×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Ephésiens 5     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Ephésiens 5
Segond « Colombe »


1 Soyez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés
2 et marchez dans l’amour, de même que le Christ nous a aimés et s’est livré lui-même à Dieu « pour nous en offrande et en sacrifice comme un parfum de bonne odeur ».
3 Que l’inconduite, toute forme d’impureté, ou la cupidité ne soient pas même mentionnées parmi vous, comme il convient à des saints
4 pas de grossièretés, pas de propos insensés, pas de bouffonneries, cela est malséant ; mais plutôt des actions de grâces.
5 Car, sachez-le bien, aucun débauché, impur ou cupide, c’est-à-dire idolâtre, n’a d’héritage dans le royaume du Christ et de Dieu.
6 Que personne ne vous séduise par de vains discours ; car c’est pour cela que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion.
7 N’ayez donc aucune part avec eux.
8 Autrefois, en effet, vous étiez ténèbres, mais maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière
9 car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité.
10 Examinez ce qui est agréable au Seigneur
11 et n’ayez rien de commun avec les œuvres stériles des ténèbres, mais plutôt dénoncez-les.
12 En effet ce que (ces gens) font en secret, il est honteux même d’en parler.
13 mais tout cela une fois dénoncé apparaît à la lumière, car tout ce qui apparaît est lumière.
14 C’est pourquoi il est dit : Réveille-toi, toi qui dors,
Relève-toi d’entre les morts,
Et le Christ resplendira sur toi.

15 Veillez donc avec soin sur votre conduite, non comme des fous, mais comme des sages
16 rachetez le temps, car les jours sont mauvais.
17 C’est pourquoi ne soyez pas sans intelligence, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur.

Les relations mutuelles

18 Ne vous enivrez pas de vin : c’est de la débauche. Mais soyez remplis de l’Esprit
19 entretenez-vous par des psaumes, des hymnes et des cantiques spirituels ; chantez et célébrez le Seigneur de tout votre cœur
20 rendez toujours grâces pour tout à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ
21 soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Christ.
22 Femmes, soyez soumises chacune à votre mari, comme au Seigneur
23 car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Église, qui est son corps et dont il est le Sauveur
24 comme l’Église se soumet au Christ, que les femmes se soumettent en tout chacune à son mari.
25 Maris, aimez chacun votre femme, comme le Christ a aimé l’Église et s’est livré lui-même pour elle.
26 afin de la sanctifier après l’avoir purifiée par l’eau et la parole.
27 pour faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et sans défaut.
28 De même, les maris doivent aimer leur femme comme leur propre corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même.
29 Jamais personne, en effet, n’a haï sa propre chair ; mais il la nourrit et en prend soin, comme le Christ le fait pour l’Église.
30 parce que nous sommes membres de son corps.
31 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère pour s’attacher à sa femme, et les deux deviendront une seule chair.
32 Ce mystère est grand ; je dis cela par rapport à Christ et à l’Église.
33 Du reste, que chacun de vous aime sa femme comme lui-même, et que la femme respecte son mari.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.