×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Découvrement 13     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Découvrement 13
André Chouraqui


Une bête monte

1 Je vois, venant de la mer, une bête monte. Elle a des cornes, dix ; et des têtes, sept. Sur ces cornes, dix diadèmes ; sur ses têtes, les noms de blasphème.
2 La bête que je vois est semblable à un léopard, ses pieds comme d’un ours, sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donne son dynamisme, son trône, et la grande puissance.
3 L’une de ses têtes est égorgée à mort, mais la plaie de sa mort se guérit. Toute la terre est étonnée derrière la bête.
4 Ils se prosternent devant la dragon, parce qu’il a donné puissance à la bête. Ils se prosternent devant la bête et disent : « Qui est semblable à la bête ? Qui peut guerroyer contre elle ? »
5 Une bouche lui est donnée. Elle dit des énormités, des blasphèmes contre Elohîms. Il lui est donné puissance d’agir quarante-deux mois.
6 Elle ouvre sa bouche en blasphèmes contre Elohîms pour blasphémer son nom, sa tente et ceux qui établissent au ciel leur tente.
7 Il lui est donné de faire la guerre contre les consacrés et de les vaincre. Il lui est donné puissance sur toute tribu, peuple, langue, nation.
8 Tous les habitants de la terre se prosternent devant elle, ceux dont le nom n’a pas été écrit, sur le volume de la vie de l’agneau égorgé depuis la fondation de l’univers.
9 Si quelqu’un a des oreilles, qu’il entende !
10 Si quelqu’un est pour la captivité, il va en captivité ; si quelqu’un tue par l’épée, il doit, par l’épée, être tué. C’est ici l’endurance et l’adhérence des consacrés.

Une autre bête

11 Je vois une autre bête. Elle monte de la terre. Elle a deux cornes, semblable à un agneau. Elle parle comme un dragon.
12 Toute la puissance de la première bête, elle l’exerce en face d’elle. Elle fait se prosterner la terre et ses habitants devant la première bête, guérie de la plaie de sa mort.
13 Elle fait de grands signes ; elle fait même descendre, du ciel, un feu ; il arrive sur la terre en face des hommes.
14 Elle égare les habitants de la terre par les signes qu’il lui est donné de faire devant la bête. Elle dit aux habitants de la terre de faire une image de la bête, qui ayant eu une plaie d’épée vit.
15 Il lui est donné de donner souffle à l’image de la bête, pour qu’elle-même parle, l’image de la bête. Elle fait ainsi. Ceux qui ne se prosternent pas devant l’image de la bête sont mis à mort.
16 À tous, petits et grands, riches et pauvres, hommes libres et esclaves ensemble, elle donne une marque sur leur main droite ou sur leur front,
17 pour que nul ne puisse acheter ou vendre, sauf ceux qui ont la marque, le nom de la bête ou le chiffre de son nom.
18 Ici est la sagesse. Qui a l’intelligence, qu’il calcule le chiffre de la bète, oui, c’est un chiffre d’homme. Et ce chiffre, six cent soixante-six.

Cette Bible est dans le domaine public.