×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Gestes d'envoyés 16     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Gestes d'envoyés 16
André Chouraqui


Paulos s’adjoint Timotheos

1 Il gagne Derbé et Lystres, où voici un adepte du nom de Timotheos ; il est le fils d’une Judéenne qui a adhéré, mais d’un père hellène.
2 Il a bon renom, au témoignage des frères de Lystres et d’Iconion.
3 Paulos le veut pour sortir avec lui. Il le prend et le circoncit à cause des Iehoudîm qui sont dans ces lieux : oui, ils savaient tous que son père était un Hellène.
4 Quand ils passent dans les villes, ils transmettent, pour qu’elles soient respectées, les règles décidées par les envoyés et les anciens à Ieroushalaîm.
5 Les communautés se fortifient dans l’adhérence ; elles surabondent de jour en jour.

Voyages

6 Ils passent en Phrygie et au pays des Galates : oui, le souffle sacré les empêchait de dire la parole en Asie.
7 À leur venue en Mysie, ils se préparent à aller en Bithynie ; mais le souffle de Iéshoua’ ne le leur permet pas.
8 Ils traversent la Mysie et descendent à Trôas.
9 Pendant la nuit, Paulos a une vision ; et voici, un homme, un Macédonien, debout le supplie et dit : « Passe en Macédoine. Aide-nous ! »
10 Après avoir vu cette vision, vite nous cherchons à sortir en Macédoine : oui, nous savons qu’Elohîms nous appelle à aller là annoncer le message.
11 De Trôas, nous gagnons le large et cinglons droit sur Samothrace ; puis, le lendemain, sur Neapolis,
12 et de là à Philippoï, elle, la première ville de ce côté de la Macédoine, une colonie. Nous passons quelques jours dans cette ville.
13 Le shabat, nous sortons hors de la ville, sur la rive d’un fleuve où nous pensions que se faisait la prière. Nous nous asseyons et parlons aux femmes réunies là.
14 Une femme fervente d’Elohîms, nommée Lydia, une marchande de pourpre de la ville de Thyatire, écoute, et l’Adôn lui ouvre le cœur pour qu’elle prête attention à ce que disait Paulos.
15 Elle se fait immerger, elle et sa maison. Elle supplie et nous dit : « Puisque vous me jugez digne d’adhérer à l’Adôn, entrez donc dans ma maison et restez-y. » Elle nous oblige.
16 Et c’est, quand nous allons à la prière, une servante possédée par un souffle de pythie nous rencontre. Elle rapporte beaucoup de profit à ses maîtres par ses divinations.
17 Elle va derrière Paulos et derrière nous en criant : « Ces hommes sont les serviteurs d’Él le Sublime. Ils vous annoncent la route du salut. »
18 Elle fait ainsi pendant plusieurs jours. Paulos, excédé, se tourne et crie au souffle : « Je t’enjoins au nom de Iéshoua’ le messie de sortir d’elle. » Il sort à cet instant même.

Prison et libération

19 Ses maîtres voient sortir l’espérance de leurs gains. Ils s’emparent de Paulos et de Silas et les tirent sur le marché, en face des chefs.
20 Ils les emmènent devant les juges et disent : « Ces hommes troublent fort notre ville. Ce sont des Iehoudîm.
21 Ils annoncent des coutumes qu’il n’est pas légal pour nous d’accepter ni de pratiquer, étant Romains. »
22 La foule aussi se soulève contre eux. Les stratèges font arracher leurs vêtements et ordonnent de les fouetter.
23 Après qu’ils les ont chargés de nombreux coups, ils les jettent en prison. Ils enjoignent au geôlier de bien les garder.
24 Et lui, il fait selon cette injonction : il les jette dans le cachot intérieur, et il met leurs pieds aux entraves de bois.
25 Vers minuit, Paulos et Silas prient et chantent Elohîms. Les prisonniers les écoutent.
26 Et c’est soudain un grand séisme, il ébranle les fondations de la prison. Sur l’heure, toutes les portes s’ouvrent et tous les liens disparaissent.
27 Le gardien de la prison est tiré de son sommeil. Voyant ouvertes les portes de la prison, il dégaine son épée et veut se tuer : il pense que les prisonniers ont fui.
28 Mais Paulos crie d’une voix forte et dit : « Ne te fais rien de mal. Oui, nous sommes tous ici. »
29 Il demande des lumières, bondit et, tremblant, il tombe aux pieds de Paulos et de Silas.
30 Il les fait sortir et dit : « Adôn, que dois-je faire pour être sauvé ? »
31 Ils disent : « Adhère à l’Adôn Iéshoua’, et tu seras sauvé, toi et ta maison. »
32 Ils lui disent la parole de l’Adôn, avec tous ceux de sa maison.
33 Il les prend avec lui, à cet instant même de la nuit, lave leurs plaies. Puis il se fait immerger, lui avec tous les siens, sur-le-champ.
34 Il les fait monter dans sa maison, sert la table et, exultant avec tous les siens, il adhère à Elohîms.
35 C’est le jour, les stratèges envoient les licteurs dire : « Renvoie ces hommes. »
36 Le geôlier annonce ces paroles à Paulos et dit : « Les juges envoient dire de vous renvoyer. Maintenant, sortez ! Allez en paix ! »
37 Mais Paulos leur dit : « Ils nous ont battus publiquement, sans jugement, nous qui sommes des hommes romains ; ils nous ont jetés en prison. Et maintenant, à la dérobée, ils nous renvoient ! Ah, non ! Qu’ils viennent eux-mêmes nous faire sortir. »
38 Les licteurs annoncent ces mots aux stratèges. Ils frémissent en entendant que ce sont des Romains.
39 Ils viennent, les réconfortent, les conduisent dehors, et les prient de s’en aller de la ville.
40 Ils sortent de la prison et entrent chez Lydia. Ils voient les frères et les réconfortent. Puis ils partent.

Cette Bible est dans le domaine public.