×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Shemouël 1 9     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Shemouël 1 9
André Chouraqui


Shaoul cherche les ânesses

1 Et c’est un homme de Biniamîn. Son nom : Qish bèn Abiél bèn Seror bèn Bekhorat bèn Aphiah, fils de l’homme de Biniamîn, un héros de valeur.
2 À lui était un fils. Son nom, Shaoul, un brave, un bon. Aucun homme des Benéi Israël n’était meilleur que lui. De son épaule, par en haut, il était plus grand que tout le peuple.
3 Les ânesses de Qish, le père de Shaoul, se perdent. Qish dit à Shaoul, son fils : « Prends donc avec toi l’un des adolescents. Lève-toi ! Va, cherche les ânesses. »
4 Il passe au mont d’Èphraîm. Il passe en terre de Shalisha : ils ne trouvent pas. Ils passent en terre de Sha’alîm, rien. Il passe en terre de Iemini, ils ne trouvent pas.
5 Ils viennent en terre de Souph. Shaoul dit à son adolescent qui est avec lui : « Va. Retournons, que mon père ne cesse avec les ânesses et ne se tracasse pour nous. »
6 Il lui dit : « Voici donc : un homme d’Elohîms est dans cette ville. L’homme est glorieux. Tout ce dont il parle survient, survient. Maintenant, allons là ; peut-être nous rapportera-t-il la route où nous irons ! »
7 Shaoul dit à son adolescent : « Voici, nous irons ! Qu’apporterons-nous à l’homme ? Oui, le pain est tari dans nos récipients et pas de présent à apporter à l’homme d’Elohîms. Qu’avons-nous ? »
8 L’adolescent continue à répondre à Shaoul et dit : « Voici, il se trouve en ma main un quart de sicle d’argent. Je le donnerai à l’homme d’Elohîms. Il nous rapportera notre route. »
9 Jadis, en Israël, l’homme, en allant consulter Elohîms, disait ainsi : « Allez ! Nous irons jusqu’au voyant. » Oui, l’inspiré d’aujourd’hui était jadis appelé « voyant. »
10 Shaoul dit à son adolescent : « Ta parole est bien. Va ! Nous irons. » Ils vont à la ville, là où était l’homme d’Elohîms.
11 Ils montent par la montée de la ville, et ils trouvent des adolescentes qui sortent pour puiser de l’eau. Ils leur disent : « Est-il là, le voyant ? »
12 Elles leur répondent et disent : « Il y est. Voici, en face de toi. Vite, maintenant, car aujourd’hui il vient en ville. Oui, c’est un sacrifice aujourd’hui pour le peuple, sur le tertre.

Shaoul et Shemouél

13 À votre venue, en ville, vous le trouverez, certes, avant qu’il ne monte sur le tertre pour manger, car le peuple ne mangera pas jusqu’à sa venue. Oui, c’est lui qui bénira le sacrifice. Ensuite, les invités mangeront. Maintenant, montez ! Oui, lui, aujourd’hui, vous le trouverez. »
14 Ils montent en ville et viennent au milieu de la ville. Et voici Shemouél ; il sort à leur rencontre pour monter sur le tertre.
15 Or IHVH-Adonaï avait découvert l’oreille de Shemouél, un jour avant la venue de Shaoul, pour dire :
16 « À cette heure, demain, je t’enverrai un homme de la terre de Biniamîn. Tu le messieras pour guide sur mon peuple Israël. Il sauvera mon peuple de la main des Pelishtîm. Oui, j’ai vu mon peuple ; oui, sa vocifération est venue à moi. »
17 Shemouél voyait Shaoul. IHVH-Adonaï lui avait répondu : « Voici l’homme dont je t’ai dit : ‹ Celui-là régira mon peuple’. »
18 Shaoul avance vers Shemouél au milieu de la porte. Il dit : « Rapporte-moi donc : est-ce la maison du voyant ? »
19 Shemouél répond à Shaoul et dit : « Je suis le voyant. Monte en face de moi sur le tertre. Mangez avec moi, ce jour. Je t’enverrai, le matin. Tout ce qui est en ton cœur, je te le rapporterai.
20 Quant aux ânesses par toi perdues, aujourd’hui voici trois jours, n’y mets pas ton cœur : oui, elles sont retrouvées. Et pour qui est donc tout ce qui est convoitable en Israël, sinon pour toi et pour toute la maison de ton père ?
21 Shaoul répond et dit : « Ne suis-je pas moi-même un Biniamini, l’un des plus petits rameaux d’Israël, et mon clan le plus menu de tous les clans du rameau de Biniamîn ! Pourquoi me parles-tu selon cette parole ? »
22 Shemouél prend Shaoul et son adolescent. Il les fait venir dans la salle. Il leur donne une place en tête des invités : ils sont environ trente hommes.

Shemouél retient Shaoul

23 Shemouél dit au cuisinier : « Donne la portion que je t’ai donnée et dont je t’ai dit : ‹ Mets-la près de toi’. »
24 Le cuisinier prélève le jarret et la queue ; il les met en face de Shaoul. Il dit : « Voici le reste. Mets-le en face de toi et mange. Oui, il t’a été gardé pour ce rendez-vous »; pour dire : « J’ai convoqué le peuple. » Shaoul mange avec Shemouél, ce jour-là.
25 Ils descendent du tertre en ville. Il parle avec Shaoul sur le toit.
26 Ils se lèvent tôt. Et c’est à la montée de l’aube : Shemouél crie à Shaoul sur le toit pour dire : « Lève-toi ! Je t’envoie. » Shaoul se lève. Les deux sortent, lui et Shemouél, dehors.
27 Ils descendent au bout de la ville. Shemouél dit à Shaoul : « Dis à l’adolescent de passer en face de nous. » Il passe. « Et toi, arrête-toi, comme aujourd’hui. Je te ferai entendre la parole d’Elohïms. »

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf