×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Corinthiens 1 12     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Corinthiens 1 12
André Chouraqui


Les charismes

1 À propos des dons du souffle, frères, je ne veux pas que vous soyez dans l’ignorance.
2 Vous le savez : quand vous étiez des goîm, vous étiez conduits et entraînés vers des idoles muettes.
3 Aussi, je vous fais connaître que personne, parlant dans le souffle d’Elohîms, ne peut dire : « Anathème, Iéshoua’ ! » Et nul ne peut dire : « Adôn Iéshoua’ », s’il n’est pas dans le souffle sacré.
4 Les charismes sont divers, mais le souffle est le même ;
5 divers les services, mais identique l’Adôn ;
6 diverses les opérations, mais identique l’Elohîms qui opère tout en tous.
7 À chacun, la manifestation du souffle est donnée pour l’utilité.
8 Oui, à l’un est donnée, par le souffle, une parole de sagesse ; à l’autre, une parole de connaissance selon le même souffle ;
9 à un autre l’adhérence dans le même souffle ; à un autre les charismes de guérir dans l’unique souffle ;
10 à un autre les opérations des puissances, à un autre l’inspiration, à un autre la connaissance des souffles, à un autre des espèces de langues, à un autre l’interprétation des langues.
11 Tout cela, le même, l’unique souffle l’opère ; il distribue à chacun séparément selon son vouloir. Le corps et les membres

Le corps et les membres

12 Oui, le corps est un et il a plusieurs membres ; mais tous les membres du corps, qui sont nombreux, forment un seul corps. Ainsi en est-il du messie aussi.
13 Oui, nous avons tous été immergés dans un souffle unique pour former un seul corps, Iehoudîm ou Hellènes, serfs ou hommes libres ; et tous nous avons été abreuvés par un souffle unique.
14 Oui, le corps n’a pas un seul membre, mais plusieurs.
15 Si le pied dit : « Puisque je ne suis pas main, je ne suis pas du corps », il n’en est pas moins, pour cela, du corps.
16 Et si l’oreille dit : « Puisque je ne suis pas œil, je ne suis pas du corps », elle n’en est pas moins, pour cela, du corps.
17 Si tout le corps était œil, où serait l’ouïe ? Et s’il était tout ouïe, où serait l’odorat ?
18 En réalité, Elohîms a placé les membres, chacun dans le corps, comme il l’a voulu.
19 Et s’ils étaient tous un seul membre, où serait le corps ?
20 Mais maintenant les membres sont nombreux, mais unique le corps.
21 L’œil ne peut dire à la main : « Je n’ai pas besoin de toi. » Et la tête encore ne peut pas dire aux pieds : « Je n’ai pas besoin de vous. »
22 Bien plus, les membres du corps qui nous paraissent les plus faibles sont nécessaires.
23 Ceux que nous croyons être les moins honorables du corps, ceux-là nous leur faisons le plus d’honneur, et les moins séants obtiennent plus de bienséance.
24 Les membres séants n’en ont aucun besoin. Mais Elohîms a composé le corps de façon à donner plus d’honneur au plus démuni,
25 pour qu’il n’y ait pas schisme dans le corps, mais que tous les membres se soucient de même les uns des autres.
26 Aussi, un membre souffre-t-il ? Tous souffrent avec lui. Un membre est-il glorifié ? Tous se réjouissent avec lui.
27 Vous êtes le corps du messie et ses membres, chacun pour sa part.
28 Ainsi, dans la communauté, Elohîms a établi en premier des envoyés, en second des inspirés, en troisième des enSeigneurs ; puis des puissances, puis des charismes de guérison de secours, de gouvernement, des espèces de langues.
29 Tous sont-ils envoyés, tous inspirés, tous enSeigneurs ? Tous doués de puissances ?
30 Tous ont-ils des charismes de guérison ? Parlent-ils tous en langues ? Tous interprètent-ils ?
31 Vous, soyez zélés pour les charismes les meilleurs. Mais je vais encore vous montrer la voie plus excellente…

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf