×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Corinthiens 1 5     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Corinthiens 1 5
André Chouraqui


Un cas de puterie

1 Bref, il a été entendu parmi vous un cas de puterie, et d’une puterie telle qu’il n’en est pas de semblable parmi les goîms : ainsi, l’un de vous possède la femme de son père.
2 Et vous vous gonflez, et vous n’avez pas pris plutôt le deuil, afin d’arracher de votre sein l’auteur d’un tel acte !
3 Moi donc, absent de corps mais présent par le souffle, j’ai déjà jugé comme si j’étais présent l’auteur d’une telle action.
4 Au nom de l’Adôn Iéshoua’, rassemblez-vous, vous et mon souffle, avec la puissance de notre Adôn Iéshoua’,
5 pour livrer cet homme à Satân pour la destruction de la chair, afin que le souffle soit sauvé au jour de l’Adôn.
6 Votre fierté n’est pas belle. Ne savez-vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte ?
7 Éliminez le vieux levain, pour être une pâte neuve, comme ce que vous êtes : des azymes. Car notre Pèssah a été sacrifié : le messie,
8 de sorte que nous fêtions, non pas avec du vieux levain, non avec le levain de malice et de crime, mais avec les azymes de la sincérité et de la vérité.
9 Je vous ai écrit dans une lettre : « Ne vous mêlez pas aux putains. »
10 Je ne visais pas les putains de cet univers, ou les exploiteurs, ou les rapaces, ou les idolâtres ; oui, vous devriez alors sortir de cet univers.
11 En réalité, je vous ai écrit ceci : « Ne vous mêlez pas à qui, appelé frère, est putain, exploiteur, idolâtre, détracteur ou rapace. Ne mangez même pas avec lui. »
12 Oui, pourquoi jugerais-je ceux du dehors ? Mais ceux du dedans, n’est-ce pas à vous de les juger ?
13 Ceux du dehors, Elohïms les jugera ; mais vous, arrachez le criminel de votre sein.

Cette Bible est dans le domaine public.