×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Romains 2     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Romains 2
André Chouraqui


Le Iehoudi, l’Hellène

1 Ainsi, tu es sans excuse, homme, toi qui juges, quel que tu sois : oui, en jugeant autrui, tu te condamnes toi-même, puisque tu en fais autant, toi qui juges.
2 Mais nous le savons : le jugement d’Elohîms est selon la vérité pour ceux qui agissent de même.
3 Et toi, homme, toi qui juges ceux qui agissent de même, et qui pourtant fais de même, crois-tu échapper au jugement d’Elohîms ?
4 Ou méprises-tu la richesse de sa bonté, de sa patience, de sa longanimité, sans pénétrer que la bonté d’Elohîms te pousse à faire retour ?
5 Dans la sclérose de ton cœur incapable de retour, tu accumules contre toi la brûlure pour le jour de la brûlure d’Elohîms, du découvrement du juste jugement d’Elohîms.
6 Il rend à chacun selon ses œuvres :
7 La vie en pérennité à ceux qui, par l’endurance à bien faire, cherchent la gloire, l’honneur, l’incorruptibilité,
8 et pour ceux qui, par brigue, sont insoumis à la vérité, mais soumis seulement à l’injustice, la brûlure et l’écume.
9 Tribulation, angoisse, pour tout homme qui fait le mal, pour le Iehoudi d’abord, puis pour l’Hellène.
10 Gloire, honneur, paix pour tout homme qui fait le bien, pour le Iehoudi d’abord, puis pour l’Hellène.
11 Car, avec Elohîms, pas de partialité.
12 Oui, qui faute sans la tora périt sans la tora. Mais qui faute avec la tora est jugé selon la tora.
13 Non, ceux qui écoutent la tora ne sont pas justes devant Elohîms ; mais ils seront justifiés, ceux qui accomplissent la tora.
14 Quand des goîm, qui n’ont pas de tora, font spontanément les paroles de la tora, n’ayant pas de tora ils sont à eux-mêmes la tora.
15 Ils manifestent l’œuvre de la tora écrite dans leur cœur. Leur conscience témoigne pour eux, et leurs pensées, les uns envers les autres, les accusant ou les excusant…
16 Ainsi, au jour où Elohîms juge ce que les hommes cachent, selon mon annonce, par le messie Iéshoua. ›
17 Mais si toi-même, appelé du nom de Iehoudi, toi qui t’appuies sur la tora et mets ta fierté en Elohîms,
18 toi qui pénètres sa volonté et discernes ce qui est précieux, ayant été instruit par la tora,
19 tu es convaincu toi-même d’être le guide des aveugles, la lumière de ceux qui sont dans les ténèbres,
20 pédagogue des fous, enSeigneur des enfants, ayant la forme de la connaissance et de la vérité dans la tora ;
21 toi donc, l’enSeigneur d’autrui, tu ne t’enseignes pas toi-même ! Tu proclames : « Ne vole pas », et tu voles !
22 Tu dis : « N’adultère pas », mais tu adultères ! Tu exècres les idoles, mais pilles les sanctuaires !
23 Tu mets ta fierté dans la tora ; mais en transgressant la tora, tu avilis Elohîms.
24 Oui, « à cause de vous le nom d’Elohîms est blasphémé parmi les nations », comme c’est écrit.
25 Certes, la circoncision est utile, si tu pratiques la tora. Ta circoncision devient prépuce, si tu transgresses la tora.
26 Si donc le prépuce garde les prescriptions de la tora, son prépuce ne lui sera-t-il pas compté pour circoncision ?
27 Mais le prépuce de qui accomplit la tora te juge, toi qui as la lettre et la circoncision, mais qui es transgresseur de la tora.
28 Le Iehoudi n’est pas celui qui le manifeste au-dehors, ni la circoncision, ce qui est manifesté au-dehors, sur la chair.
29 Est Iehoudi, qui l’est au-dedans, la circoncision, c’est celle du cœur, selon le souffle, et non selon la lettre. Sa louange ne vient pas des hommes, mais d’Elohïms.

Cette Bible est dans le domaine public.