×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Gestes d'envoyés 14     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Gestes d'envoyés 14
André Chouraqui


À Iconion

1 Et c’est à Iconion, ils entrent de même dans la synagogue des Iehoudîm. Ils parlent là, si bien qu’une grande foule de Iehoudîm et d’Hellènes adhèrent.
2 Mais les Iehoudîm qui n’ont pas été convaincus excitent et incitent au mal les êtres des goîm contre les frères.
3 Ils demeurent là un certain temps et continuent à parler haut de l’Adôn, qui témoigne de la parole de son chérissement, accordant à leurs mains de produire signes et prodiges.
4 Mais la multitude dans la ville se divise : les uns sont pour les Iehoudîm, les autres pour les envoyés.
5 Alors c’est un assaut des goîm et des Iehoudîm avec leurs chefs, pour leur faire violence et les lapider ;
6 ils l’apprennent et s’échappent vers les villes de Lycaonie, Lystres, Derbé, et dans les pays d’alentour.

En Lycaonie

7 Là, ils annoncent le message.
8 À Lystres, un infirme des pieds est assis ; boiteux dès le ventre de sa mère, il n’a jamais marché.
9 Il écoute parler Paulos. Celui-ci le fixe et voit en lui l’adhérence pour être sauvé.
10 Il dit d’une voix forte : « Lève-toi sur tes pieds, droit ! » Il saute et marche.
11 Les foules voient ce que Paulos a fait. Ils élèvent la voix et disent en lycaonien : « Les dieux sont descendus vers nous, semblables à des hommes. »
12 Ils appellent Bar-Naba : Zeus, et Paulos : Hermès, parce qu’il était le meneur de la parole.
13 Le desservant de Zeus en face de la ville amène aux portes des taureaux et des guirlandes. Il veut, avec les foules, offrir un sacrifice.
14 Mais quand les envoyés Bar-Naba et Paulos entendent cela, ils déchirent leurs vêtements, se précipitent vers la foule, crient et disent :
15 « Hommes, pourquoi faites-vous cela ? Nous aussi nous sommes des hommes pâtissant comme vous. Nous vous annonçons le message pour que vous reveniez de vos fumées vers l’Elohîms vivant, qui a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qui est en eux.
16 Dans les âges passés, il a laissé tous les goîm aller leur route.
17 Cependant, il n’a jamais cessé de s’attester lui-même aussi, faisant le bien, vous donnant du ciel la pluie, les saisons fertiles, emplissant vos cœurs de nourriture et de bonheur. »
18 En disant cela, à grand-peine ils empêchent les foules de leur offrir un sacrifice.
19 Des Iehoudîm d’Antioche et d’Iconion viennent. Ils persuadent les foules, lapident Paulos et le traînent hors de la ville. Oui, ils pensent qu’il est mort.
20 Les adeptes l’entourent ; il se lève et entre en ville. Le lendemain, il sort avec Bar-Naba pour Derbé.
21 Ils annoncent le message dans cette ville. Après avoir fait de nombreux adeptes, ils retournent à Lystres, Iconion et Antioche.
22 Ils affermissent les êtres des adeptes, les réconfortent pour rester dans l’adhérence : « Oui, par de grandes tribulations nous devons entrer dans le royaume d’Elohîms. »
23 Ils leur désignent des anciens dans chaque communauté. Ils prient, jeûnent et les remettent aux mains de l’Adôn à qui ils adhèrent.
24 Puis ils traversent la Pisidie et viennent en Pamphylie.
25 Ils font entendre la parole à Pergé, puis ils descendent à Attalia.
26 De là, ils font voile vers Antioche d’où ils s’étaient livrés au chérissement d’Elohîms pour l’œuvre qu’ils accomplissaient.
27 Ils arrivent, rassemblent la communauté et annoncent tout ce qu’Elohîms a fait avec eux, et qu’il a ouvert aux goîm la porte de l’adhérence.
28 Ils y restent avec les adeptes non pas peu de temps.

Cette Bible est dans le domaine public.