×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Corinthiens 2 6     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Corinthiens 2 6
André Chouraqui


Le service de l’Adôn

1 Travaillant ensemble avec lui, nous vous supplions aussi de ne pas recevoir en vain le chérissement d’Elohîms.
2 Oui, il est dit : « Au temps recevable, je t’ai entendu ; au jour du salut, je t’ai secouru ! » Voici maintenant le temps recevable ! Voici maintenant le jour du salut !
3 Ne mettant devant personne rien qui fasse trébucher, pour que notre service ne soit pas blâmé,
4 mais nous recommandant nous-mêmes en tout comme servants d’Elohîms : par une grande endurance dans les tourments, les contraintes, les angoisses ;
5 dans les coups, les prisons, les troubles ; dans les peines, les veilles, les jeûnes ;
6 dans la pureté, la pénétration, la patience, dans la disponibilité, le souffle sacré, l’amour non feint ;
7 dans la parole de vérité, la puissance d’Elohîms, par les armes de la justice, celles de droite et de gauche ;
8 par la gloire et le déshonneur, par la diffamation et l’éloge ; comme des trompeurs, mais véridiques,
9 comme des inconnus, mais bien connus ; comme des moribonds, mais voici, nous vivons ; comme étant châtiés, mais non exécutés ;
10 comme tristes, mais toujours joyeux ; comme des pauvres, mais en enrichissant beaucoup ; comme n’ayant rien, mais possédant tout. Pour vous, Corinthiens

Pour vous, Corinthiens

11 Notre bouche s’est ouverte pour vous, Corinthiens, notre cœur s’est dilaté.
12 Vous n’êtes pas à l’étroit chez nous : vous êtes à l’étroit dans vos propres entrailles.
13 Pour le même salaire - je parle comme à des enfants -, dilatez-vous aussi vous-mêmes.
14 Ne faites pas d’attelage disparate avec ceux qui n’adhèrent pas. Quel rapport entre la justice et la non-tora ? Quelle participation à la lumière, de la part des ténèbres ?
15 Quelle entente entre le messie et Belia’al, Ou quelle part a-t-il, celui qui adhère, avec celui qui n’adhère pas ?
16 Quel accord entre le sanctuaire d’Elohîms et les idoles ? Car nous sommes un sanctuaire d’Elohîms, le vivant, comme Elohîms l’a dit : « J’habiterai parmi eux et je marcherai ; je serai à eux pour Elohîms, ils seront à moi pour peuple. »
17 Aussi : « Sortez du milieu d’eux ; séparez-vous, harangue de IHVH-Adonaï ; ne touchez rien d’immonde. Je vous accueillerai ;
18 je serai pour vous père, et vous serez à moi pour fils et filles, harangue de IHVH-Adonaï Sebaot. »

Cette Bible est dans le domaine public.