×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Gestes d'envoyés 20     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Gestes d'envoyés 20
André Chouraqui


Encore des voyages

1 Quand le tumulte a cessé, Paulos convoque les adeptes. Il les réconforte et leur fait ses adieux, puis il part pour la Macédoine.
2 Il traverse ces parages et les réconforte avec une grande éloquence ; puis il vient en Hellade.
3 Il demeure là trois mois. Puis, quand il est sur le point de gagner le large pour la Syrie, les Iehoudîm trament contre lui des complots. Il se décide à revenir par la route de Macédoine.
4 Alors l’accompagnent Sôpatros, le fils de Pyrrhos, de Bérée, Aristarchos et Secundus de Thessalonique, Gaius de Derbé et Timotheos, les Asiates Tychicos et Trophimos.
5 Ceux-là nous précèdent et nous attendent à Trôas.
6 Nous sortons nous-mêmes de Philippes par mer après les jours des Azymes. Au bout de cinq jours nous venons à Trôas, où nous passons sept jours.
7 Et c’est le premier jour après le shabat. Nous nous rassemblons pour partager le pain. Paulos s’entretient avec eux. Il doit sortir le lendemain, mais il prolonge la parole jusqu’à minuit.
8 Il y a un bon nombre de lampes à l’étage où nous sommes rassemblés.
9 Un jeune homme, nommé Eutychos, assis sur la fenêtre, est pris par un profond sommeil. Paulos discourt toujours. Entraîné par le sommeil, il tombe du troisième étage en bas. Ils le relèvent mort.
10 Paulos descend, se penche sur lui, l’étreint et dit : « Ne vous affolez pas : oui, son être est en lui. »
11 Il monte ensuite, partage le pain, mange, et converse d’abondance avec eux jusqu’à l’aube. Puis il sort.
12 Ils emmènent le garçon vivant, et ils sont réconfortés sans mesure.
13 Nous, nous avions pris les devants en bateau. Nous gagnons le large vers Assos, où nous devons reprendre Paulos. Oui, il l’avait ainsi ordonné, préférant aller à pied.
14 Il nous rejoint à Assos. Nous l’embarquons et nous venons à Mitylène.
15 De là nous faisons voile et le lendemain nous passons devant Chios. Le jour suivant, nous passons Samos, puis le lendemain nous arrivons à Milet.
16 Oui, Paulos avait jugé de passer au large d’Éphèse pour ne pas perdre de temps en Asie. Oui, il se hâtait pour être à Ieroushalaîm, si possible, pour la fête de Shabou’ot.

Paulos parle aux anciens d’Éphèse

17 De Milet il envoie à Éphèse appeler les anciens de la communauté.
18 Ils arrivent à lui. Il leur dit : « Vous savez comment je me suis conduit avec vous tout le temps depuis le premier jour où j’ai posé le pied en Asie ;
19 comment j’ai servi l’Adôn en toute humilité, avec des larmes, dans les épreuves que m’ont values les complots des Iehoudîm.
20 Je n’ai reculé devant rien qui puisse vous être utile pour vous annoncer le message, vous enseigner en public comme dans chaque maison,
21 témoignant devant les Iehoudîm et les Hellènes du retour à Elohîms et de l’adhérence à notre Adôn Iéshoua. ›
22 Et maintenant, voici, lié moi-même par le souffle, je vais à Ieroushalaîm, ne sachant pas ce qui m’y arrivera,
23 sauf que le souffle sacré témoigne de ville en ville, disant que chaînes et tribulations m’attendent.
24 Mais je ne fais aucun cas de mon être, pourvu que je termine ma course, et le service que j’ai reçu de l’Adôn Iéshoua’ : témoigner pour l’annonce du chérissement d’Elohîms.
25 Maintenant, voici, je sais, moi, que vous ne verrez plus mes faces, vous tous au milieu desquels j’ai cheminé en criant le royaume.
26 Aussi je témoigne devant vous en ce jour que je suis pur du sang de vous tous.
27 Non, je n’ai rien épargné pour vous annoncer tout le dessein d’Elohîms.
28 Aussi prenez garde à vous-mêmes et à tout le troupeau dont le souffle sacré vous a constitués les gardiens, pour paître la communauté d’Elohîms, qu’il s’est acquise par son propre sang.
29 Moi, je le sais, après mon départ, des loups cruels entreront parmi vous. Ils n’épargneront pas le troupeau.
30 En votre propre sein se lèveront aussi des hommes qui diront des paroles criminelles, pour entraîner derrière eux les adeptes.
31 Aussi, veillez et souvenez-vous que pendant trois ans, jour et nuit, je n’ai cessé d’admonester en larmes chacun d’entre vous.
32 Maintenant, je vous remets à Elohîms et à la parole de son chérissement qui a pouvoir de bâtir et de vous donner héritage parmi tous les consacrés.
33 Je n’ai convoité l’argent, l’or, ni le vêtement de personne.
34 Vous-mêmes savez que ces mains ont pourvu à mes besoins et aux besoins de ceux qui sont allés avec moi.
35 En tout je vous l’ai fait voir : à nous de soutenir les faibles en peinant ainsi, dans le souvenir des paroles de l’Adôn Iéshoua’, qui a lui-même dit : ‹ En marche, plutôt donner que recevoir !’ »
36 Après avoir dit cela, il plie les genoux et prie avec eux tous.
37 Et c’est pour tous un grand gémissement. Ils se jettent au cou de Paulos et l’embrassent avec ferveur,
38 très affligés par la parole qu’il a dite : « Vous ne verrez plus jamais mes faces. » Puis ils l’escortent jusqu’au bateau.

Cette Bible est dans le domaine public.