×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Job 36     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Job 36
Segond « Colombe »


Le sort des justes et des coupables

1 Élihou continua et dit :
2 Attends un peu, et je vais t’expliquer,
Car j’ai encore quelques propos pour la cause de Dieu.
3 Je tirerai ma science de très loin
Et je rendrai justice à celui qui m’a fait.
4 Car, en vérité, mes propos ne sont pas des tromperies,
C’est un (homme) intègre dans ses connaissances qui est avec toi !
5 Dieu est puissant et il ne rejette (personne) ;
Il est puissant par la force de son intelligence.
6 Il ne laisse pas vivre le méchant
Et il fait droit aux malheureux.
7 Il ne détourne pas les yeux loin du juste,
Il place des rois sur le trône,
Il les y fait asseoir pour toujours, afin qu’ils soient élevés.
8 Sont-ils liés de chaînes,
Sont-ils pris dans les liens du malheur,
9 Il leur dénonce leurs actions
Et leurs révoltes quand ils s’enorgueillissent ;
10 Il les avertit pour leur instruction,
Il leur dit de renoncer à leur injustice.
11 S’ils écoutent et se soumettent,
Ils achèvent leurs jours dans le bonheur,
Leurs années dans les délices.
12 S’ils n’écoutent pas, ils périssent par le javelot,
Ils expirent dans leur manque de connaissance.
13 Les impies se livrent à la colère,
Ils n’appellent pas (Dieu) au secours quand il les enchaîne ;
14 Leur âme périt dans leur jeunesse,
Et leur vie parmi les débauchés.
15 Mais (Dieu) délivre le malheureux par son malheur même,
Et c’est par la souffrance qu’il l’avertit.
16 Il te retirera aussi de la détresse,
Au lieu de cela (tu seras) à l’aise sans contrainte,
Et ta table sera chargée de mets succulents.
17 Si tu juges tout à fait comme le méchant,
Le jugement et le droit se saisiront (de toi).
18 Que la fureur ne t’entraîne pas à la moquerie,
Et que la grandeur de la rançon ne te fasse pas dévier !
19 Tes cris suffiraient-ils pour ne pas être dans la détresse,
Et même toute la vigueur de ta force ?
20 N’aspire pas après la nuit
Qui enlève les gens de leur place.
21 Garde-toi de te tourner vers l’injustice,
Car c’est ce que tu as choisi, à cause de (ton) malheur.
22 Dieu se montre sublime par sa force ;
Qui saurait enseigner comme lui ?
23 Qui lui prescrit ses voies ?
Qui peut dire : Tu as commis une iniquité ?
24 Souviens-toi d’exalter son œuvre
Que les hommes célèbrent dans leurs chants.
25 Tout être humain la contemple,
Tout homme la voit de loin.
26 Dieu est grand, mais nous ne savons pas le reconnaître ;
Le nombre de ses années est insondable.
27 Il attire les gouttes d’eau
Qui s’évaporent et retombent en pluie ;
28 Les nuages la laissent couler,
Ils la répandent sur la foule des humains.
29 Qui comprendra le déploiement de la nuée,
Le fracas de sa tente ?
30 Voici : il déploie autour de lui sa lumière,
Il recouvre les profondeurs de la mer.
31 Par ces moyens il juge les peuples,
Il donne la nourriture avec abondance.
32 Il prend l’éclair en mains,
Il lui ordonne (d’aller) contre l’assaillant.
33 Il s’annonce par son tonnerre ;
Le troupeau pressent son approche.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.