepho »

Strong numéro :654 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
ἀποστρέφω

Vient de 575 et 4762

Mot translittéré Entrée du TDNT

apostrepho

7:719,1093

Prononciation phonétique Type de mot

(ap-os-tref’-o)   

Verbe

Définition :
  1. tourner, détourner.
    1. enlever quelque chose à quelqu’un.
    2. le détourner de l’allégeance à quelqu’un.
  2. retourner, remettre, rapporter.
    1. remettre une épée au fourreau.
    2. Judas rapportant l’argent au temple.
  3. déserter.
Traduit dans la Louis Segond 1910 par :

se détourner, remettre, rapporter, exciter, détourner ; 10

Concordance :

Matthieu 5.42
Donne à celui qui te demande , et ne te détourne 654 pas   de celui qui veut emprunter de toi.

Matthieu 26.52
Alors Jésus lui dit : Remets 654 ton épée à sa place ; car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée.

Matthieu 27.3
Alors Judas, qui l ’avait livré , voyant qu ’il était condamné , se repentit , et rapporta 654 les trente pièces d’argent aux principaux sacrificateurs et aux anciens,

Luc 23.14
(23.13) leur dit : (23.14) Vous m ’avez amené cet homme comme excitant 654 le peuple à la révolte 654. Et voici , je l’ai interrogé devant vous, et je ne l ’ai trouvé coupable d’aucune des choses dont vous l ’accusez ;

Actes 3.26
C’est à vous premièrement que Dieu, ayant suscité son serviteur, l ’a envoyé pour vous bénir , en détournant 654 chacun de vous de ses iniquités.

Romains 11.26
Et ainsi tout Israël sera sauvé , selon qu’il est écrit   : Le libérateur viendra de Sion, Et il détournera 654 de  Jacob les impiétés ;

2 Timothée 1.15
Tu sais que tous ceux qui sont en Asie m ’ont abandonné 654, entre autres Phygelle et Hermogène.

2 Timothée 4.4
détourneront 654 l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables.

Tite 1.14
et qu’ils ne s’attachent pas à des fables judaïques et à des commandements d’hommes qui se détournent 654 de la vérité.

Hébreux 12.25
Gardez-vous de refuser d’entendre celui qui parle ; car si ceux -là n’ont pas échappé qui refusèrent d’entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons 654 de celui qui parle du haut des cieux,


Cette Bible est dans le domaine public.