×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iohanân 16     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iohanân 16
André Chouraqui


Le souffle de vérité

1 Je vous ai dit tout cela pour que vous ne trébuchiez pas.
2 Ils vous excluront de la synagogue. Bien plus, l’heure vient où quiconque vous tuera croira offrir un culte à Elohîms.
3 Ils vous feront tout cela car ils n’ont connu ni le père ni moi.
4 Mais je vous dis tout cela pour que vous vous souveniez, quand leur heure viendra, que, moi, je vous l’ai dit. Cela, je ne vous l’ai pas dit dès l’entête, parce que j’étais avec vous ;
5 mais maintenant je m’en vais vers celui qui m’a envoyé. Cependant, aucun d’entre vous ne me questionne : Où vas-tu ?
6 Mais parce que je vous parle ainsi, la tristesse emplit votre cœur.
7 Mais moi je vous dis la vérité : oui, il est de votre intérêt que je m’en aille ; oui, si je ne m’en vais pas, le réconfort ne viendra pas à vous ; mais si je vais, je l’enverrai pour vous.
8 Quand il viendra, il confondra l’univers, à propos de faute, à propos de justice, à propos de jugement.
9 À propos de faute, car ils n’adhèrent pas à moi.
10 À propos de justice, car je vais vers le père, et vous ne me contemplerez plus.
11 À propos de jugement, car la tête de cet univers est jugée.
12 J’ai encore beaucoup à vous dire, mais vous ne pouvez le porter maintenant.
13 Mais quand celui-ci viendra, lui, le souffle de vérité, il vous fera cheminer dans la vérité tout entière. Il ne parlera pas de lui-même ; mais tout ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui vient, il vous l’annoncera.
14 Celui-là me glorifiera. Ce qui est à moi, il le recevra et vous l’annoncera.
15 Tout ce qui est au père est à moi. Aussi, je vous dis : ce qui est à moi, il le recevra et vous l’annoncera.

Maintenant, vous adhérez

16 Un peu, et vous ne me contemplerez plus ; de nouveau un peu, et vous me verrez. »
17 Certains de ses adeptes se disent donc entre eux : « Qu’est-ce qu’il nous dit, cela : ‹ Un peu, et vous ne me contemplerez plus ; et de nouveau un peu, et vous me verrez › et ‹ parce que je vais vers le père ? ›
18 Ils disent donc : « Qu’est-ce que cela : ‹ un peu’ ? Nous ne savons pas ce dont il parle. »
19 Iéshoua’ sait qu’ils veulent le questionner. Il leur dit : « Vous cherchez entre vous ce que j’ai dit : ‹ Un peu, et vous ne me contemplerez plus ; et de nouveau un peu, et vous me verrez. ›
20 Amén, amén, je vous dis : vous pleurerez et vous vous lamenterez ; mais l’univers se chérira. Vous serez affligés, mais votre affliction deviendra chérissement.
21 La femme, quand elle accouche, s’afflige, car son heure est venue. Mais une fois que le petit enfant est né, elle ne se souvient plus de la peine, à cause du chérissement : un homme est né à l’univers.
22 Vous aussi donc, maintenant vous vous affligez. Mais de nouveau je vous verrai, et votre cœur se chérira ; et votre chérissement, nul ne vous l’enlèvera.
23 En ce jour, vous ne me questionnerez plus sur rien. Amén, amén, je vous dis : tout ce que vous demanderez au père, il vous le donnera en mon nom.
24 Jusqu’à maintenant, vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, afin que votre chérissement soit plein.
25 Je vous ai parlé de cela en images. Elle vient, l’heure, où je ne vous parlerai plus par images, mais où, en clair, je vous annoncerai le père.
26 En ce jour, vous demanderez en mon nom. Je ne vous dis pas que j’intercéderai pour vous auprès du père,
27 car le père aussi vous aime, parce que vous m’avez aimé, et que vous avez adhéré à ceci : je suis sorti d’Elohîms.
28 Je suis sorti du père pour venir dans l’univers. À nouveau, je laisse l’univers et vais au père. »
29 Ses adeptes disent : « Voici, maintenant tu parles en clair ; tu ne parles plus en images.
30 Maintenant nous savons que tu sais tout ; tu n’as pas besoin d’être questionné. Par là nous adhérons : tu sors bien d’Elohîms » !
31 Iéshoua’ leur répond : « Maintenant vous adhérez !
32 Voici, l’heure vient et elle est venue : vous vous disperserez chacun chez soi ; vous me laisserez seul. Mais je ne suis pas seul, parce que le père est avec moi.
33 Je vous ai dit tout cela pour qu’en moi vous ayez la paix. Dans l’univers, vous avez le tourment ; mais courage, moi, j’ai vaincu l’univers » !

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf