×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Thessaloniciens 2 2     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Thessaloniciens 2 2
André Chouraqui


L’avènement de notre Adôn

1 Nous vous demandons, frères, pour l’avènement de notre Adôn Iéshoua’, le messie, et de notre rassemblement auprès de lui,
2 de ne pas être vite ébranlés hors de l’intelligence, ni d’être effrayés à cause d’un souffle, d’un discours, ou d’une lettre venue de nous, comme si le jour de l’Adôn était déjà arrivé.
3 Que personne ne vous abuse d’aucune manière, car l’apostasie doit venir d’abord, et se découvrir l’homme sans tora, le fils de la destruction,
4 l’adversaire exalté contre tout ce qui a nom d’Elohîms ou est vénéré, de manière à s’asseoir lui-même dans le sanctuaire d’Elohîms et à montrer qu’il est lui-même Elohîms.
5 Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais déjà cela, quand j’étais avec vous ?
6 Et maintenant vous savez ce qui retient, pour qu’il se découvre en son temps à lui.
7 Oui, le mystère de la non-tora œuvre déjà. Celui qui retient est maintenant là jusqu’à ce qu’il soit écarté.
8 Alors sera découvert le sans-tora, que l’Adôn Iéshoua’ détruira par le souffle de sa bouche, qu’il anéantira dans l’éclat de son avènement,
9 celui dont l’avènement est, selon l’énergie de Satân, lié à tous les dynamismes, les signes, les prodiges du mensonge,
10 et à tous les abus de l’injustice, pour ceux qui périssent, faute de recevoir l’amour de la vérité, pour être sauvés.
11 Pour cela Elohîms leur enverra l’énergie de l’égarement pour les faire adhérer au mensonge,
12 afin qu’ils soient jugés, tous ceux qui n’ont pas adhéré à la vérité mais se sont complu dans l’injustice.
13 Nous devons rendre grâces à Elohîms pour vous, toujours, frères aimés de l’Adôn, parce qu’Elohîms vous a pris en tête de salut par la consécration du souffle et l’adhérence à la vérité ;
14 à quoi il vous a appelés par notre annonce, pour acquérir la gloire de notre Adôn Iéshoua’ le messie.
15 Donc, frères, tenez et possédez les traditions qui vous ont été enseignées soit par notre parole, soit par notre lettre.
16 Puisse-t-il lui-même, notre Adôn Iéshoua’, le messie, et Elohîms, notre père, qui nous a aimés et donné le réconfort pour la pérennité et le bon espoir par grâce,
17 réconforter vos cœurs et les fortifier en toute œuvre et parole de bien.

Cette Bible est dans le domaine public.