×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Corinthiens 1 3     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Corinthiens 1 3
André Chouraqui


Vous êtes de chair

1 Mais moi, frères, je n’ai pas pu vous parler comme à ceux du souffle, mais comme à ceux de la chair, comme à des petits enfants dans le messie.
2 De fait, je vous ai abreuvés de lait, non d’aliment que vous n’auriez pu supporter. Maintenant encore vous n’en êtes pas capables.
3 Car vous êtes encore de chair. Oui, quand il y a entre vous jalousie et dispute, n’êtes-vous pas de chair ? Ne marchez-vous pas selon l’homme ?
4 Oui, quand vous dites, l’un : « Je suis de Paulos », et l’autre : « Je suis d’Apollôs », n’êtes-vous pas des hommes ?
5 Qui donc est-il, Apollôs, et qui Paulos ? Des serviteurs, par lesquels vous avez adhéré, et chacun selon le don de l’Adôn.
6 J’ai semé, Apollôs a arrosé, mais Elohîms a fait croître.
7 Ainsi le semeur et l’arroseur ne sont rien, mais celui qui fait croître : Elohîms.
8 Le semeur, l’arroseur, c’est tout un. Chacun reçoit son propre salaire à la mesure de son propre labeur. Le labour d’Elohîms

Le labour d’Elohîms

9 Oui, nous sommes les collaborateurs d’Elohîms, et vous êtes le labour d’Elohîms, la construction d’Elohîms.
10 Selon le chérissement d’Elohîms à moi donné, en sage architecte, j’ai posé le fondement. Un autre construit dessus. Mais que chacun voie bien comment il construit dessus,
11 car personne ne peut poser un autre fondement à côté de celui qui est déjà en place, et qui est Iéshoua’ le messie.
12 Si quelqu’un construit sur ce fondement avec or, argent, pierres précieuses, bois, foin ou chaume,
13 l’œuvre de chacun sera manifeste. Oui, le jour la rendra visible, car elle se découvrira par le feu. L’œuvre de chacun, ce qu’elle est, le feu l’éprouvera.
14 Si l’œuvre de quelqu’un demeure, celle qu’il a construite, il en recevra salaire ;
15 si son œuvre brûle, il en assumera la perte, mais lui-même sera sauvé, comme à travers le feu.
16 Ne le savez-vous pas ? Vous êtes le sanctuaire d’Elohîms, et le souffle d’Elohîms habite en vous.
17 Qui détruit le sanctuaire d’Elohîms sera détruit par Elohîms. Oui, le sanctuaire d’Elohîms est sacré, et c’est vous. Le sage et le fou

Le sage et le fou

18 Que personne ne s’égare : si quelqu’un parmi vous se croit sage en cette ère, qu’il devienne fou pour devenir sage.
19 Oui, la sagesse de cet univers est folie auprès d’Elohîms. Oui, il est écrit : « Il attrape les sages à leurs artifices. »
20 Et encore : « IHVH-Adonaï connaît les ruminations des sages, et qu’elles sont vaines. »
21 Ainsi, que nul ne mette sa fierté dans les hommes. Oui, tout est à vous :
22 Paulos, Apollôs ou Kèpha, l’univers, la vie ou la mort, le présent ou le futur : oui, tout est à vous ;
23 et vous au messie, et le messie à Elohïms.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf