×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Ia‘acob 1     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Ia‘acob 1
André Chouraqui


La joie dans les épreuves

1 Ia’acob, serviteur d’Elohîms et de l’Adôn Iéshoua’, le messie, aux douze tribus, celles de la diaspora, shalôm.
2 Toute la joie, assumez-la, mes frères, quand vous tombez dans les diverses épreuves.
3 Pénétrez-le : le test de votre adhérence produit l’endurance ;
4 que l’endurance rende l’œuvre parfaite, pour que vous soyez parfaits, et, dans l’abondance, dépourvus de rien.
5 Mais si l’un de vous manque de sagesse, qu’il la demande à Elohîms - il donne à tous les hommes sans réserve, sans blâme -, et elle lui sera donnée.
6 Qu’il la demande dans l’adhérence, sans douter de rien : oui, celui qui doute ressemble à l’agitation de la mer, poussée et repoussée.
7 Que cet homme ne s’imagine donc pas recevoir quoi que ce soit de IHVH-Adonaï,
8 homme double, instable en toutes ses routes.
9 Mais que le frère pauvre soit fier de son élévation,
10 et le riche de son appauvrissement, parce qu’il passera comme fleur d’herbe.
11 Oui, le soleil s’est levé avec sa chaleur brûlante ; il a desséché l’herbe, sa fleur est tombée, et le charme de son apparence a été détruit. Ainsi du riche, il s’évanouit dans ses routes.
12 En marche, l’homme qui endure l’épreuve parce que l’épreuve, étant advenue, lui laissera la couronne de vie promise à ceux qui aiment.
13 Que personne, étant éprouvé, ne dise : « C’est par Elohîms que je suis éprouvé. » Non, Elohîms ne peut être éprouvé par le mal, il n’éprouve personne.
14 Chacun est éprouvé par sa propre convoitise, qui l’entraîne et le séduit.
15 Alors la convoitise, ayant conçu, enfante la faute, et la faute, pleinement formée, apporte la mort.
16 Ne vous égarez pas, mes frères aimés.
17 Tout bon présent, tout don parfait est d’en haut, du père des lumières, en qui il n’est ni changement ni l’ombre d’un tropisme.
18 L’ayant voulu, il nous a enfantés par la parole de vérité, pour que nous soyons en tête de ses créatures.

Réalisateurs de la parole

19 Sachez-le, mes frères aimés : que tout homme soit prompt à entendre, lent à parler et lent pour la brûlure,
20 car la brûlure de l’homme n’accomplit pas la justice d’Elohîms.
21 Aussi, écartant toute souillure, tout vestige du mal, accueillez avec humilité la parole implantée, celle qui peut sauver vos êtres.
22 Devenez les réalisateurs de la parole, et pas seulement des entendeurs qui s’illusionnent eux-mêmes.
23 Si quelqu’un est un entendeur de la parole et non un réalisateur, il ressemble à un homme qui observe le visage de sa genèse dans un miroir :
24 il s’observe lui-même, et part en oubliant comment il était.
25 Mais celui qui contemple la tora parfaite - celle de la liberté - s’y attache, en ne devenant pas un entendeur oublieux, mais un réalisateur de l’œuvre, il est en marche, celui-là, vers sa réalisation.
26 Si quelqu’un croit être religieux sans brider sa langue, mais en illusionnant son propre cœur, vaine est sa religion.
27 La religion pure, immaculée, devant Elohîms, le père, la voici : visiter les orphelins et les veuves dans leur tourment, et se garder soi-même sans tache, loin du monde.

Cette Bible est dans le domaine public.