×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iohanân 2     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iohanân 2
André Chouraqui


Une noce à Qana

1 Le troisième jour, c’est une noce à Qana de Galil. La mère de Iéshoua’ est là.
2 Iéshoua’ est aussi invité à la noce avec ses adeptes.
3 Le vin est épuisé. La mère de Iéshoua’ lui dit : « Ils n’ont plus de vin. »
4 Iéshoua’ lui dit : « Qu’en est-il pour moi et pour toi, femme ? Mon heure n’est pas encore venue. »
5 Sa mère dit aux serviteurs : « Ce qu’il vous dira, faites-le. »
6 Des jarres de pierre sont là, six, prêtes pour la purification des Iehoudîm ; chacune contient deux ou trois mesures.
7 Iéshoua’ leur dit : « Remplissez les jarres d’eau. » Ils les remplissent jusqu’au bord.
8 Il dit : « Puisez maintenant, et portez-le au maître de la fête. » Et ils le portent.
9 Le maître de la fête goûte l’eau devenue vin et ne sait d’où il vient. Mais les serviteurs le savent, eux qui avaient puisé de l’eau. Le maître de la fête appelle l’époux
10 et lui dit : « Tout homme sert d’abord le bon vin, puis, quand ils sont émoustillés, le moins bon. Toi, tu as gardé le beau vin jusqu’à présent. »
11 Cela, il l’a fait, entête des signes, Iéshoua’, à Qana de Galil. Il manifeste sa gloire et ses adeptes adhèrent à lui.
12 Après quoi, il descend à Kephar-Nahoum, lui, sa mère, ses frères, ses adeptes. Ils restent là quelques jours.

Les vendeurs du Temple

13 Pèssah des Iehoudîm est proche. Iéshoua’ monte à Ieroushalaîm.
14 Il trouve au sanctuaire les vendeurs de bovins, d’ovins, de palombes et les changeurs de monnaie, assis là.
15 Il fait un fouet avec des cordes et les jette tous hors du sanctuaire, avec les ovins et les bovins. Il éparpille la monnaie des changeurs et renverse leurs tables.
16 Il dit aux vendeurs de palombes : « Enlevez cela d’ici ! Ne faites pas de la maison de mon père une maison de commerce ! »
17 Ses adeptes se souviennent qu’il est écrit : « Le zèle de ta maison me dévore. »
18 Les Iehoudîm répondent et lui disent : « Quel signe nous montres-tu pour faire cela ? »
19 Iéshoua’ répond et leur dit : « Détruisez ce temple et, en trois jours, je le réveillerai. »
20 Les Iehoudîm disent alors : « En quarante-six ans ce temple a été bâti ; et toi, tu le réveillerais en trois jours ! »
21 Mais il parlait du temple de son corps.
22 Donc, quand il eut été réveillé d’entre les morts, ses adeptes se souvinrent qu’il leur avait dit cela. Ils adhèrent à l’écrit et à la parole dite par Iéshoua. ›
23 Quand il est à Ieroushalaîm, pendant le Pèssah, pendant la fête, beaucoup adhèrent à son nom, en contemplant les signes qu’il faisait.
24 Mais lui, Iéshoua’, n’adhère pas à eux, parce qu’il les connaît tous,
25 et qu’il n’a nul besoin que quiconque porte témoignage sur l’homme. Oui, lui sait ce qui est en l’homme.

Cette Bible est dans le domaine public.