×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Petros 1 4     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Petros 1 4
André Chouraqui


Prêts à souffrir

1 Le messie ayant donc souffert dans la chair, armez-vous, vous aussi, de la même pensée : celui qui a souffert dans la chair a rompu avec les fautes,
2 pour ne plus vivre dans les convoitises des hommes, mais par le vouloir d’Elohîms, le temps qu’il demeure dans la chair.
3 Oui, c’est assez, dans le temps passé, d’avoir suivi le propos des goîm, en allant dans les lascivités, les convoitises, les soûleries, les orgies, les beuveries, les idolâtries coupables ;
4 en quoi ils sont surpris que vous ne couriez pas vers le même torrent de la perdition en outrageant.
5 Ils en rendront compte à celui qui est prêt à juger les vivants et les morts.
6 Oui, c’est pour cela que le message a été annoncé même aux morts, afin que, jugés selon les hommes dans la chair, ils vivent selon Elohîms dans le souffle.

La fin est proche

7 La fin de tout est proche ; soyez donc sages et sobres pour les prières.
8 Avant tout, ayez les uns pour les autres un fervent amour, parce que l’amour couvre la multitude des fautes.
9 Soyez hospitaliers les uns envers les autres, sans murmure.
10 Chacun selon le charisme qu’il a reçu, utilisez-le pour vous-mêmes en bons serviteurs du multiple chérissement d’Elohîms.
11 Si quelqu’un parle, que ce soit comme parole d’Elohîms ; si quelqu’un sert, que ce soit par la force que fournit Elohîms, pour qu’Elohîms soit glorifié en tout, par Iéshoua , le messie, à qui sont la gloire et la puissance pour les pérennités de pérennités ! Amén !
12 Bien-aimés, ne trouvez pas étrange l’incendie au milieu de vous qui vous éprouve. Non, ce qui vous survient n’est pas étrange.
13 Mais réjouissez-vous, parce que vous participez aux souffrances du messie, pour qu’au découvrement de sa gloire vous vous réjouissiez et exultiez.
14 Si vous êtes flétris au nom du messie, en marche ! puisque le souffle de gloire, celui d’Elohîms, repose sur vous.
15 Que nul d’entre vous n’ait à souffrir en tant que meurtrier, ou voleur, ou malfaiteur, ou receleur.
16 Mais si c’est comme étant du messie, qu’il ne soit pas confus, mais qu’il glorifie Elohîms dans ce nom,
17 parce que voici le temps où le jugement commence par la maison d’Elohîms. Si c’est d’abord par nous, quelle sera la fin des rebelles contre le message d’Elohîms ?
18 Et si le juste est à grand-peine sauvé, l’impie et le fauteur, où paraîtront-ils ?
19 Ainsi, ceux qui souffrent selon le vouloir d’Elohîms, qu’ils remettent leur être au créateur fidèle, en agissant bien.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf