×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Corinthiens 1 14     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Corinthiens 1 14
André Chouraqui


Inspiration et langues

1 Poursuivez l’amour, désirez avec zèle les dons du souffle, surtout pour que vous soyez inspirés.
2 Oui, celui qui parle en langues ne parle pas aux hommes, mais à Elohîms. Personne ne l’entend et, dans le souffle, il dit des mystères.
3 Celui qui est inspiré parle aux hommes pour la construction, le réconfort, l’exhortation.
4 Celui qui parle en langues se construit lui-même ; mais celui qui est inspiré construit la communauté.
5 Je veux que vous parliez tous en langues, mais surtout que vous soyez inspirés. Oui, celui qui est inspiré est plus grand que celui qui parle en langues, à moins qu’il n’interprète, pour que la communauté en soit construite.
6 Maintenant, frères, si je venais chez vous parler en langues, en quoi vous serais-je utile, si ma parole n’est pas découvrement, connaissance, inspiration ou enseignement ?
7 Ainsi de ce qui est inanimé et donne des voix, comme flûte ou cithare. Si elles ne font pas entendre de notes que l’oreille puisse distinguer, comment connaître ce que joue la flûte ou la cithare ?
8 Et le shophar aussi : s’il donne une voix incertaine, qui se préparera pour la guerre ?
9 Ainsi de vous : si vous n’exprimez pas de votre langue une parole claire, comment sera pénétré ce qui est dit ? Oui, vous parlez en l’air.
10 Certes, il y a plusieurs sortes de voix dans l’univers, et rien n’est sans voix.
11 Mais si je ne connais pas la puissance de la voix, je suis un barbare pour celui qui parle ; et celui qui parle est pour moi un barbare.
12 Ainsi de vous : puisque vous avez du zèle pour les souffles, cherchez à abonder pour la construction de la communauté.
13 Ainsi, celui qui parle en langue priera pour interpréter.
14 Car si je prie en langue, mon souffle prie, mais mon intelligence reste stérile.
15 Qu’est-ce donc ? Je prierai avec le souffle, mais je prierai aussi avec l’intelligence.
16 Autrement, si tu bénis avec le souffle, celui qui occupe le lieu de non-initié, comment répondra-t-il : « Amén », à ton action de grâce, puisqu’il ne sait pas ce que tu dis ?
17 Oui, pour toi, certes, tu as bien rendu grâces, mais l’autre n’en est pas construit.
18 Je rends grâces à Elohîms parce que, plus que vous tous, je parle en langues ;
19 mais, dans la communauté, je préfère dire cinq paroles avec mon intelligence, pour en instruire les autres, que dix mille paroles en langue.
20 Frères, ne soyez pas enfants pour le jugement ; mais, petits enfants en malignité, soyez adultes quant au jugement.
21 Il est écrit dans la tora : « C’est par d’autres langues et par des lèvres d’étrangers que je parlerai à ce peuple ; mais, même ainsi, ils ne m’écouteront pas », dit IHVH-Adonaï.
22 Ainsi, les langues sont un signe, non pour ceux qui adhèrent, mais pour ceux qui n’adhèrent pas. L’inspiration, elle, n’est pas pour ceux qui n’adhèrent pas, mais pour ceux qui adhèrent.
23 Si donc la communauté entière se réunit au même lieu, et tous parlent en langues, et qu’entrent des non-initiés ou des non-adhérents, ne diront-ils pas que vous êtes fous ?
24 Mais s’ils sont tous inspirés, et qu’entre un non-adhérent ou un non-initié, il sera réfuté par tous, examiné par tous.
25 Les secrets de son cœur deviendront manifestes, et, tombant sur sa face, il se prosternera devant Elohîms en déclarant : « Elohîms est vraiment parmi vous. » La communauté réunie

La communauté réunie

26 Qu’est-ce donc, frères ? Quand vous vous réunissez, chacun a une louange, a un enseignement, a un découvrement, a une langue, a une interprétation. Que tout soit pour la construction !
27 Si l’un parle en langue, que deux, trois, pas plus, parlent chacun à son tour, et qu’il y ait un interprète.
28 Mais s’il n’y a pas d’interprète, qu’il se taise dans la communauté, pour se parler à lui-même et à Elohîms.
29 Les inspirés parleront, deux ou trois, et les autres discerneront.
30 Si un autre a un découvrement parmi ceux qui siègent là, que le premier se taise.
31 Oui, vous pouvez tous parler sous inspiration, l’un après l’autre, pour que tous apprennent et que tous soient réconfortés.
32 Les souffles des inspirés sont soumis aux inspirés.
33 Non, Elohîms n’est pas dans le tumulte, mais dans la paix. Comme dans toutes les communautés de consacrés,
34 les femmes se taisent dans les communautés. Non, il ne leur est pas permis de parler, mais qu’elles se soumettent, comme la tora le dit aussi.
35 Si elles désirent apprendre, qu’elles interrogent leurs propres maris à la maison, car c’est une honte pour une femme, de parler dans une communauté.
36 Est-ce de chez vous qu’est sortie la parole d’Elohîms ? Est-ce chez vous seuls qu’elle est présente ?
37 Si quelqu’un croit qu’il est inspiré ou mû par le souffle, il pénétrera que ce que je vous écris est un ordre de l’Adôn.
38 Si quelqu’un l’ignore, qu’il l’ignore !
39 Ainsi, frères, soyez ardents pour être inspirés, et n’empêchez pas de parler en langues.
40 Que tout se fasse avec ordre et décence.

Cette Bible est dans le domaine public.