×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Découvrement 17     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Découvrement 17
André Chouraqui


Le jugement de la putain

1 Survient un des sept messagers aux sept coupes. Il me parle et dit : « Viens ! Je te montrerai le jugement de la putain, la grande, assise sur les eaux multiples.
2 Avec elle ils ont putassé, les rois de la terre ; ils se sont soûlés, les habitants de la terre, au vin de sa puterie. »
3 Il me transporte au désert, en souffle. Je vois une femme assise sur une bête écarlate, pleine des noms du blasphème, avec des têtes, sept, et des cornes, dix.
4 La femme est habillée de pourpre, d’écarlate, dorée d’or, de pierres précieuses, de perles. Elle a dans sa main un pot d’or plein d’abominations et des souillures de sa puterie.
5 Sur son front un nom écrit, un mystère : « Babèl la grande, mère des putains et des abominations de la terre. »
6 Je vois la femme ivre du sang des consacrés et du sang des témoins de Iéshoua’. Et je m’étonne, la voyant, d’un grand étonnement.
7 Le messager me dit : « Pourquoi t’étonnes-tu ? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, celle qui a les sept têtes et les dix cornes.
8 La bête que tu as vue, qui était et n’est plus, elle va surgir hors de l’abîme et aller à la ruine. Ils s’étonneront, les habitants de la terre, ceux dont le nom n’est pas écrit sur le volume de la vie, depuis la fondation de l’univers, en regardant la bête, celle qui était et n’est pas mais est présent.
9 Ceci est l’intelligence de qui a la sagesse : les sept têtes sont sept monts où la femme est assise, et ce sont sept rois.
10 Cinq sont tombés. Un existe encore. L’autre n’est pas encore venu. Quand il viendra, il lui faudra demeurer peu.
11 La bête qui était et n’est plus est elle-même un huitième. Elle fait partie des sept et va à sa ruine.
12 Les dix cornes que tu as vues, ce sont dix rois qui n’ont pas encore reçu de royaume mais reçoivent la puissance, comme rois, une heure, avec la bête.
13 Ceux-là ont un même dessein : leur dynamisme et leur puissance, ils les donnent à la bête.
14 Ceux-ci guerroieront contre l’agneau, mais l’agneau les vaincra. Il est l’Adôn des Adônîm, le roi des rois ; les appelés, les élus, les adhérents sont avec lui. »
15 Il me dit : « Les eaux que tu as vues, là où la putain est assise, ce sont des peuples, et des foules, des nations et des langues.
16 Les dix cornes, que tu as vues, et la bête haïront la putain ; ils la rendront déserte et nue, ils mangeront ses chairs, ils la brûleront au feu.
17 Oui, Elohîms donne à leurs cœurs de faire son dessein, de faire un seul dessein et de donner leur royaume à la bête, jusqu’à ce que soient accomplies les paroles d’Elohîms.
18 La femme que tu as vue est la grande cité : elle règne sur les rois de la terre. »

Cette Bible est dans le domaine public.