Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lamennais  / Luc 13.18     

Luc 13.18
Lamennais


1 En ce même temps, quelques-uns vinrent lui annoncer ce qui s’étoit passé touchant les Galiléens dont Pilate avoit mêlé le sang avec celui de leurs sacrifices.
2 Sur quoi il leur dit : Pensez-vous que ces Galiléens fussent plus pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu’ils ont ainsi souffert ?
3 Non, je vous le dis : mais si vous ne faites pénitence, vous périrez tous également
4 Comme ces dix-huit sur qui tomba la tour de Siloé, et qu’elle tua, croyez-vous que leur dette fût plus grande que celle de tous les autres habitants de Jérusalem ? ?
5 Non, je vous le dis : mais si vous ne faites pénitence, vous périrez tous également.
6 Il leur dit aussi cette parabole : Un homme ayant planté un figuier dans sa vigne, il vint pour y chercher des fruits, et n’en trouva point.
7 Alors il dit à celui qui cultivoit la vigne : Voilà trois ans que je viens chercher du fruit dans ce figuier, et je n’en trouve point : coupez-le donc ; à quoi bon occupe-t-il la terre ?
8 Mais le vigneron répondant, lui dit : Seigneur, laissez-le encore cette année, je creuserai tout autour, et y mettrai du fumier.
9 Peut-être portera-t-il du fruit ; sinon vous le couperez.

Guérison de la femme courbée

10 Comme il enseignoit dans leur synagogue le jour du sabbat,
11 Il y vint une femme qui avoit un esprit d’infirmité depuis dix-huit ans ; et elle étoit courbée, et ne pouvoit aucunement regarder en haut.
12 Jésus, la voyant, l’appela et lui dit : Femme, vous êtes délivrée de votre infirmité.
13 Et il lui imposa les mains, et aussitôt elle redevint droite, et elle glorifioit Dieu.
14 Or, le chef de synagogue, s’indignant que Jésus l’eût guérie le jour du sabbat, dit au peuple : Il y a six jours pour le travail ; venez en ces jours-là vous faire guérir, et non pas le jour du sabbat.
15 Mais Jésus lui répondant, dit  : Hypocrites, est-ce que chacun de vous ne délie pas de la crèche son bœuf ou son âne le jour du sabbat, pour les mener boire  ?
16 Et cette fille d’Abraham que Satan a liée pendant dix-huit ans, on n’a pas dû rompre son lien le jour du sabbat" ?
17 Ce qu’ayant dit, tous ses adversaires furent pleins de confusion, et tout le peuple se réjouissoit des choses merveilleuses qu’il faisoit.

La graine de moutarde et le levain

18 Il disoit aussi : À quoi est semblable le royaume de Dieu, et à quoi le comparerai-je ?
19 Il est semblable au grain de sénevé qu’un homme ayant pris, il le sema dans son jardin, et il crût, et devint un grand arbre, et les oiseaux du ciel se reposèrent dans ses rameaux.
20 Et il dit encore : À quoi comparerai-je le royaume de Dieu ?
21 Il est semblable au levain qu’une femme ayant pris, elle le mêle dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que le tout fermente.

L’entrée dans le royaume

22 Et il s’en alloit par les villes et par les villages, enseignant, et s’avançant vers Jérusalem.
23 Quelqu’un lui dit : Seigneur, n’y en aura-t-il que peu qui soient sauvés ? Il leur dit :
24 Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite ; car beaucoup, je vous le dis, chercheront à entrer, et ne le pourront pas.
25 Lorsque le père de famille sera entré, et aura fermé la porte, et qu’étant dehors vous commencerez à frapper à la porte, disant : Seigneur, ouvrez-nous ; il vous répondra : Je ne sais d’où vous êtes.
26 Alors vous commencerez à dire : Nous avons mangé et bu devant vous, et vous avez enseigné dans nos places publiques.
27 Et il vous dira : Je ne sais d’où vous êtes ; retirez-vous de moi, vous tous, ouvriers d’iniquité.
28 Là sera le gémissement et le grincement de dents ; lorsque vous verrez Abraham, et Isaac, et Jacob, et tous les Prophètes dans le royaume de Dieu, et vous chassés dehors.
29 Il en viendra de l’Orient, de l’Occident, et de l’Aquilon, et du Midi, et ils se seoiront dans le royaume de Dieu.
30 Et ceux qui sont les derniers seront les premiers, et ceux qui sont les premiers seront les derniers.
31 Ce même jour quelques-uns d’entre les Pharisiens vinrent lui dire : Retirez-vous, et partez d’ici ; car Hérode veut vous tuer.
32 Et il leur dit : Allez, et dites à ce renard : Voilà que je chasse les démons et guéris les malades aujourd’hui et demain, et le troisième jour tout pour moi sera consommé.
33 Cependant il faut que je marche aujourd’hui, et demain, et le jour d’après ; car il ne convient pas qu’un Prophète périsse hors de Jérusalem.
34 Jérusalem, Jérusalem, qui tues les Prophètes et lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme un oiseau rassemble sa couvée sous ses ailes, et tu ne l’as point voulu !
35 Voilà que votre maison sera laissée déserte. Je vous le dis, vous ne me verrez plus, jusqu’à ce que vienne le jour où vous direz : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.

Cette Bible est dans le domaine public.