×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Romains 13     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Romains 13
André Chouraqui


Les armes de lumière

1 Que tout être se soumette aux autorités supérieures, car il n’est pas d’autorité qui ne soit d’Elohîms ; celles qui existent sont ordonnées par Elohîms.
2 Aussi, quiconque résiste à l’autorité s’oppose à la prescription d’Elohîms ; les opposants recevront leur jugement.
3 Oui, les magistrats font peur à celui qui fait non pas le bien, mais le mal. Veux-tu ne pas être apeuré devant les autorités ? Fais le bien, elles t’en féliciteront.
4 Oui, elles sont au service d’Elohîms pour ton bien. Mais si tu fais le mal, frémis ! Oui, ce n’est pas pour rien qu’il porte l’épée ; il est au service d’Elohîms, pour brûler contre qui fait le mal.
5 D’où la nécessité d’obéir, non seulement à cause de la brûlure, mais par conscience.
6 C’est pourquoi vous payez les impôts : oui, ils sont les fermiers d’Elohîms, ceux qui s’appliquent sans cesse à cela.
7 Aussi, acquittez les dettes à tous : à celui qui est préposé à la taxe, la taxe ;
8 à qui le tribut, le tribut ; à qui le frémissement, le frémissement ; à qui la gloire, la gloire. Ne devez rien à personne, sinon d’aimer les uns et les autres : oui, qui aime accomplit le reste de la tora.
9 Oui : « N’adultère pas, ne tue pas, ne vole pas, ne convoite pas », avec toute autre loi, sont comprises dans cette parole : « Aime ton compagnon comme toi-même. »
10 L’amour ne nuit pas au compagnon. Ainsi la plénitude de la tora, c’est l’amour.
11 Vous savez en quel temps nous sommes. Oui, voici l’heure de vous réveiller de votre sommeil. Notre salut est plus proche de nous maintenant qu’au jour où nous avons adhéré.
12 La nuit est passée, le jour approche. Écartons donc les œuvres des ténèbres, revêtons les armes de lumière.
13 Comme dans la lumière du jour, marchons bellement, sans gloutonnerie ni beuverie, sans coucheries ni débauches, sans disputes ni jalousies.
14 Oui, revêtez-vous de l’Adôn Iéshoua’, le messie ; et de la chair, avec convoitise, ne faites pas le projet.

Cette Bible est dans le domaine public.