×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Hébreux 1     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Hébreux 1
André Chouraqui


Il nous a parlé par un fils

1 Maintes fois et de plusieurs manières, Elohîms a parlé jadis aux pères par les inspirés.
2 Aux derniers de ces jours, il nous a parlé par un fils qu’il a établi héritier de tout, lui par qui il a formé les ères.
3 lui, splendeur de la gloire, caractère de sa substance, porteur de tout par le mot de son dynamisme, lui qui a accompli la purification des fautes et s’est assis, à la droite de la grandeur, dans les hauteurs ;
4 devenu bien meilleur que les messagers, il a hérité d’un nom plus différent que le leur.
5 Oui, auquel des messagers a-t-il jamais dit : « Toi, mon fils, moi-même aujourd’hui je t’ai engendré ? » Et encore : « Je suis à lui pour père. Lui, il sera à moi pour fils ? »
6 Et encore, quand il introduit l’aîné dans l’univers, il dit : « Que tous les messagers de l’Adôn se prosternent devant lui ! »
7 Et pour les messagers il dit : « Il fait de ses messagers des souffles, et de ses serviteurs une flamme de feu. »
8 Mais pour le fils : « Ton trône, Elohîms, pour les pérennités de pérennités, verge de rectitude, la verge de ton royaume.
9 Tu as aimé la justice, tu as haï la non-tora ; aussi Elohîms, ton Elohîms, t’a messié à l’huile d’exultation plutôt que tes compagnons. »
10 Et : « Toi, Adôn, entête, la terre, tu l’as fondée ; les ciels sont l’œuvre de tes mains.
11 Ils seront détruits, mais toi tu demeures. Tous, comme un manteau, ils vieilliront
12 et comme un vêtement tu les rouleras ; comme un manteau ils seront aussi changés. Mais toi, tu es le même ; tes années ne disparaîtront pas. »
13 Mais auquel des messagers a-t-il jamais dit : « Siège à ma droite, jusqu’à ce que j’aie mis tes ennemis en escabelle de tes pieds ? »
14 Ne sont-ils pas tous fonction de souffles pour servir, envoyés pour ceux qui sont héritiers du salut ?

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf