×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iohanân 14     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iohanân 14
André Chouraqui


Ce que le père me prescrit, je le fais

1 « Que votre cœur ne se trouble pas ! Vous adhérez à Elohîms ; adhérez aussi à moi.
2 Il y a beaucoup de demeures dans la maison de mon père. Autrement je vous l’aurais dit, parce que je vais préparer une place pour vous.
3 Et quand je serai allé vous préparer une place, je reviendrai encore, pour vous prendre auprès de moi, pour que, là où je suis, vous soyez, vous aussi.
4 Où je vais, vous en connaissez la route. »
5 Toma lui dit : « Adôn, nous ne savons pas où tu vas. Comment connaîtrions-nous la route ? »
6 Iéshoua’ lui dit : « Je suis la route, la vérité et la vie. Personne ne vient au père, sinon par moi.
7 Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon père. Désormais vous le connaissez, vous l’avez vu. »
8 Philippos lui dit : « Adôn, montre-nous le père ; cela nous suffit. »
9 Iéshoua’ lui dit : « Depuis si longtemps je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippos ? Qui me voit, a vu le père. Comment peux-tu dire : ‹ Fais-nous voir le père. › ? »
10 N’adhères-tu pas à ceci : moi, je suis dans le père et le père est en moi ? Les mots que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; mais le père demeure en moi et fait ses œuvres.
11 Adhérez à moi : moi, je suis dans le père et le père est en moi. Sinon, à cause des œuvres, adhérez !
12 Amén, amén, je vous dis, qui adhère à moi fera, lui aussi, les œuvres que je fais. Il en fera de plus grandes, parce que moi, je vais vers le père,
13 et ce que vous demanderez en mon nom, moi, je le ferai, pour que le père soit glorifié dans le fils.
14 Si vous demandez quoi que ce soit en mon nom, je le ferai.
15 Si vous m’aimez, gardez mes ordres ;
16 et moi, j’intercéderai auprès du père. Il vous donnera un autre réconfort, pour qu’il soit avec vous en pérennité,
17 le souffle de vérité que l’univers ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit pas et ne le connaît pas. Vous le connaissez, vous ; il demeure avec vous et il est en vous.
18 Je ne vous laisserai pas orphelins ; je viens à vous.
19 Encore un peu de temps, et l’univers ne me verra plus ; mais vous, vous me verrez, parce que je vis et que vous vivrez.
20 En ce jour, vous saurez, vous, que moi je suis en mon père, et vous en moi, et moi en vous.
21 Qui a mes ordres et les garde, tel est celui qui m’aime. Et qui m’aime sera aimé de mon père. Je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. »
22 Iehouda, non pas l’homme de Qériot, lui dit : « Adôn, qu’est-il donc arrivé, que tu te manifestes à nous et non à l’univers ? »
23 Iéshoua’ répond et lui dit : « Si quelqu’un m’aime, qu’il garde ma parole ! Mon père l’aimera. Nous viendrons chez lui ; nous ferons chez lui notre demeure.
24 Qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. La parole que vous entendez n’est pas mienne, mais celle du père qui m’a envoyé.
25 Cela, je vous l’ai dit pendant que je demeurais avec vous ;
26 mais le réconfort, le souffle sacré, que le Père envoie en mon nom, celui-là vous enseignera tout ; il vous rappellera ce que moi je vous ai dit.
27 Je vous laisse la paix et vous donne la paix, la mienne. Je ne vous donne pas comme l’univers donne. Que votre cœur cesse de se troubler et d’avoir peur !
28 Vous avez entendu ce que moi je vous ai dit : ‹ Je m’en vais et viens vers vous. › Si vous m’aimiez, vous vous chéririez de ce que je vais au père, parce que le père est plus grand que moi.
29 Maintenant, je vous l’ai dit, avant que cela ne soit, pour que vous adhériez quand cela sera.
30 Je ne parlerai plus beaucoup avec vous. Oui, elle vient, la tête de l’univers. En moi, elle n’a rien.
31 Mais pour que l’univers sache que j’aime le père, ce que le père me prescrit, je le fais. Réveillez-vous, partons d’ici.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf