×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iohanân 3.16     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iohanân 3.16
André Chouraqui


Naqdimôn

1 Il est un homme parmi les Peroushîm du nom de Naqdimôn, un chef des Iehoudîm.
2 Il vient vers lui de nuit et lui dit : « Rabbi, nous savons que, d’Elohîms, tu es venu en enSeigneur. Non, nul ne peut accomplir ces signes que tu fais si Elohîms n’est pas avec lui. »
3 Iéshoua’ répond et lui dit : « Amén, amén, je te dis, nul, s’il ne naît d’en haut, ne peut voir le royaume d’Elohîms. »
4 Naqdimôn lui dit : « Comment un homme peut-il naître s’il est vieux ? Peut-il une deuxième fois entrer dans le ventre de sa mère et naître ? »
5 Iéshoua’ répond : « Amén, amén, je te dis, nul, s’il ne naît d’eau et de souffle, ne peut entrer au royaume d’Elohîms.
6 Ce qui naît de la chair est chair ; ce qui naît du souffle est souffle.
7 Ne t’étonne pas que je te dise : vous devez naître d’en haut.
8 Il souffle où il veut, le souffle, et tu entends sa voix. Mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va ; ainsi de tout natif du souffle. »
9 Naqdimôn répond et lui dit : « Comment cela peut-il advenir ? »
10 Iéshoua’ lui répond et dit : « Tu es un enSeigneur en Israël et tu ne le sais pas !
11 Amén, amén, je te dis, ce que nous savons, nous le disons ; ce que nous voyons, nous en témoignons ; mais vous n’acceptez pas notre témoignage.
12 Si je vous parle au sujet de la terre, vous n’adhérez pas. Comment adhéreriez-vous si je vous parlais des ciels ?
13 Nul n’est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le fils de l’homme.
14 Et comme Moshè a élevé le serpent au désert, ainsi doit-il être élevé, le fils de l’homme,
15 pour que tout homme adhérant à lui ait la vie en pérennité. »
16 Oui, Elohîms aime tellement l’univers qu’il a donné son fils unique, afin que tout homme qui adhère à lui ne périsse pas, mais ait la vie en pérennité.
17 Non, Elohîms n’a pas envoyé le fils dans l’univers pour juger l’univers, mais pour que l’univers soit sauvé par lui.
18 Qui adhère à lui n’est pas jugé ; mais qui n’adhère pas à lui est déjà jugé, parce qu’il n’a pas adhéré au nom du fils unique d’Elohîms.
19 Et voici le jugement : la lumière est venue dans l’univers ; les hommes ont mieux aimé la ténèbre que la lumière. Oui, leurs œuvres étaient criminelles.
20 Oui, tout fauteur de mal hait la lumière ; il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient réprouvées.
21 Mais l’artisan de vérité vient à la lumière pour qu’il soit manifeste que ses œuvres sont faites en Elohîms.

Iohanân à ’Einôn

22 Après cela, Iéshoua’ vient avec ses adeptes en terre de Iehouda. Il séjourne là avec eux et il immerge.
23 Iohanân aussi immerge à ’Éinôn, près de Shalèm : il y a là beaucoup d’eaux. Ils y viennent pour se faire immerger.
24 Iohanân n’avait pas encore été jeté en prison.
25 Une discussion survient donc entre les adeptes de Iohanân et un Iehoudi à propos de la purification.
26 Ils viennent à Iohanân et lui disent : « Rabbi, celui qui était avec toi au-delà du Iardèn, celui pour qui tu as témoigné, le voilà qui immerge et tous viennent à lui. »
27 Iohanân répond et dit : « Un homme ne peut rien prendre de ce qui ne lui a pas été donné par le ciel.
28 Et vous, vous êtes témoins que j’ai dit : ‹ Je ne suis pas le messie, mais je suis envoyé devant lui. ›
29 Celui qui a l’épouse, c’est l’époux. Mais l’ami de l’époux, qui est là et l’entend, se chérit de chérissement à la voix de l’époux. Voici, ce chérissement est mien en plénitude.
30 Il doit croître, et moi diminuer. »
31 Qui vient d’en haut est au-dessus de tout. Qui est de la terre est de la terre, et de la terre il parle.
32 Qui vient du ciel est au-dessus de tout ; il témoigne de ce qu’il a vu et entendu, et nul ne reçoit son témoignage.
33 Qui reçoit son témoignage scelle de son sceau qu’Elohîms est vérité.
34 Oui, celui qu’Elohîms envoie parle les dires d’Elohîms ; oui, sans mesure, il donne le souffle.
35 Le père aime le fils, il a tout donné en sa main.
36 Qui adhère au fils a la vie en pérennité. Qui refuse d’adhérer au fils ne voit pas la vie, mais la brûlure d’Elohîms demeure sur lui.

Cette Bible est dans le domaine public.